Laurent Travers : « On ne peut pas travailler aux entraînements comme on le voudrait »

Laurent Travers : « On ne peut pas travailler aux entraînements comme on le voudrait »

11 décembre 2021 - 0:36

1 Commentaire

Publicité

Le manager du Racing 92, Laurent Travers n’a pas caché sa joie à l’issue de la victoire bonifiée de ses joueurs sur la pelouse de Northampton, ce vendredi soir à l’occasion de la première journée Européenne.

Ce-dernier espère qu’il s’agira d’un match déclic pour son équipe.

Aussi, il rappelle que le club Francilien est souvent privé d’un grand nombre de joueurs encore blessés.

Laurent Travers l’affirme : en raison de ces nombreuses absences, le Racing 92 ne peut pas travailler aux entrainements comme il faudrait. Extrait:

« Il faut féliciter l’ensemble de l’équipe. Gagner de cette façon ici, contre une équipe qui tourne à quatre essais de moyenne par match, qui est troisième de Premiership, c’est quelque chose. J’espère que ce sera un match déclic dans notre saison. Pas pour l’extérieur, pour nous-mêmes. Pourquoi ce visage si différent ce (vendredi) soir ? Il ne faut pas oublier que nous avons parfois eu 21 blessés en même temps, 14 la semaine dernière.

On ne peut pas travailler aux entraînements comme on le voudrait. Mais c’est vrai qu’il fallait une réaction de notre part. C’est vrai que Finn Russell a joué une très bonne partition. Mais si Finn peut s’exprimer comme ça, c’est parce que les avants avancent, qu’il a des ballons rapides. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Isidore 11 décembre 2021 at 14h- Répondre

    Donc , comme quoi, même si on a beaucoup de blessés on peut faire un perf à condition que toutes les personnes concernées jouent le jeu.
    Et c’est en premier lieu le rôle des staffs.

  3. Publicité