La Ville de Biarritz coupe totalement l’eau au Biarritz Olympique !

La Ville de Biarritz coupe totalement l’eau au Biarritz Olympique !

9 février 2022 - 15:24

20 Commentaires

Publicité

Privé de gaz et donc d’eau chaude depuis le début de la semaine, voilà que le Biarritz Olympique est désormais totalement privé d’eau.

Selon les informations du journal Le Figaro, la Ville de Biarritz a notifié le club Basque que l’eau à Aguiléra allait être totalement coupée. Extrait:

« Nous avons procédé à la création d’une alimentation spécifique d’eau de Ville à la zone Bendern, afin de dissocier totalement vos installations de celles du Parc des Sports Aguiléra. »

Ainsi, la section amateur située à quelques mètres seulement du Stade Aguiléra va toujours bénéficier de l’eau.

En revanche, la section professionnelle n’a plus d’eau.

Plus d’eau donc, ni pour les douches des joueurs, ni pour l’arrosage de la pelouse du stade.

Voilà qui devrait mettre en colère le président du Biarritz Olympique : Jean-Baptiste Aldigé.

Publicité

20 Commentaires

  1. Publicité

  2. MaaS83 9 février 2022 at 15h- Répondre

    C’est clairement limite, imaginons un instant Falco faire çà au RCT… Après on ne sait pas ce qui peut se passer après Falco dans quelques années.

    Je n’aime pas spécialement le président du BO, mais la maire de Biarritz au niveau gaminerie on est au top!

    J'aime 15
    J'aime pas 14
    • Name 9 février 2022 at 17h- Répondre

      Je rappelle que la mairie FN à Toulon avait exigée par chantage, et obtenue, la démission d’une personne du club pour motif politique. Ce qui n’empêcha pas la dite mairie de refuser de se porter caution de sa propre subvention auprès de la DNACG, ce qui contribua lourdement à la rétrogradation en Pro D2.

  3. BAYARD 9 février 2022 at 16h- Répondre

    C’est pire que le bordel ukraine/russie à biarritz je propose d’envoyer le président chef de l’europe français pour mettre un peu d’ordre dans les canalisations d’eau … faut pas attendre que l’otan intervienne

    J'aime 15
    J'aime pas 11
  4. Byron Quelle Erreur 9 février 2022 at 16h- Répondre

    Avec un loyer de 2000€ par an et comme tout locataire détenteur d’un bail emphytéotique le club devrait pouvoir s’aquiter de la facture des consommables. Peut-être qu’à force de se faire insulter la maire de BTZ en a eu marre de passer pour une poire … de douche

    J'aime 16
    J'aime pas 1
    • Maule64 9 février 2022 at 20h- Répondre

      Si vous connaissiez le dossier ce sont surtout les promesses non tenues d avant campagne et depuis son élection qui sont à l origine de ce b….. Sans nom Mme le maire balade tout le monde et le choix des politiques locaux est fait sur l aviron bayonnais tant mieux pour eux c est aussi simple que ça

      J'aime 2
      J'aime pas 3
      • Byron Quelle Erreur 9 février 2022 at 23h- Répondre

        Les Gave sont venus car Blanco et l’ancienne municipalité ont promis de leurs donner le plateau d’Aguilera (11 hectares) en échange d’investir sur le BO et le sauver d’une relégation financière. Leur projet consistait à construire 470 logements ainsi que des commerces. Au prix du m carré à BTZ on peut facilement imaginer le bénéfice prévu. Mettre quelques tunes dans le BO et se barrer les poches pleines. Si j’étais biarrot je serais fier des instances politiques qui ont su empêcher ça. Quand ces charlots seront partis, le BO survivra et dans la légalité avec des gens honnêtes, désintéressé et vraiment amoureux du club et de son histoire.

        J'aime 8
        J'aime pas 2
  5. chavagnat 9 février 2022 at 16h- Répondre

    Quel honte cette mairie, mais en fait ne soutient pas du tout le rugby et en plus leur coupe l’eau . quel scandale et quelle image de la ville de Biarritz

    J'aime 10
    J'aime pas 14
    • Byron Quelle Erreur 9 février 2022 at 17h- Répondre

      Ne crois tu pas que l’image la plus terne dans cette affaire est celle du président Aldige et des propriétaires du club ?
      La mairie a mis 15 M€ sur la table et les propriétaires ont promis d’en faire autant grâce à un emprunt mais à condition que la mairie prenne en charge le remboursement dudit emprunt. Ça met en perspective la qualité des rapports qu’il peut y avoir entre les deux parties.

