La vérité de Paillaugue : « J’ai reçu une offre de prolongation mais, à mon goût, elle aurait pu arriver plus tôt »

La vérité de Paillaugue : « J’ai reçu une offre de prolongation mais, à mon goût, elle aurait pu arriver plus tôt »

4 novembre 2022 - 17:17

15 Commentaires

Publicité

Le demi-de-mêlée Benoit Paillaugue a quitté Montpellier l’été dernier afin de rejoindre le Rugby Club Toulonnais.

Lors d’un entretien accordé au journal Var-matin, ce-dernier explique pourquoi il a décidé de quitter Montpellier alors qu’il devait initialement prolonger son contrat avec le MHR.

Dans sa tête, il voyait terminer sa carrière à Montpellier. Extrait:

« J’ai reçu une offre de prolongation mais, à mon goût, elle aurait pu arriver plus tôt… Avant ma blessure, nous étions d’accord. Mais cette dernière a tout remis en question. Certains se sont demandé si je reviendrais, et dans quel état. Mais moi, j’étais déterminé à continuer ma carrière. Alors j’ai attendu, attendu, car je n’avais pas envie de partir.

Moi, je voulais finir à Montpellier, et il n’était pas question de discuter avec d’autres clubs. On m’avait dit de ne pas me faire de souci… Sauf qu’au moment de revenir, rien ne m’était proposé. Ç’a continué de traîner: on me faisait une proposition, puis on revenait dessus. Ça commençait à m’agacer, et Toulon est entré dans la danse, m’a proposé deux ans de contrat et j’ai accepté…

Peut-être que le club de Montpellier, sans vouloir me le dire, avait envie d’écrire une nouvelle histoire, de tourner une page… Alors je me suis dit pourquoi pas. Toulon était ambitieux, puis c’est un club à part, avec une ferveur unique, que je voulais connaître avant d’arrêter. C’était une chance à saisir. Puis qui ne rêve pas de finir sa carrière à Toulon? C’est comme une deuxième jeunesse pour moi. »

Selon lui, le MHR n’a pas pris sa prolongation très au sérieux. Extrait:

« Peut-être qu’on se dit qu’un joueur présent depuis treize ans ne peut pas partir. Tout le monde était convaincu que j’allais rester, que je n’avais pas le courage de me mettre en danger, de partir. Mais je suis un compétiteur et le danger ne me fait pas peur. »

Pour conclure, Benoit Paillaugue affirme ne pas ressentir de forme d’aigreur envers le club de Montpellier. Extrait:

« Tout n’a pas toujours été tout rose mais j’ai une histoire particulière avec Montpellier. J’ai aimé ces treize saisons, et tout le monde sait que j’aurais aimé rester. Maintenant, ça ne s’est pas fait et je ne veux pas faire le mec aigri, fâché. Ce club, je l’aimerai toute ma vie. Je ne cracherai jamais dans la soupe. J’étais bien au MHR, j’y ai vécu mes plus belles années et je ne voulais pas faire le marchand de tapis à entrer dans d’interminables négociations. »

Publicité

15 Commentaires

  1. Publicité

  2. Félix 4 novembre 2022 at 17h- Répondre

    Il joue avec un 9 aux portes de l’équipe de France et a chaque fois il ne déçoit pas. Bonne pioche et portant ce gars ne rassure pas quand on le voit, on a l’impression qu’il va se faire massacrer par tous ses gros. C’est une teigne doublée d’un arcenal technique de très haut niveau .
    Comment ces jambes de grives peuvent développer autant de puissance ?
    Il s’intègre au récit toulonnais ou la vaillance est une vertu essentiel . Je suis fan de ce joueur et encore une fois bonne pioche.

    J'aime 16
    • Legaulois 5 novembre 2022 at 11h- Répondre

      Exactement Félix bonne pioche !!! Et comme on dit faut pas se fier aux apparences !!!

  3. RCT Yoda 4 novembre 2022 at 18h- Répondre

    Je l’aime bien ce petit Paillaugue!

    J'aime 39
    J'aime pas 1
    • Legaulois 4 novembre 2022 at 18h- Répondre

      Il a fait le bon choix la paille !!! j espère qu il gagnera un titre avec Toulon.

  4. Pitoumacfly 4 novembre 2022 at 18h- Répondre

    Et bien je suis c-ontent qu’il ai signé chez nous ! Il est excellent !

    J'aime 30
    J'aime pas 2
  5. A Wingfield 4 novembre 2022 at 18h- Répondre

    Je suis ravie que Benoit est à Toulon.

    J'aime 26
    J'aime pas 1
  6. michel strogoff 4 novembre 2022 at 18h- Répondre

    Capricieux

    J'aime 1
    J'aime pas 2
  7. Efde 4 novembre 2022 at 20h- Répondre

    Paillaugue/Carbonel, même histoire la saison dernière!!!!

    J'aime 4
    J'aime pas 5
  8. Rascasseenfeu 4 novembre 2022 at 20h- Répondre

    Très bonne recrue ! Go Benoît Go !!!

    J'aime 16
  9. lolo1963 4 novembre 2022 at 20h- Répondre

    Il a la bonne gnacque du 9 il défend !

    Pourtant ce joueur au début de sa carrière , je trouvais qu’il avait beaucoup trop de prétentions, il en faisait trop autant dans son jeu que devant les médias, l’âge et l’expérience ont fait de lui un très bon joueur et une meilleure personne.
    Très content qu’il soit à Toulon et qu’il y mette autant de coeur

  10. T-max 4 novembre 2022 at 20h- Répondre

    Je pense comme vous les amis, ce « petit » Paillaugue c’est un bon gars. épicé tout 🙂

    J'aime 15
  11. Rugby84 4 novembre 2022 at 20h- Répondre

    Rendez nous la paille😭😭 on vous rend Carbo

    J'aime 1
    J'aime pas 4
    • Saucisse 5 novembre 2022 at 10h- Répondre

      Pourquoi 3 pouces rouges ? On ne veut plus de Carbonnel à TOULON ? Le meilleur jeune espoir ?en tous cas, bien meilleur de BIGGAR… Et jiff qui plus est….

  12. Cissé 4 novembre 2022 at 21h- Répondre

    En plus j’ai l’impression qu’il est dans la vie comme sur le terrain, droit direct et entier et ça à Toulon ça compte

    J'aime 16
  13. Tilosach 4 novembre 2022 at 22h- Répondre

    S’il n’avait pas été barré par Serin et Parra, je le voyais avoir sa chance dans le groupe France. C’est un 9 complet, rapide, défenseur, bon jeu au pied et sent les bons coups.
    Le MHR a récupéré une étoile montante en 9 avec Coly, et avec Reinach il commençait à y avoir bouchon.

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  14. Publicité