La rémunération de Robins Tchale-Watchou dévoilée : Elle pose problème !

La rémunération de Robins Tchale-Watchou dévoilée : Elle pose problème !

11 juin 2022 - 0:35

13 Commentaires

Publicité

Le président du syndicat des joueurs Provale, à savoir Robins Tchale-Watchou, ne fait pas l’unanimité.

Plusieurs remettent en cause sa gestion de Provale.

Ce-dernier avait d’ailleurs effectué son mea culpa en 2019, avant sa rééléction. Extrait:

« Je me suis planté dans la partie RH, j’ai péché par mon côté dynamique, entrepreneurÀ un moment, j’ai peut-être écœuré mon comité directeur. J’ai voulu aller trop vite, j’ai été trop brutal, et, surtout, sans communiquer suffisamment. Mais si je n’avais pas entamé tout ça il y a quatre ans, le syndicat n’existerait plus. »

Reste que le comportement de Robins Tchale-Watchou a incité plusieurs personnes de Provale à démissionner. On pense notamment à Jérôme Fillol, avec Laurent Sempéré, Rabah Slimani, Fanny Horta et Arthur Coville.

Dans son édition du jour, le journal L’équipe dévoile le montant de la rémunération de Robins Tchale-Watchou pour son poste de président de Provale. Ainsi, l’ancien deuxième ligne de Montpellier toucherait 60 866 euros brut annuels.

Cette somme en étonne certain étant donné que Robins Tchale-Watchou manquerait d’assiduité aux différentes réunions et ne passerait quasiment jamais dans les locaux du syndicat, basés à Toulouse.

Ses notes de frais interpellent également. De 2017 à 2019, il a dépensé 10 802 euros de taxi et 18 000 euros de billets d’avion. Et en 2017, sa note annuelle de téléphone s’élevait à 6 334 euros. De 2017 à 2018, Provale a également accepté que Sophie Coste, qui habitait à Montpellier, séjourne à l’hôtel. Coût de l’opération : 14 647 euros…

Ancienne responsable juridique de Provale, Amélie Guerrini a été la seule à accepter de témoigner dans les colonnes de L’équipe.

Elle ne manque pas de recadrer le président de Provale. Extrait:

« Je suis arrivée en alternance pour épauler le responsable juridique qui était Olivier Gaubert. Il est parti en janvier 2016, il avait des problèmes personnels. C’est le poste clé. Quand on a un président qui est présent, je pense que ça peut aller, mais quand on a un président qui ne l’est pas ou prend un peu tout par-dessus la jambe, c’est difficile. Olivier a été remercié du jour au lendemain. Le voir partir, de cette façon… Son départ m’a choqué. J’ai envie que tout se sache sur Robins, sur les relations humaines, mais aussi sur son absence. Il n’est jamais là. Je me suis retrouvé seule à des réunions avec des présidents de club, je l’attendais, il m’avait promis qu’il serait là.

Un jour, Robins m’a appelé alors que j’étais en congé, je n’ai pas répondu car je faisais autre chose, et du coup après, pendant deux mois, il m’a complètement snobée, et fait comme si je n’existais plus, ne répondait plus à mes messages. C’est quelqu’un qui réagit de la sorte quand il n’a pas ce qu’il veut. Il ignore les gens. Le confinement a été une période qui a été très compliquée. La plupart des salariés étaient en chômage partiel, sauf moi, et l’autre membre du service juridique. On a travaillé pour 12, le samedi, le dimanche, sous prétexte qu’on n’avait rien d’autre à faire. Pendant le confinement, j’étais chez mes parents, ils ont assisté à des choses, vu mon téléphone sonner 3 fois à 7 heures du matin. Mon père a été choqué. Il m’a dit que ce n’était qu’un boulot, et qu’il ne fallait pas se rendre malade. »

Publicité

13 Commentaires

  1. Publicité

  2. Patrick 11 juin 2022 at 02h- Répondre

    Les masques tombent

    J'aime 37
  3. louloutah 11 juin 2022 at 08h- Répondre

    Ça sent le mauvais mec dommage pour l’image du rugby

    J'aime 29
    • Moccot 11 juin 2022 at 10h- Répondre

      l’image du rugby..fichtre! il y a longtemps déjà qu’elle est bien compromise! Tout est gâté et corrompu dans ce monde fermé,qui n’est ni pro , ni amateur…les organismes dirigeants sont en-dessous de ce qu’ils devraient être..;qu’attendre de la LNr? de la FFr, à part des magouilles et des compromissions?mais le « petit » monde du rugby français s’en accommode, alors? dommage!

