Le club d’Aubenas publie un communiqué après « un incident d’une gravité importante »

Le club d’Aubenas publie un communiqué après « un incident d’une gravité importante »

23 novembre 2021 - 9:09

4 Commentaires

Publicité

Lundi, le club d’Aubenas-Vals évoluant en Nationale a publié un communiqué sur sa page Facebook.

Dans ce communiqué est indiqué qu’un incident d’une gravité importante s’est produit à l’encontre de l’arbitre, lors d’un match des Espoirs du RCAV.

Le club d’Aubenas dénonce l’agissement de ce soi-disant supporter et explique pourquoi prendre des mesures radicales concernant ce genre d’agissements intolérables.

Voici le communiqué du club :

« Dernièrement, lors d’une rencontre de notre équipe Espoirs un incident d’une gravité importante s’est produit à l’encontre de l’arbitre qui officiait ce jour-là.

Faisant suite à des propos inacceptables et qui n’ont pas lieu d’être sur un terrain de rugby (ni ailleurs !), ce dernier a fait un rapport circonstancié et a décidé de porter plainte contre le club.

En conséquence, le RCAV a reçu une convocation émanant de la FFR qui l’enjoint à comparaître devant le conseil disciplinaire de la Fédération le 30 novembre prochain. Le club encourt des sanctions gravissimes aussi bien au niveau sportif que financier à cause de l’imbécilité et de la bêtise d’un soi-disant supporter.

Que ce soit envers le corps arbitral, les joueurs adverses, les supporters ou toute autre personne, les dirigeants du RCAV ne peuvent en aucun cas cautionner ce genre de comportement inacceptable et le condamne avec la plus grande fermeté.

Si des propos, des comportements ou des violences à caractère raciste, antisémite ou de toute autre nature injurieuse survenaient dans l’enceinte du stade, le RCAV se montrera d’une sévérité exemplaire et se réservera le droit de porter plainte contre la ou les personnes responsables de ces agissements qui devront assumer leurs actes devant la justice.

Le rugby qui véhicule de belles valeurs telles que la solidarité, le respect, l’intégrité se doit d’être une belle fête autour d’une passion commune et d’aucune manière un lieu servant d’exutoire haineux.

Le Bureau Directeur du RCAV »

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Zouz 23 novembre 2021 at 10h- Répondre

    Pourquoi dissocier le racisme et l’antisémitisme ? alors que l’antisémitisme est du racisme…
    Dans c’est cas il faut tout citer : l’islamophobie, antichristianisme et j’en passe.

    J'aime 20
    J'aime pas 3
    • Alex 23 novembre 2021 at 13h- Répondre

      Parce qu’à la base les sémites ( juifs, arabes et ethiopiens en partie ) n’étaient pas une race. Mais une communauté linguistique.
      Par contre au fil des siècles et des millénaires à force de se marier entre eux ils le sont certes devenus !

      Là où t’as tout compris c’est que derrière le soi-disant respect de tout homme se cache en réalité de la part de ceux qui dominent le monde et influence pensées et comportements une volonté manifeste de détruire ce et ceux qui les ennuient.

      On a vu la destruction du Christianisme au profit non pas d’une laïcité de façade mais d’un tiers qui ne dit pas son nom, puis la tentative de faire passer tous les musulmans pour des terroristes afin de monter les peuples les uns contre les autres.
      Aujourd’hui cela s’accélère avec la chasse et la haine de l’homme blanc de + de 50 ans,
      lui savait écrire et lire ( notamment un contrat de travail ) puis éventuellement se battre sur les barricades contrairement à un monde féminisé.

      Prochainement dans un monde en faillite on internera ou pire avec l’euthanasie non  » consentie en conscience  » les non vaccinés !

      Ceux-ci gênent le passage à l’économie numérique, refusent de devenir des OGM ce qui leur maintient  » Les Droits de l’Homme  » que des pseudo démocratie ne peuvent supprimer sans que ça devienne trop explicite !

      J'aime 4
      J'aime pas 7
  3. Dranix 23 novembre 2021 at 11h- Répondre

    Il va falloir penser à une autre solution que celle de punir le club qui reçoit, il ne peut pas être responsable de l’imbécillité de ceux qui s’y rendent !
    C’est la porte ouverte aux abus sinon: admettons que je ne puisse pas blairer un club, je me rends à un match à domicile de ce club en me faisant passer pour un supporter local et j’envoie une bouteille sur la tête d’un joueur adverse. Résultat: le club local que je déteste aura des sanctions, financières et sportives, et moi je serais content d’avoir atteint mon objectif en le pénalisant.

    Il faut que les sanctions soient à l’encontre des coupables, le club n’y est pour rien.

    J'aime 11
    J'aime pas 1
    • Cartouche 23 novembre 2021 at 20h- Répondre

      Tu peux faire ça dranix effectivement, mais avec les caméras et les moyens modernes, (sur un match pro en tout cas), tu aurais toutes les chances de te faire arrêter et passer la nuit en garde à vue, voire ensuite d etre condamné au pénal…

      Donc je ne pense pas que beaucoup le feront, même si il faut le reconnaître l’Homme peut etre surprenant de stupidité ^^.

  4. Publicité