Julien Perpere réagit aux sifflets de Mayol lors des pénalités de Carbonel et à l’explosion de joie de l’ouvreur au coup de sifflet final

Julien Perpere réagit aux sifflets de Mayol lors des pénalités de Carbonel et à l’explosion de joie de l’ouvreur au coup de sifflet final

8 novembre 2022 - 10:13

23 Commentaires

Publicité

Ce dimanche, Louis Carbonel effectuait son grand retour au Stade Mayol.

Ejecté du XV de la Rade en fin de saison dernière, l’ouvreur international Français a rejoint Montpellier pour y poursuivre sa carrière.

Forcément, il attendait ce retour à Mayol avec impatience et a effectué une très belle prestation.

Malgré tout, Louis Carbonel n’a pas échappé aux sifflets de Mayol lors de ses tentatives de pénalités.

Interrogé à ce sujet via Rugbyrama, le président des Fils de Besagne, Julien Perpere a expliqué ne pas être particulièrement choqué par ces sifflets même si, pour sa part, il n’a pas participé à la bronca lors des pénalités Montpelliéraines. Extrait:

« À Toulon, siffler les buteurs c’est culturel. Les adhérents des Fils de Besagne sont donc venus me voir avant le début de la rencontre pour savoir si on le sifflait. Chacun fait comme il veut mais moi je ne l’ai pas sifflé vous vous doutez bien. Après, Louis connait Mayol par coeur, il se doutait qu’il allait être sifflé. Il savait à quoi s’attendre. De plus, les pénalités qu’il a tenté avaient de l’importance, donc il n’y a pas échappé. »

Il a également expliqué la présence d’une banderole en l’honneur de Louis Carbonel dans la tribune Quart de virage. Extrait:

« La banderole on la déployait déjà l’année dernière. On a été aux avant-poste pour dénoncer son départ, on savait ce qu’on perdait. Louis Carbonel a une histoire particulière avec le RCT, c’est un vrai minot de Mayol qui a toujours de l’amour pour ce club. C’était un petit clin d’œil pour dire : c’est toujours chez toi ici. »

Pour conclure, Julien Perpere affirme ne pas du tout en vouloir à Louis Carbonel d’avoir sauté de joie et d’avoir exprimé sa grande satisfaction au coup de sifflet final. Extrait:

« Comment en vouloir à un gamin compétiteur, qui vient faire un match chez lui, quand on sait les conditions de son départ. Cette célébration n’allait pas à l’encontre des supporters toulonnais. Il était content d’envoyer un message à certaines personnes. Quand on connait l’amour qu’il porte pour ce club, qui peut imaginer qu’il vienne cracher aux visages des supporters toulonnais ? C’est impensable. »

Publicité

23 Commentaires

  1. Publicité

  2. tchoizeneguer 8 novembre 2022 at 10h- Répondre

    Je suis entièrement d accord avec les propos de Julien , carbo c est un enfant de mayol , il doit revenir chez lui

    J'aime 39
    J'aime pas 54
  3. dan 8 novembre 2022 at 10h- Répondre

    Voilà des paroles de bon sens .
    A méditer pour certains .

    J'aime 38
    J'aime pas 50
  4. Christian83 8 novembre 2022 at 10h- Répondre

    Et la marmotte elle emballe le chocolat dans le papier d’alu…. Il faut arrêter avec la Carbomania.

    J'aime 80
    J'aime pas 28
    • Aldo 8 novembre 2022 at 11h- Répondre

      T’as raison! Vive la westomania!!
      Non? Pourquoi donc??…

      J'aime 16
      J'aime pas 7
  5. Romu83 8 novembre 2022 at 10h- Répondre

    Carbo, il était plus que moyen ses dernières années à Toulon, et ce n’est pas la faute de Collazo… Il faut être honnête la dessus…
    Après le fait de partir va lui faire du bien, car il ne connait pas toutes les boites de nuit à Montpellier!
    Mais arretons avec la Carbomania, il est parti, il est parti… Passons à autre chose
    Ici, c’est le RC Toulon et non le RC Carbo!

    J'aime 91
    J'aime pas 24
  6. TOULONNAIS !!! 8 novembre 2022 at 10h- Répondre

    Nombreux à ne pas être d’accord avec ces sifflés mais bon c’est Toulon et on ne changera pas la sincérité des toulonnais. Est ce que la bagarre qui a éclaté dans le quart de virage des fils de besagnes est dû à ces sifflets qui n’ont pas été accepté pas d’autres ?

    J'aime 19
    J'aime pas 2
    • Eric 8 novembre 2022 at 12h- Répondre

      Après faut arrêter avec ces sifflets.
      Ils ne sont plus spécifiques à Mayol. On les retrouve sur tout les stades de France.
      Exception peut être sur celui de Jean Dauger.
      Eric
      Pilou Pilou

      J'aime 23
      J'aime pas 4
    • ritoubalancetout 8 novembre 2022 at 17h- Répondre

      La bagarre en 1/4 de virage était entre un toulonnais et un montpelliérain suite à des chambrages, pas entre toulonnais !!!