      J'aime 25
      J'aime pas 3
  4. EN ROUGE ET NOIR 11 juin 2022 at 10h- Répondre

    ca alors , j en reviens , y aurait de l abus dans les syndicats ! j ai un ami qui travaille au VVF de Ramatuelle , reunion 1 week end en mai 2019 du syndicat CGT France et outre mer , cout de l operation ,250 000 euro ! en chambres , aperos , et agapes diverses intra club !

    J'aime 19
    J'aime pas 4
    • GG 11 juin 2022 at 14h- Répondre

      C’est comme des élus au parlement européen d’un parti politique qui touchent les émoluments tout en siégeant que rarement et avoir des attachés parlementaires avec des emplois fictifs …….

  5. Isidore 11 juin 2022 at 10h- Répondre

    Ce qui m’étonne toujours dans ces histoires c’est qu’il y ait aucun process de contrôle , et qu’il faut vraiment que ce soit criant pour qu’une personne ait le cran de le dénoncer.
    Déjà, un cadre et un contrôle du niveau des frais par un comptable comme dans toutes les entreprises correctement gérées.
    Ensuite feuille de présence pour tout le monde, et enfin Rh extérieur pour analyse de bonne pratique management en cas de dysfonctionnements!!

  6. Meduse 11 juin 2022 at 11h- Répondre

    Vous decouvrez la vie? Vous croyez que les mecs se battraient pour avoir le poste si pas d advantages ni enrichissement personnel?

  7. RCT Yoda 11 juin 2022 at 11h- Répondre

    Faut mettre de l’ordre sans tout ça.

  8. La ferveur toulonaise 11 juin 2022 at 11h- Répondre

    La gamelle et trop bonne

  9. RAINERI Maurice 11 juin 2022 at 11h- Répondre

    Il y a longtemps que ça dure. Comment se fait-il qu’il soit encore président ? Vous savez plus donner des coups de pompe dans ce syndicat ?

    • Tommy 11 juin 2022 at 15h- Répondre

      ET TRAÎTRES DÉLÉGUÉS CGT,FO,CFDT,ETC…

      COMBIEN TOUCHENT-ILS?

      PUIS À LA RETRAITE LES GOUVERNENTS LES CASENT DANS DES PLANQUES BIEN RÉMUNÉRÉES !

      LES TRAÎTRES QUI TRAHISSENT LES SALARIÉS !

      DES FDP!

      J'aime 9
      J'aime pas 4
  10. Tommy 11 juin 2022 at 15h- Répondre

    ET TRAÎTRES DÉLÉGUÉS CGT,FO,CFDT,ETC…

    COMBIEN TOUCHENT-ILS?

    PUIS À LA RETRAITE LES GOUVERNENTS LES CASENT DANS DES PLANQUES BIEN RÉMUNÉRÉES !

    LES TRAÎTRES QUI TRAHISSENT LES SALARIÉS !

    DES FDP!

    J'aime 5
    J'aime pas 6
    • Bonnus2013 11 juin 2022 at 16h- Répondre

      Tommy, faudrait pas tous les mettre dans le même panier. Les gvts casent les anciens de la cfdt, Nicole Nota et François Chereque (paix à son âme), mais de la Cgt j’en connais pas. Tu vas nous donner des noms. Je suis un ancien délégué Cgt et je ne me suis pas enrichi bien au contraire. Mettre tout le monde dans le même panier c’est facile mais il y a des gens qui se battent tous les jours pour que les salariés soient défendus mais comme des gens comme toi font tout pour les en empêcher en critiquant bêtement on assiste à la casse du monde du travail par les gvts et leurs amis du grand patronat. Suffit de voir comment sont traités les salariés de la santé aujourd’hui, et ça c’est grâce à toi.

      J'aime 14
      J'aime pas 4
  11. Publicité