      J'aime 22
      J'aime pas 2
      • Vinz 10 février 2022 at 14h- Répondre

        Pardon mais c’est pas exactement ca.. La mairie s’était bien engagée pour 15 millions, mais elle s’est retractée et a sorti son plan (sans concertation) de centre de performance hors du plateau d’Aguilera. En retirant par la même occasion 7 ou 8 millions au budget destiné a la rénovation du stade. Du coup c’est l’entièreté du projet qui tombe à l’eau. Pour l’emprunt a remboursé par la mairie comme vous l’avez évoqué je voudrais n=bien voir vos sources car je n’ai pas les mêmes infos..

        J'aime 1
        J'aime pas 1
  6. madrague 9 février 2022 at 17h- Répondre

    c est bientôt le BO/RCT non ,? je propose victoire du RCT sur tapis vert ben oui ils vont pas faire les 800 bornes retour sans avoir pu prendre une douche quand même…

    J'aime 8
    J'aime pas 1
    • Byron Quelle Erreur 9 février 2022 at 18h- Répondre

      Ah bé non !!! Pour les match BO/RCT, l’apéro d’avant match c’est à Bayonne et l’après match aussi pour fêter la victoire (du RCT bien sûr).
      S’il faut aussi s’occuper des douches, on peut faire, on a tout ce qu’il faut.

      J'aime 9
      J'aime pas 3
      • madrague 9 février 2022 at 18h- Répondre

        ben s ils ont fêté la victoire contre le BO avec les bayonnais ils peuvent revenir sans avoir pris la douche ça sera pas un souci…..mais merci on reconnait bien là l hospitalité bayonnaise

        • Byron Quelle Erreur 9 février 2022 at 18h- Répondre

          Je parlais des supporters du RCT qui feront le déplacement. Les joueurs ne picolent pas eux ! C’est bien connu ! (lol)

          • madrague 9 février 2022 at 20h

            Après une victoire ils ont ma bénédiction

  7. Isidore 9 février 2022 at 17h- Répondre

    Quand une maire qui devait connaître ce problème en prenant la mairie d’une part , et un président de club et un actionnaire d’autre part qui connaît les dossiers financiers, n’arrivent pas à s’entendre depuis des lustres ça en dit long sur leur franchise et leur intégrité, et leur volonté de réellement faire qq chose !
    Néanmoins je pense que là maire fait une faute politique,car sera elle qui aura coupé l’eau à un club de plus de 100ans.qui génèrent plusieurs dizaines d’emplois.

    J'aime 3
    J'aime pas 8
  8. bfi 9 février 2022 at 18h- Répondre

    le club ne paie pas ses factures, donc je comprends qu’à un moment donné, ben on prend des décisions.
    et pourquoi pas l’elect et la bouffe gratuite ?
    et les kiné ?
    et les bagnoles ?…

    non mais allo !?!

    J'aime 12
  9. fm 9 février 2022 at 18h- Répondre

    De plus en plus catastrophique . Décidément . Et qui par esemple , pour remettre un peu d’ordre dans tout ça ?.. Les anciennes gloires de ce Club légendaire doivent bien être déçus de voir tout ce qui s’y passe dans leur B.O d’anthologie . Quelle désolation !.. Où sont les compétences ?..

    J'aime 5
    J'aime pas 2
    • Vinz 10 février 2022 at 14h- Répondre

      Les anciennes gloires ne prennent pas trop position… trop a perdre

      J'aime 1
      J'aime pas 1
  10. Patxaran 10 février 2022 at 16h- Répondre

    Byron Quelle Erreur, c’est sûr que de votre côté (Bayonnais) tout va bien, pour l’instant… Profitez, le vent (et les bonnes personnes) sont de votre côté. Pour l’instant !

  11. chavagnat 10 février 2022 at 18h- Répondre

    Il y a bien un gros conflit entre le président du club et la maire de cette ville. On a tous compris mais quelle honte de leur couper l’eau. Je ne pense pas que cette femme repassera au prochaine élection , si elle va devenir plombier au stade..

  12. Publicité