La guerre continue : La mairie de Biarritz décide de couper l’eau au Biarritz Olympique !

La guerre continue : La mairie de Biarritz décide de couper l’eau au Biarritz Olympique !

31 janvier 2022 - 15:51

9 Commentaires

Publicité

Tous les coups semblent permis dans la bataille qui oppose la Ville de Biarritz aux dirigeants du Biarritz Olympique.

Pour rappel, les deux parties n’ont jamais trouvé de terrain d’entente pour valider le projet Aguilera qui consiste à créer un centre d’entrainement de haut-niveau en faveur du BO.

Dernièrement, la maire de Biarritz, Maider Arosteguy a annoncé qu’un centre de haute performance allait être construit à 3 kilomètres d’Aguilera, laissant ainsi tomber le fameux projet Aguilera.

Bien évidemment, cela n’a pas manqué de mettre le feu aux poudres. Et pour cause, les dirigeants du Biarritz Olympique n’ont pas du tout apprécié.

Ce lundi, le président du BO, Jean-Baptiste Aldigé indique via son compte Twitter que la mairie de la Ville a décidé de jouer un énième mauvais tour au club Basque.

En effet, ce-dernier indique avoir été notifié par la société Dalkia que l’eau chaude serait coupée au Stade Aguiléra le 1er février, sur ordre de la mairie. Extrait:

« Nous venons d’être notifié par la société Dalkia qu’ils couperont à nouveau l’eau chaude au Stade Aguiléra demain 1er Février sur ordre de @Ville2Biarritz @BtzMaider. Nous ne pouvons que regretter ces basses manœuvres et serons sans doute vilipendés d’oser le condamner. »

Dans la foulée, la Ville de Biarritz a répondu à Jean-Baptiste Aldigé, toujours sur Twitter : 

« Depuis 2 ans, la Ville de Biarritz demande au BOPB, occupant du stade, de prendre en charge les contrats d’eau et d’électricité. Ce n’est pas aux contribuables Biarrots de payer. Il est temps que le BOPB règle ses factures. »

La guerre est loin d’être terminée entre la mairie et le club Basque…

Publicité

9 Commentaires

  1. Publicité

  2. Byron Quelle Erreur 31 janvier 2022 at 17h- Répondre

    C’est la goutte d’eau qui mettra le feu aux poudres !

    J'aime 16
    • Ysembe 31 janvier 2022 at 17h- Répondre

      Un bayonnais qui se moque de ses « cousins » biarrots!!! :-))

      J'aime 2
      J'aime pas 3
  3. Ysembe 31 janvier 2022 at 17h- Répondre

    Bien fait, il n’a qu’ à dire à Gaves de payer. Puis une bonne douche froide ça évite la cryothérapie. Le président devrait en prendre une avec les joueurs, ça lui remettrait les idées en place!

    J'aime 16
    J'aime pas 3
  4. RCT Yoda 31 janvier 2022 at 18h- Répondre

    C’est laid! Les biarrots pourront manifester leur mécontentement devant la mairie de Biarritz quand ils seront en Nationale ou, peut-être pire, quand le BO aura décidé de partir s’installer ailleurs en France. Voilà ce qu’il risque de se passer.

    J'aime 5
    J'aime pas 10
  5. ST 31 janvier 2022 at 20h- Répondre

    Après ça, on s’étonne que Biarritz et Bayonne n’ont jamais voulu s’entendre pour un projet de fusion. Déjà que les Basques d’une même ville n’arrivent pas à s’entendre, alors quand il y 5 kms qui les séparent…

    J'aime 6
    J'aime pas 3
  6. m 31 janvier 2022 at 22h- Répondre

    Ce qui est rigolo dans cette histoire, c’est qu’il n’y a pas de gentils 🙂 Ni la mairie, ni les dirigeants du BO ne méritent ce club et ce public.

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  7. Name 1 février 2022 at 07h- Répondre

    Heureusement que la Corrida est aujourd’hui interdite ! Sans quoi Aldigé aurait perdu ses deux oreilles et sa … !

  8. Genty83 1 février 2022 at 13h- Répondre

    Ce n’est qu’un début, ensuite ce sera l’eau froide, puis l’électricité

  9. NEMROD 1 février 2022 at 14h- Répondre

    Aldigé devrait méditer ce vieil adage » QUI SEME LE VENT, RECOLTE LA TEMPÊTE » il est temps pour le BO de virer ce clown

  10. Publicité