Le jeune ouvreur de Clermont, Gabin Michet réagit aux arrivées d’Anthony Belleau et Jules Plisson

Le jeune ouvreur de Clermont, Gabin Michet réagit aux arrivées d’Anthony Belleau et Jules Plisson

11 février 2022 - 11:21

2 Commentaires

Publicité

Le joueur ouvreur de Clermont, Gabin Michet commence à pointer le bout de son nez en équipe professionnel.

Le joueur de 20 ans explique vouloir prendre tout ce qu’il y a à prendre pour gagner de l’expérience.

Il souhaite grapiller chaque minute de jeu pour s’améliorer comme il le confie à Rugbyrama. Extrait:

« Je prends tout ce qu’il y a à prendre et en particulier l’expérience. Je suis là pour « matcher » avec les joueurs qui m’entourent. J’écoute et j’apprends de Camille Lopez et JJ Hanrahan. Je suis un compétiteur avant tout et la concurrence fait partie du jeu, alors j’essaye de grappiller des minutes afin d’être performant au bon moment, à chaque fois qu’on m’en donne l’opportunité. J’essaye avant tout d’être dans mon rôle, de ne pas trop en faire en me plaçant au cœur de notre collectif, afin de gravir les échelons, tout en gardant bien les pieds sur terre. »

En fin de contrat avec l’ASM au mois de juin prochain, Gabin Michet est conscient que les arrivées de Jules Plisson et d’Anthony Belleau en vont probablement pas lui permettre d’enchaîner les matches la saison prochaine, s’il devait poursuivre sa carrière à Clermont.

Mais déterminé, le joueur de 20 ans explique vouloir être le numéro 10 de Clermont dans les années à venir. Extrait:

« Que je sois en fin de contrat tient de l’anecdote pour moi, même si c’est un fait. Je ne pense pas trop à cela, et encore moins quand je suis sur le terrain. L’important c’est la performance et en particulier de notre collectif. L’ASM vient de recruter deux ouvreurs avec de grandes qualités. Mais avec de nombreuses échéances nationales et européennes il faut un effectif en conséquence. C’est un choix qui a été pris bien en amont de la fin de saison, et qui n’est jamais agréable quand toi-même tu occupes ce poste. Je n’ai pas encore beaucoup de matchs à mon actif et c’est à moi d’acquérir du temps de jeu et de prouver des choses sur le terrain.

Je veux voir l’émulation que cela va provoquer, car je veux être un joueur de l’ASM. Je sais les étapes qui doivent me permettre de devenir un jour un Camille Lopez, un Brock James ou bien d’autres. Loin de moi l’idée d’être à leur niveau dès à présent, mais je travaille pour le devenir. Mon objectif est clair, je veux être le numéro 10 de l’ASM, et pour cela il faut travailler, jouer et acquérir de l’expérience en matchant avec d’autres grands joueurs. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Ribaud 11 février 2022 at 11h- Répondre

    Gabin doit devenir le futur 10 de clermont , plisson et vieux , belleau ne pourra pas tenir la barraque clermontoise tout seul , il y a aussi le jeune giral , le jeune tabet , tixeront , kurisaru , naulunisau et d’autres qui sont en fin de contrats

    J'aime 6
    J'aime pas 1
  3. MerciJojo63 11 février 2022 at 13h- Répondre

    bonne analyse, bonne mentalité,

  4. Publicité