L’arbitre Jérémy Rozier insulté par les supporters de l’USAP : Franck Maciello sort du silence !

L’arbitre Jérémy Rozier insulté par les supporters de l’USAP : Franck Maciello sort du silence !

15 mai 2024 - 22:42

9 Commentaires

Publicité

Samedi dernier, Perpignan s’est incliné à domicile contre Clermont à l’occasion de la 23ème journée du Top 14.

Les supporters de l’USAP n’ont que très peu goûté à l’arbitrage de Monsieur Jérémy Rozier.

Ils estiment que celui-ci a clairement avantagé l’ASM lors de cette rencontre.

Il faut dire que Jérémy Rozier est natif de Clermont. Par conséquent, la polémique n’a fait que s’accentuer.

Hué et insulté, Jérémy Rozier a été contraint de quitter le terrain escorté par des gardes du corps.

Des verres de bière ont même été jetés en sa direction, sans l’atteindre heureusement.

Pour ces dérapages, l’USAP risque gros et va devoir s’expliquer devant la Commission de discipline, le mercredi 22 mai prochain.

Interrogé via L’équipe, le patron des arbitres, Franck Maciello a réagi.

Selon lui, ce genre d’événement va endurcir le mental de son arbitre. Extrait:

« On a quand même des valeurs cardinales dans notre sport dont le respect. C’est ce qui fait la force et la beauté de notre sport. Quand il y a une partie du public qui insulte un officiel, c’est manquer de respect.

Malheureusement, ça renforce quelque part la préparation mentale de Jérémy, ce sont des expériences qui rendent plus fort les arbitres. C’est la gestion de l’événement, de la pression, de l’environnement dans lequel nous travaillons et je n’ai pas trouvé que ça l’avait déstabilisé sur son match. »

De son côté, Jérémy Rozier a refusé de s’exprimer sur le sujet.

Publicité

9 Commentaires

  1. Larrade 16 mai 2024 at 08h- Répondre

    C’est bien d’être  »corporate » mais il faut aussi savoir se positionner pour ne pas sortir à chaque fois le même discours.

    J'aime 3
    J'aime pas 5
  2. marius 16 mai 2024 at 08h- Répondre

    Il peut raconter ce qu’il veut, on est très contents qu’il n’ait jamais arbitré Toulon quand il était au Comité Côte-d’Azur.

    J'aime 1
    J'aime pas 4
    • Titi 16 mai 2024 at 10h- Répondre

      Polémique à deux balles !! Rozier est né à Clermont et alors ça fait de lui un indissociable de l’Asm ?? Charabas qui a fait ses études à Bordeaux a combien de fois arbitré l’Ubb ? C’est bizarre là personne ne fait de remarque

      J'aime 17
      J'aime pas 4
  3. Esteve jean marc 16 mai 2024 at 09h- Répondre

    Corporate de clan

    J'aime 3
    J'aime pas 4
  4. Esteve jean marc 16 mai 2024 at 09h- Répondre

    Réponse bateau pour endormir les gens

    J'aime 2
    J'aime pas 5
  5. Dan usap_toulon 16 mai 2024 at 16h- Répondre

    C’est bien lui qui a changé l’issue du match et lui aussi qui a créé des tensions sur le terrain…
    Il n’a pas été honnête et récolte et ce qu’il a semé… ça lui servira de leçon et si il revient un jour, il devra faire son travail correctement…dans les années 70 et 80 c’était bien pire dans beaucoup de stade.

    Î

    J'aime 2
    J'aime pas 8
    • Titi 16 mai 2024 at 17h- Répondre

      Dan usap la première mi temps l’arbitre n’a sifflé que des pénalités contre l’Asm là on vous entendez pas ah si pour applaudir les décisions de l’arbitre !! La deuxième mi temps par contre ça rigolait moins !! les cartons sont amplement mérités . Vous vous êtes crus un peu trop beaux et c’est ça qui vous a fait perdre le nord ! L’ Asm vous a remis la tête à l’endroit et c’est tant mieux !!

      J'aime 7
      J'aime pas 4
  6. Thiburce 16 mai 2024 at 17h- Répondre

    Cela va devenir comme le foot.on ne respecte plus rien.

    J'aime 4
    J'aime pas 1
  7. FAURE 18 mai 2024 at 14h- Répondre

    Il y a des arbitrages qui valorisent notre sport préféré, et il y a ceux qui mérite d’être cités comme très médiocres. Je pense que la limite à été atteinte lors du match USAP/ASM.
    Si on souhaite que notre sport reste exemplaire en matière de discipline il faudra cesser de protéger cette médiocrité (voir malhonnêteté) derrière les grands principe de protection de cette mission parfaitement nécessaire au bon déroulement d’un match.
    Il serait dommage de devoir choisir son match en fonction de l’arbitre pour s’assurer une belle soirée.
    Triste pour l’USAP qui a oeuvré, cette saison pour redynamiser le rugby