Kyle Sinckler échappe au pire

Kyle Sinckler échappe au pire

3 août 2021 - 19:40

9 Commentaires

Publicité

Le pilier international Anglais Kyle Sinckler est passé en Commission de discipline, ce mardi.

En effet, ce-dernier était soupçonné d’avoir mordu le deuxième ligne Sud-Africain Franco Mostert lors de la dernière défaite des Lions Britanniques, le week-end dernier.

Le joueur Anglais risquait plusieurs dizaines de semaines de suspension.

Finalement, il n’en sera rien. En effet, Kyle Sinckler a été reconnu non-coupable de morsure par une commission indépendante mardi, et pourra jouer samedi le match décisif de la série opposant sa sélection à l’Afrique du Sud.

C’est un soulagement pour les Lions Britanniques, pour le joueur mais également pour son club de Bristol.

Publicité

9 Commentaires

  1. bidule or not bidule 3 août 2021 à 21h- Répondre

    qui compose cette commission indépendante … y a t il des français ?

    • MarioPolo 3 août 2021 à 21h- Répondre

      Tu pete.les burnes avec ta théorie du complot

      • bidule or not bidule 3 août 2021 à 23h- Répondre

        faudrait en avoir pour en parler … en clair je vois que tu ne peux par répondre à ma question et que tu es plus con que moi …

  2. degun des basses alpes 4 août 2021 à 00h- Répondre

    Un anglais, puni ? mais on va faire croire ça à qui ?. Au dessus les jugements les britaniques. N’ont ils pas inventé le « faire play » ?
    Par ce que

  3. Michel Fery 4 août 2021 à 08h- Répondre

    Et bien , voyez vous ça !.. Pas belle la vie ?.. Hein ?..

  4. Isidore 4 août 2021 à 09h- Répondre

    Mdr!! C’était annoncé !
    Cela aurait été Un français il prenait.
    Itoje pas cité pour son genou sur le cou du Sudaf!!!etc, etc…..
    C’est une réalité objective n’en déplaise !

  5. T-max 4 août 2021 à 13h- Répondre

    Le contraire m’aurait GRANDEMENT étonné !!!

  6. Raymond 4 août 2021 à 14h- Répondre

    L’objectivité n’est pas la panacée en ce moment mais s’il y a répétition de la faute ? Gare ! Car ce joueur est un vicieux.

  7. Récidiviste 4 août 2021 à 14h- Répondre

    Tout comme son collègue : le peloteur de couilles !