Laurent Travers refuse les avances d’un club de Top 14, Patrice Collazo approché !

Laurent Travers refuse les avances d’un club de Top 14, Patrice Collazo approché !

22 octobre 2022 - 9:34

20 Commentaires

Publicité

Ce n’est plus un secret pour personne : l’actuel manager du Racing 92, Laurent Travers va quitter son poste d’entraineur dès la fin de la saison actuelle afin de devenir le président du club Francilien, en lieu et place de Jacky Lorenzetti, lequel va prendre du recul avec le sportif.

Comme vous le savez également, c’est l’Anglais Stuart Lancaster qui succédera à Laurent Travers au poste de manager du Racing 92 dès l’été prochain.

Ce samedi matin, RMC Sport nous informe qu’un club du Top 14 a tenté de recruter Laurent Travers et de l’arrache au Racing.

En effet, les dirigeants du CA Brive ont approché Laurent Travers ces dernières semaines. Mais le technicien Français a décliné la proposition Briviste après plusieurs jours d’échange.

Pour rappel, la direction du CAB a écarté le technicien Jeremy Davidson le week-end dernier après les lourdes défaites concédées contre le Rugby Club Toulonnais (47-0) et contre Toulouse (45-7).

En attendant de lui trouver un remplaçant, c’est Arnaud Mela qui a été nommé entraineur en chef par intérim.

Laurent Travers n’est pas le seul technicien à avoir été approché par les Brivistes.

Selon RMC Sport, plusieurs techniciens confirmés ont été approchés dont notamment Laurent Labit, lequel rejoindra finalement le Stade-Français la saison prochaine.

Par ailleurs, il est indiqué que le CV d’un certain Patrice Collazo aurait également circulé à Brive mais le dossier n’aurait pas abouti.

Les recherches se poursuivent pour Brive…

Publicité

20 Commentaires

  1. Publicité

  2. BonnusC 22 octobre 2022 at 09h- Répondre

    Dommage avec Mela et Colazzo ils auraient pu retrouver leur jeu de bourrins d il y a quelques années dans le bourbier d aimée Domenech.

    J'aime 22
    J'aime pas 21
    • Hervé31 22 octobre 2022 at 11h- Répondre

      Amédée….. Merci ….. A moins que vous ne souhaitiez que votre stade devienne « Jacques » Mayol

      J'aime 7
      J'aime pas 10
  3. marc 22 octobre 2022 at 09h- Répondre

    ça alors, encore un club de bas de tableau qui recale Collazo. Etonnant dis donc, pourtant on arrêtait pas de nous expliquer à quel point c’était un entraîneur formidable ! Je comprends pas.

    J'aime 29
    J'aime pas 24
    • fourchette 22 octobre 2022 at 13h- Répondre

      Qui te dit que ce n’est pas lui qui a refusé?!

      J'aime 9
      J'aime pas 6
    • Jml 22 octobre 2022 at 14h- Répondre

      C’est le club qui le recale ou c’est lui qui ne veut pas allez Brive ?

  4. Ysembe 22 octobre 2022 at 10h- Répondre

    J’espère que Collazo retrouvera un club et qu’il fera taire les ânes qui l’ont insulté en ne le respectant pas. Les critiques étaient justifiées mais les insultes non, c’est inadmissible de se payer la tête d’un homme planqué derrière son ordi et surtout pas assez courageux pour le lui dire en face.

    J'aime 33
    J'aime pas 10
    • Le râleur 22 octobre 2022 at 13h- Répondre

      Ah c’est que collazo pour les toulousain était l’entraîneur idéal pour nous envoyé en pro D2. Pourquoi vous ne viré pas mola et preniez pas ce super entraîneur qu’est collazo ? Charlot de cassoulets

      J'aime 15
      J'aime pas 13
      • Jml 22 octobre 2022 at 14h- Répondre

        Montre nous ton CV qu’on rigole ?

        J'aime 2
        J'aime pas 2
      • Ysembe 22 octobre 2022 at 14h- Répondre

        @raleur pourquoi pas, Collazo ayant joué à Toulouse est tout à fait compatible pour manager le ST. Et s’il ne réussit pas on continuera à le respecter car chez nous les quelques abrutis de ton genre on les élimine.

        J'aime 11
        J'aime pas 6
    • marc 22 octobre 2022 at 15h- Répondre

      Si Collazo avait fait autant de mal à ton club qu’au nôtre, tu tiendras pas le même discours… Quant aux ânes, c’est plutôt à l’USAP, non ?

      J'aime 3
      J'aime pas 6
  5. Aldo 22 octobre 2022 at 10h- Répondre

    Pour faire venir collazo, facile: une Rollex et un gros SUV…

    J'aime 2
    J'aime pas 6
  6. Pinpippe 22 octobre 2022 at 10h- Répondre

    Quesada l’année prochaine

    J'aime 6
    J'aime pas 1
    • Captain swing 22 octobre 2022 at 10h- Répondre

      Avec Patrick Sébastien président, cela aurait bien roulé……

      J'aime 4
      J'aime pas 4
      • Captain swing 22 octobre 2022 at 10h- Répondre

        Parfois j’aime me déguiser……

        Là vous auriez eu un petit bonhomme en…. Mouche !!!

        J'aime 1
        J'aime pas 8
  7. boom09 22 octobre 2022 at 11h- Répondre

    je pense que le TRES BRITISH president de brive simon GILLHAM prenne le risque de faire cohabiter 2 temperaments aussi bouillants que MELA ET COLLAZO ensemble !Pourtant ,pour sortir ce club de la nasse et dans le contexte correzien çà peut FONCTIONNER !

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  8. oeildesaran 22 octobre 2022 at 11h- Répondre

    Un truc qu’on peut pas enlever à Collazo, c’est qu’on a toujours avancé en mêlée avec lui. Pour moi c’est un excellent spot-trainer pour les avants.

    J'aime 9
    J'aime pas 4
    • Billkm 22 octobre 2022 at 14h- Répondre

      Même en mêlée on se faisait prendre parfois…

  9. Le pou 22 octobre 2022 at 11h- Répondre

    Patoche, mon idole !

    J'aime 1
    J'aime pas 2
  10. JP83310 22 octobre 2022 at 13h- Répondre

    Remarque très française Aldo, c’est moche !

  11. HL1315 22 octobre 2022 at 14h- Répondre

    Saïd Hirèche.

    Ou le pari d’un staff de Pro D2, j’aime bien le jeu de Vannes par exemple.

  12. Publicité