La magnifique déclaration d’amour de Bernard Laporte au RC Toulon avant de retrouver Mayol !

La magnifique déclaration d’amour de Bernard Laporte au RC Toulon avant de retrouver Mayol !

21 mars 2024 - 9:37

29 Commentaires

Publicité

Bernard Laporte s’apprête à effectuer son grand retour au Stade Mayol, ce samedi après-midi à l’occasion de la 19ème journée du Top 14.

Et c’est sous les couleurs de Montpellier que Bernard Laporte fera son retour à Mayol, huit ans après son départ du Rugby Club Toulonnais.

Interrogé via Var-matin, ce-dernier a évoqué les grosses difficultés sportives rencontrées par le RCT depuis plusieurs mois désormais.

Il donne son avis sur la situation du club Varois. Extrait:

C’est tellement difficile à dire. Je ne suis pas à l’intérieur. J’aime tellement Toulon que je n’ai pas envie de parler de Toulon. Je n’aime pas voir Toulon affaibli… comme le Stade français d’ailleurs. Ce n’est pas possible. Ces institutions ont marqué ma vie. Il y a tellement de gens médisants qui disent des choses sans savoir que je ne vais pas faire comme eux. Je ne souhaite que du bien à Pierre Mignoni que j’aime beaucoup et au club, sauf quand ils jouent contre nous.

Il s’attend à vivre un moment plein d’émotions samedi, à Mayol. Extrait:

Je suis parti en 2016 et je suis revenu trois fois depuis en tant que président: lors du barrage 2018 face à Lyon (perdu) notamment, et pour un match face à Pau (en mai 2022) arbitré par Laurent Cardona. Comme je l’avais traité de pipasse, je lui avais offert une pipe! (rires) 

Là, je reviens avec un autre club mais je sais que lorsque je vais arriver aux abords de Mayol, je ne vais avoir que des émotions positives. Ça va me rappeler des bons souvenirs. J’aime tant ce club et cette ville, c’est dingue! J’aime son côté populaire, les gens, la proximité avec les supporters, ce stade en plein cœur de ville…

Dans la foulée, il revient sur son incroyable passage au Rugby Club Toulonnais. Extrait:

C’est ce que je disais souvent aux joueurs pendant les discours. On va faire ça, on va être les meilleurs et on va gagner mais vous vous en rendrez compte plus tard. Ce qu’on a fait, c’est fabuleux, on marchait sur l’eau. Avec des joueurs et des mecs extraordinaires.

J’ai encore des messages d’eux, dix ans après et la moitié m’appellent « papa ». Lorsqu’on joue notre première finale de Coupe d’Europe (2013), j’entendais que tout le monde parlait du RCT. Je leur disais: on va faire parler de nous dans le monde entier pour que le monde entier se dise: « La plus grosse équipe de club, c’est Toulon.

On voulait écrire notre nom sur le mur du club. Pour y arriver, on s’est souvent engueulé, mais avec amour.

Publicité

29 Commentaires