L’Australie sur le point de supprimer la loi Giteau !

L’Australie sur le point de supprimer la loi Giteau !

15 août 2021 - 10:46

14 Commentaires

Publicité

L’information est révélée par la presse Australienne ce dimanche 15 août : la Fédération Australienne de Rugby serait sur le point de supprimer la loi Giteau mise en place avant la Coupe du monde de 2015 afin de permettre à certains joueurs évoluant à l’étranger de pouvoir postuler pour les Wallabies dans le cas où ils comptabiliseraient au moins 60 sélections avec l’Australie.

Ce dimanche, nous apprenons que la Fédération Australienne s’apprête à totalement revoir cette règle, voire la supprimer.

Le directeur général de la Fédération Australienne, Andy Marinos s’est confié sur le sujet. Extrait:

« Quand vous regardez le bassin de talents parmi lesquels nous sélectionnons par rapport à nos plus grands rivaux ; que ce soit la Nouvelle-Zélande, que ce soit l’Afrique du Sud, que ce soit l’Argentine, que ce soit l’Angleterre – ils ont accès et la possibilité de choisir leurs meilleurs joueurs, peu importe où ils jouent. Nous devons examiner l’éligibilité. Cela apportera certainement beaucoup plus d’expérience et beaucoup plus de profondeur à tous les niveaux. »

Marinos était le directeur du rugby en Afrique du Sud lorsque les Springboks ont pris la décision de choisir des joueurs basés à l’étranger, et l’Afrique du Sud en a récolté les fruits ces dernières années. Extrait:

« J’ai vécu cela et j’ai déjà vu ce film avant, quand j’étais au sein de la Fédération en Afrique du Sud. Nous avons été confrontés exactement au même scénario. Je ne dis pas que ce qui a fonctionné en Afrique du Sud est la recette pour ici. Mais nous devons examiner l’éligibilité pour nous assurer que nous avons les meilleurs joueurs disponibles pour jouer semaine après semaine.

Je ne dis pas que nous devons ouvrir complètement les portes. Pas du tout. Mais nous devons être plus précis en identifiant où nous devons renforcer l’équipe, de sorte que lorsque nous mettons une équipe sur le terrain, nous ayons les meilleurs contre les meilleurs. Nous devons être en mesure de choisir parmi un bassin aussi large que possible. Tout cela fait partie de la construction d’un programme de haute performance.

À mon avis, la loi Giteau a été introduite à un moment précis du calendrier pour un groupe précis lors de la Coupe du monde 2015. C’est quelque chose sur lequel nous travaillons maintenant en interne, pour déterminer à quoi ressemble l’élément d’éligibilité. »

La suppression de cette règle pourrait permettre à plusieurs joueurs évoluant à l’étranger d’intégrer les Wallabies. On pense notamment à Rory Arnold (Toulouse), WIll Skelton (La Rochelle), Tolu Latu (Stade-Français) ou encore Sean McMahon (Japon) et Marika Koroibete qui s’apprête à rejoindre lui aussi le Japon.

Cette règle pourrait également permettre au trois-quarts centre Toulonnais Duncan Paia’aua de réintégrer durablement la sélection des Wallabies sans devoir quitter les bords de la Rade.

Affaire à suivre…

Publicité

14 Commentaires

  1. Publicité

  2. Name 15 août 2021 at 10h- Répondre

    Dans la série : les anglo-saxons se torchent avec les lois et règlements qu’ils veulent imposer aux autres… Saison 56 Episode 35876

    J'aime 14
    J'aime pas 2
  3. Pitoumacfly 15 août 2021 at 10h- Répondre

    Allez ! encore d’autres absences à prévoir…

    • marc 15 août 2021 at 11h- Répondre

      Non c’est peut-être même une très bonne nouvelle pour conserver Duncan. Il n’aura peut-être pas besoin de partir en Australie pour avoir sa chance…

      J'aime 10
      J'aime pas 1
      • Pitoumacfly 15 août 2021 at 12h- Répondre

        On peut voir ca comme cela mais s’il part la moitié de la saison en sélection ca sent pas bon pour nous …

        J'aime 10
        • marc 15 août 2021 at 19h- Répondre

          Cela ne changera pas des Français que tu as pas pendant les 6 Nations, à la reprise parce qu’ils ont fait une tournée en juillet, pour les tests de novembre, etc.

          Et tous les clubs sont à peu près logés à la même enseigne, donc pour moi c’est pas une excuse si tu as un effectif avec des seconds couteaux qui ne sont pas des joueurs de niveau Federale.

          • Pitoumacfly 16 août 2021 at 00h

            Non au contraire… Tu as quelques nations qui ont pour règle de ne pas sélectionner en dehors de son pays… Et c’est justement plus intéressant de recruter ceux là afin d’avoir l’assurance qu’ils ne s’absenteront pas…

          • marc 16 août 2021 at 11h

            D’accord mais la nouvelle règle sera la même pour tous les clubs donc Toulon ne sera pas plus pénalisé qu’un autre.

  4. desmorct 15 août 2021 at 13h- Répondre

    Ciao Duncan

    J'aime 2
    J'aime pas 3
  5. La Rafale 15 août 2021 at 13h- Répondre

    La Nouvelle Zèlande et l’Angleterre ne sélectionnent pas les joueurs s’ils jouent à l’étranger.

    • belzebuth 15 août 2021 at 13h- Répondre

      c’est la première réflexion qui m’est venue la loi giteau ne s’applique pas aux anglais et NZ surtout aux NZ … les anglais les rapatrient les NZ leur laissent la fin de carrière à l’étranger donc il nous faut du NZ comme laumapé … merde il n’a pas voulu défiler avec les toulonnais samedi !!!

    • Holly 15 août 2021 at 14h- Répondre

      lez NZ ont un fort réservoir et la politique anglaise est différente. En GB, Les joueurs sont payés par une fédé riche, à l’inverse de la France ou la fédé est pauvre et la ligue est riche.

      En Australie, le XV est le sport n°4 ou 5, le seul réservoir qu’ils ont c’est les îliens. Leur XV est à bout de souffle, il va falloir qu’ils trouvent des solutions.

    • Name 15 août 2021 at 14h- Répondre

      Sauf quand ça les arrange…
      Les exemples ne manquent pas, ni pour les anglais, ni pour les Neo-Z.

      • Holly 15 août 2021 at 19h- Répondre

        j’adhère à ton point de vue, je fais juste un constat sur les règlements des fédé et le pourquoi de certains changements.
        Imaginons que les frères Barett ne soient plus sélectionnables. Que fera la fédé NZ, surtout qu’elle vient de perdre son principal sponsor.

  6. NoName 15 août 2021 at 21h- Répondre

    Dire que beaucoup se plaignent des match de doublons qui pénalisent les résultats…
    Il faudrait donc choisir des joueurs qui ne sont pas sélectionnables en EDF et à l’étrangers. Des joueurs de second choix, donc

  7. Publicité