Karim Ghezal : « On a un effectif quasiment au complet avec des joueurs en pleine forme physique »

Karim Ghezal : « On a un effectif quasiment au complet avec des joueurs en pleine forme physique »

7 juin 2024 - 20:29

3 Commentaires

Publicité

Le manager du Stade-Français Paris, Karim Ghezal s’est confié en conférence de presse pour évoquer le match à venir contre le Rugby Club Toulonnais.

Ce-dernier explique la détermination de son équipe à s’imposer contre Toulon. Extrait:

« On veut rester focus. Il nous reste un match à la maison. Le stade est plein depuis les trois derniers matches. C’est quasiment impossible de trouver des places. La saison des joueurs a été très bonne. On a un effectif quasiment au complet avec des joueurs en pleine forme physique. On a deux balles de match pour aller en demi-finale.

Le but, c’est d’être frais physiquement pour bien finir la saison. On veut avoir les joueurs en pleine santé et c’est pour cela que nous avons fait beaucoup de rotations cette saison. On est la meilleure équipe à l’extérieur et tout le collectif a été sollicité et pas seulement 23 joueurs qui ont été surutilisés. On a déjà quatre points de plus que la saison dernière. Il nous reste une victoire pour être régulier sur la phase aller et retour et être le plus haut possible. 

On voudra ensuite passer plusieurs matches éliminatoires. C’est la partie mentale qui va faire la différence. On n’a plus gagné contre Toulon depuis deux ans et demi et des matches éliminatoires arrivent. Physiquement on est frais, mentalement on est prêt. Il faut que l’on bascule mentalement et il n’y a rien de mieux que ce match de samedi soir.

C’est une année importante car c’est les 140 années du club, c’est un match à guichets fermés, c’est le trophée Dominici, il y a énormément de choses. C’est une année importante et les joueurs ont envie de tout donner. On a réussi à mobiliser tout le groupe et on arrive à des moments où le mental va faire la différence. C’est pour ça qu’on a développé nos leaders. Cela a été un travail de développement de ces leaders pour que les joueurs puissent s’appuyer les uns sur les autres et que le mental puisse faire la différence. »

Il s’attend à affronter une belle équipe du RCT. Extrait:

« Je m’intéresse à mon équipe. Mais on sait que nous perdons contre Toulon depuis deux ans et demi. Si l’environnement ne nous voit pas favori c’est normal car on n’a plus gagné depuis deux ans et demi contre Toulon. Toulon fait une bonne saison avec des hauts et des bas, comme toutes les équipes. C’est une saison difficile pour tous les clubs. Depuis 16 ans, c’est la première fois que Paris se qualifie deux fois consécutivement pour les phases finales. Beaucoup d’équipes aimeraient être à notre place. On n’a pas de calcul à faire, on sait qu’il faut gagner ou ne pas perdre. »

Pour conclure, il savoure que ses joueurs soient en pleine forme physique et mentale. Extrait:

« On est prêt pour toutes les situations. On s’est préparé pour être prêt et frais mentalement et physiquement. On a deux balles de match : il y en a une qui arrive ce samedi. Et si on doit rejouer le week-end prochain on sera prêt. Je remercie le travail du staff médical également. On a de bons résultats au niveau de la partie médicale. Aujourd’hui, arriver en fin de saison avec des joueurs qui ne sont pas cramés, avec un effectif quasiment au complet… C’est rare ! On est quasiment au complet et les mecs ne sont pas au bout du rouleau. Maintenant, il faut activer le levier mental.

Tous les joueurs sont prêts à rentrer et si un joueur tombe ce week-end, un autre prendra sa place. On veut gagner. On est 100% confiant derrière les 23 joueurs qui ont été choisis. Certains pourraient sortir sur blessure pour le match d’après. Mais on veut aller le plus loin possible et on a besoin de tout le monde. »

Publicité

3 Commentaires