Julien Perpère : « On est passé d’une époque assez incroyable de stars à quelque chose de moins flamboyant »

Julien Perpère : « On est passé d’une époque assez incroyable de stars à quelque chose de moins flamboyant »

22 août 2022 - 22:00

12 Commentaires

Publicité

Le co-fondateur et président de l’association de supporters des Fils de Besagne, Julien Perpère s’est confié dans les colonnes du journal régional Var-matin à l’approche du début de la saison 2022 / 2023.

Abonné à Mayol depuis l’âge de 10 ans, Julien Perpère explique comment il est tombé dans la marmite RCT. Extrait:

« Je suis tombé dans la marmite quand j’étais petit, comme Obélix ! Mon père était abonné à Mayol et m’y a emmené quand j’étais tout petit. Il m’a transmis sa passion, naturellement. »

Il explique dans la foulée comment l’idée de créer les Fils de Besagne lui est venue. Extrait:

« Avec un groupe d’amis, nous faisions partie d’une autre association de supporters et nous en sommes tous partis en même temps, mais ce n’était pas dans l’idée de créer les Fils de Besagne. C’est après que nous nous sommes dit que nous allions aller à Mayol sans banderole, sans faire d’animations… Alors nous avons fondé l’association. Au même moment, Mourad Boudjellal a pris les commandes du RCT: on a vécu dix premières années exceptionnelles! Je n’avais jamais vécu de finale et, quand c’est arrivé, je me suis rappelé de tout ce que mon père m’avait raconté. »

La particularité de l’association des Fils de Besagne ? Sa proximité avec les équipes de jeunes. Extrait:

« Nous avons une dimension familiale. C’est la famille des Fils de Besagne. Nous sommes attachés à la jeunesse. Pour nous, les jeunes du RCT, c’est très important. Nous sommes d’ailleurs les parrains de la catégorie Crabos (16-18 ans). »

Aussi, Julien Perpère explique que la priorité des Fils de Besagne est d’animer Mayol. Extrait:

« Notre ADN, c’est animer le stade Mayol. Mais nous voulons aussi encourager le RCT à l’extérieur: nous effectuons sept à huit déplacements lors d’une saison régulière. Nous voulons donc soutenir les jeunes aussi et nous souhaitons créer de la convivialité: se retrouver autour de la même passion, refaire le match… »

Il rajoute que les Fils de Besagne ne cessent de grandir. Extrait:

« Les campagnes d’abonnement à Mayol et d’adhésion à l’association sont en cours et on sent un engouement : nous approchons des 400 abonnés et nous avons passé le cap des 500 adhérents. Nous sommes une association reconnue dans la France du rugby. Nous prenons position… mais nous ne nous prenons pas pour d’autres: nous faisons remonter ce que nous entendons au stade, nous nous faisons le porte-parole des supporters. »

Lorsque le journaliste lui demande de comparer l’ère Mourad Boudjellal à l’ère Bernard Lemaître, Julien Perpère répond avec intelligence. Extrait:

« Cela n’a rien à voir. On est passé d’une époque assez incroyable de stars à quelque chose de moins flamboyant. Avec Mourad Boudjellal, on se reconnaissait dans une chose : la folie ! Même quand c’était inaccessible, il y allait ! Mais, ce qui nous intéresse avant tout, c’est l’entité RCT : cela passe au-dessus de tout. »

Pour conclure, le président des Fils de Besagne donne son avis sur le retour de Pierre Mignoni à Toulon. Extrait:

« Il connaît la maison! Et, à Toulon, c’est primordial. Son retour réjouit tout le monde. Avec Franck Azéma, cela fait deux personnes de qualité. Tous les voyants sont au vert. »

Publicité

12 Commentaires

  1. Publicité

  2. Gebi831 22 août 2022 at 22h- Répondre

    Ça c’est un scoop….
    Ou comment parler pour ne rien dire que l’on ne sache déjà …
    Oh média…..je vous aime

    J'aime 44
    J'aime pas 14
  3. La raison 23 août 2022 at 00h- Répondre

    Le RCT a des centaines de milliers de fans,
    le mec représente 300 et quelques abonnés et on lui donne de l’importance en lui demandant son avis…. incroyable…

    J'aime 38
    J'aime pas 21
    • math1907 23 août 2022 at 09h- Répondre

      Des millions même !!!!

      J'aime 8
      J'aime pas 3
    • DomHru 23 août 2022 at 17h- Répondre

      Abonne toi si ce n’est pas déjà le cas et adhère à une des associations de supporters. Celle-là ou une autre. Ces associations sont régulièrement reçues par la direction du RCT et permettent de faire remonter ou descendre un certain nombre d’informations. C’est ce qui fait leur force, individuellement on ne compte pas.

  4. Valoudubonnus 23 août 2022 at 07h- Répondre

    Pourquoi toujours les fils de besagne ? Et les clubs de supporters ?

    J'aime 19
    J'aime pas 4
  5. Louvreboite83 23 août 2022 at 08h- Répondre

    Se droit à la parole c énorme lol

    J'aime 6
    J'aime pas 4
  6. RCTWINNER 23 août 2022 at 09h- Répondre

    Il faut évoluer avec son temps et avec les nouvelles règles…

    Revenir sur le passé permet de se remémorer des instants inoubliables, mais vivre dans le présent en s’adaptant à la réforme des règlements, implique une remise en condition de tout le monde pour que le RCT poursuive sa voie de restructuration en restant au niveau de l’élite.

    C’est l’objectif sur lequel tout un peuple de passionnés se doit de focaliser pour que les couleurs Rouge et Noire soient toujours plus flamboyantes sur les terrains de Navarre et ailleurs. …..

    Tout le reste n’est que littérature, car ce qui est essentiel aujourd’hui c’est la recherche de la performance avec des garçons qui croient en leurs possibilités et donnent tout pour y arriver sans faire trop de vagues …Cela s’appelle le respect et l’humilité.

    J'aime 14
    J'aime pas 4
  7. Al 23 août 2022 at 09h- Répondre

    La vie sans Julien Perpere est inenvisageable

    J'aime 10
    J'aime pas 6
    • math1907 23 août 2022 at 10h- Répondre

      Surtout pour lui !!!!

      J'aime 11
      J'aime pas 2
  8. coudon 23 août 2022 at 10h- Répondre

     » Notre ADN, c’est animer le stade Mayol ».
    Ca ne se voit ni ne s’entend à l’intérieur de notre temple !!

    J'aime 10
    J'aime pas 3
    • DELESTRE 23 août 2022 at 21h- Répondre

      Alors tu dois pas être souvent au stade ,mais c’est toujours plus facile de critiquer derrière un écran.

      J'aime 1
      J'aime pas 1
  9. Fmayol83 23 août 2022 at 10h- Répondre

    Faut arrêter de regarder dans le rétroviseur.
    La belle époque est révolue.
    Maintenant il faut regarder devant , faut vivre au quotidien avec cette équipe là.
    Je trouve quelle a une belle allure.
    Laissons la mûrir comme il se doit.
    Il y a 2 entraîneurs de très bonnes qualités.

    J'aime 17
    J'aime pas 1
  10. Publicité