Le bel hommage de Thierry Dusautoir rendu à Antoine Dupont

Le bel hommage de Thierry Dusautoir rendu à Antoine Dupont

12 décembre 2021 - 14:22

1 Commentaire

Publicité

L’ancien troisième ligne et capitaine du XV de France, Thierry Dusuatoir a rédigé un édito dans les colonnes du journal L’équipe pour rendre hommage au demi-de-mêlée international Français Antoine Dupont pour son titre de meilleur joueur du monde.

Thierry Dusautoir explique à quel point ce titre va lui rester collée à l’image, tout au long de sa vie.

Il indique d’ailleurs qu’Antoine Dupont est même adoubé dans l’hémisphère Sud. Extrait:

« Il est d’ailleurs rare qu’un joueur européen soit élu. Le fait qu’il ait été nommé, lui, traduit la bonne santé du rugby européen et français en ce moment. C’est une manière pour le Sud de valider que le Nord est aujourd’hui la locomotive. Parfois, ce titre a d’ailleurs pu prêter à débat, mais je crois que, là, tout le monde est raccord sur le fait qu’Antoine mérite ce titre. Ce qui est intéressant, aussi, c’est qu’il est adoubé même dans l’hémisphère Sud, qui n’a pas le même regard focalisé que nous sur le rugby du Nord ou notre Championnat.

Si je ramène cette élection à mon expérience personnelle, cette récompense ultime va rester collée à son image toute sa vie. Le fait que l’on me sollicite encore aujourd’hui, c’est aussi parce que je l’ai gagnée, elle entraîne toutefois d’autres responsabilités. Le trophée te pose un statut particulier, intemporel, mais l’attente devient bien plus importante, l’intransigeance par rapport à tes performances est au rendez-vous après chaque match. Cela fait partie de l’héritage et c’est un paramètre supplémentaire à prendre en compte, que l’on gère plus ou moins bien en fonction du moment que l’on traverse dans sa carrière.

En plus, Antoine connaît déjà cette pression depuis un certain temps. Tout le monde attend le fameux « soutien du Ministre de l’intérieur ». C’est le lot des joueurs qui banalisent l’exceptionnel. Car même quand tu restes très bon mais que tu n’es plus exceptionnel, l’attente est insatisfaite, et ça, il faudra apprendre à le gérer.

Dans l’absolu, cela reste une reconnaissance magnifique, d’abord pour Antoine, puis pour le rugby français. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Daniel 12 décembre 2021 at 14h- Répondre

    De mon temps il y avait même 2 ministres à l’intérieur : celui qui peut faire gagner un match sur un exploit personnel ( comme évoqué ici ) et sortir l’équipe des situations mal embarquées, puis t’avais aussi l’autre ministre derrière lequel se ranger quand ça tombait dur, notamment à l’extérieur 😉

    J'aime 11
  3. Publicité