Le LOU toujours décimé par la grippe !

Le LOU toujours décimé par la grippe !

1 janvier 2023 - 15:44

7 Commentaires

Publicité

Le staff du LOU Rugby a offert quatre jours de repos à ses joueurs après le déplacement à Toulon.

Ce repos était plutôt bienvenu après l’intense enchaînement qui a vu le LOU voyager en Afrique du Sud pour la Champions cup avant de recevoir les Saracens.

Reste que ces jours de repos n’auront malheureusement pas suffi.

Sévèrement impactés par l’épidémie de grippe qui a touché le groupe, certains joueurs n’ont pas pu attaquer de plain-pied la semaine de préparation de Brive.

Ils ont ainsi été contraint de reporter leur retour à la semaine prochaine, autrement dit l’année prochaine.

Publicité

7 Commentaires

  1. Publicité

  2. marc 1 janvier 2023 at 19h- Répondre

    Arrêtez vous allez tuer le mythe comme quoi cette victoire c’est grâce au travail du grand Patrice en une semaine !

    J'aime 3
    J'aime pas 3
    • moulin 2 janvier 2023 at 15h- Répondre

      On parle de grippe au Lou et vous parlez de Collazo attendez samedi soir avec le retour de baton contre les haineux!!!!

  3. Le brusquin 1 janvier 2023 at 21h- Répondre

    Marc tu as dû être sacré joueur de rugby tu pourras lui dire à PC ce que tu penses de lui devant ça te fera du bien et à lui aussi par contre je te garantis rien

    J'aime 3
    J'aime pas 3
  4. Le brusquin 1 janvier 2023 at 21h- Répondre

    Ou alors ça devait être le copain à ta femme

    J'aime 4
    J'aime pas 1
    • marc 2 janvier 2023 at 11h- Répondre

      Toujours les mêmes attaques personnelles mais sur le fond, y’a personne. C’est un entraîneur bidon, c’est tout.

  5. Le brusquin 2 janvier 2023 at 14h- Répondre

    Tu as qu’à appuyer sur la carrière de PC comme joueur et entraîneur les titres les clubs où il a pu jouer je pense que c’est toi la pipe

    J'aime 1
    J'aime pas 1
    • marc 2 janvier 2023 at 17h- Répondre

      Justement en entraîneur explique moi les titres stp, on peut chercher longtemps son palmarès est vierge. C’est peut être toi la pipe…

  6. Publicité