  7. pankin56 8 novembre 2022 at 10h- Répondre

    pas d’accord il doit respecter le club qui la former (même si lemaitre et colazzo sont peut être responsable de son départ ) , et imiter lopez avec Bayonne ; bien sur je lui souhaite une longue et belle carrière.

    J'aime 47
    J'aime pas 14
    • Eric 8 novembre 2022 at 12h- Répondre

      Tu as raison. J’ai aussi beaucoup plus apprécier le comportement plein de retenue de Camille Lopez.
      Eric
      Pilou Pilou

      J'aime 30
      J'aime pas 7
      • Eric 8 novembre 2022 at 12h- Répondre

        « apprécié  »
        Eric
        Pilou Pilou

        J'aime 7
        J'aime pas 1
    • moulin 8 novembre 2022 at 16h- Répondre

      Pour ceux qui cherchent encore pourquoi il est parti écoutez Boudjellal il a presque tout dit sauf que cela n’a pas été enregistré dans le vestiaire mais l’histoire c’est la méme……Boudjellal sur Eurosport…..

      J'aime 2
      J'aime pas 4
  8. boom09 8 novembre 2022 at 11h- Répondre

    on lit beaucoup de commentaires et de nombreuses personnes connaissent t-elles les conditions reelles de son départ ? IL est parti point barre , l’herbe est surement plus verte à MONTPELLIER ?et tant mieux pour lui ! le RCT attend avec impatience la reprise avec DAN BIGGAR et surtout une victoire à PARIS pour recoller dans les 6 !

    J'aime 52
    J'aime pas 9
  9. Aldo 8 novembre 2022 at 11h- Répondre

    Non mais vous vous relisez certains??
    Vous reprochez à un jeune sportif de 22 ans d’être joyeux parce qu’il vient de réussir une belle performance??!!!
    Mais honte à vous les pisse froid de tout poil!

    J'aime 24
    J'aime pas 20
  10. stade58 8 novembre 2022 at 11h- Répondre

    pankin56 la différence c’est que Lopez ne s’est pas fait siffler toute la partie puis c’est une joie légitime de battre le RCT à Mayol

    J'aime 17
    J'aime pas 11
  11. Jujoca 82 8 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Il a été bon.. Quand il a dit qu’il partait Avant…? Et si « le costume » n’était pas trop grand pour lui au RCT ? Il devait dire pouquoi à la fin de la saison.. Rien

    J'aime 15
    J'aime pas 7
  12. Bastia M 8 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Les sifflet devraient aller à le Maître.

    J'aime 11
    J'aime pas 19
  13. Name 8 novembre 2022 at 14h- Répondre

    Carbo est bon mais a des points faibles. Notamment son physique en défense, et ses appuis de musaraigne rhumanoïde au près des regroupements.
    Il nous a bouffé parce qu’aucun de nos avants, notamment notre troisième ligne, n’a été capable de l’éteindre, comme d’autres équipes savent le faire.

    J'aime 13
    J'aime pas 6
  14. Dupuy 8 novembre 2022 at 15h- Répondre

    Je suis un vieux couillon de 75 ans et bien que j’apprécie (raisonnablement) notre Carbo, je n’ai pas du tout apprécié son comportement de fin de match. La semaine dernière Serin après son essai contre Bordeaux n’a pas cette attitude que je trouve déplacée. Après je ne connais pas les conditions de son éviction mais je constate que ça devient maintenant une attitude courante chez les joueurs, et j’ai bien peur que nous prenions tous les défauts des footeux.

    J'aime 9
    J'aime pas 4
  15. Passionercete 8 novembre 2022 at 17h- Répondre

    Carbo restera à jamais celui qui a mis le RCT à la 14ème place pour faire chier Collazo.
    Un ego un peu trop démesuré pour le « fils de son père ».
    Un peu d’air frais va lui faire du bien au côté de Saint André qui lui restera le,plus,mauvais entraîneur qu’on ait jamais eu!
    Perso je ne siffle jamais car je pense que ça n’a aucune influence sur le buteur .

    J'aime 6
    J'aime pas 5
    • Name 9 novembre 2022 at 07h- Répondre

      A propos du plus mauvais entraineur qu’on ait eu, y’a quand même combat entre PSA, Collazo et Mike Ford.
      Ce dernier étant même passé de manager général chez nous, à entraineur adjoint pigiste en Angleterre…

    • Delorme 9 novembre 2022 at 15h- Répondre

      Vous allez pas comparer serein et carbo
      Serein et plus une charge pour le rctil joue pour sa gueule pas pour l equipe

  16. Nico 8 novembre 2022 at 18h- Répondre

    Effectivement, Carbo est parti mais je pense que les torts sont partagés et qu’il a surement sa part de responsabilité. De plus, je pense également qu’il n’est pas pour rien au départ de Belleau qui je pense s’est fait surprendre dans sa décision (il s’engage à Clermont sans savoir que Carbo va partir). Dans tous les cas, un peu de retenu (malgré les sifflets que je n’approuve pas) aurait été plus opportun pour son retour à Mayol.

    J'aime 8
    J'aime pas 3
  17. Publicité