Le manager de Vannes dézingue le corps arbitral !

Le manager de Vannes dézingue le corps arbitral !

19 novembre 2022 - 9:08

5 Commentaires

Publicité

Ce vendredi, Vannes s’est imposé contre Béziers sur le score de 16 à 10.

A l’issue de la rencontre, le manager de Vannes, Jean-Noël Spitzer a poussé un gros coup de gueule envers l’arbitrage.

Ce-dernier a dégainé à tout va contre le corps arbitral.

Il vise dans un premier temps l’arbitre vidéo. Extrait:

« L’arbitre vidéo a pris trop de place dans ce match. À aucun moment, il y a carton jaune sur Léon Boulier. Le contest est parfaitement valable. L’essai de Zabalza est parfaitement valable. En fin de match, il y a une agression caractérisée qui vaut un carton rouge sur Frankie Gorissen. Ça doit être arbitré. Et là, il dort. Par contre, il a stoppé le match quasiment six minutes pour Zabalza. Mais qui a vu une obstruction – un changement volontaire de direction – pour bloquer un joueur. À quel moment? Léon a fait ça. Ses yeux n’ont pas quitté le ballon… »

De manière plus globale, il affirme avoir trouvé l’arbitrage confus. Extrait:

« J’ai trouvé l’arbitrage confus. Il y a des choses que je n’ai pas comprises. Ce n’est pas ça la règle. Ce n’est pas à l’arbitre vidéo de décider s’il y a essai ou pas, c’est à l’arbitre de champ de demander des images, des plans de vue. Et là, ça n’a pas été le cas. C’est l’arbitre vidéo qui a insisté pour refuser l’essai… »

Pour conclure, Jean-Noël Spitzer explique ne pas comprendre comment un arbitre peut appeler des joueurs par leur prénom. Extrait:

« Surtout, il y a quelque chose qui me dérange et j’en parlerai à la DTNA : on ne peut pas avoir un arbitre qui appelle leurs joueurs (ceux de Béziers) par leurs prénoms et qui appelle notre capitaine, capitaine. On ne peut pas non plus avoir un corps arbitral qui entre dans le couloir de sortie de vestiaire en checkant les joueurs de Béziers, et faisant des accolades devant nos joueurs. On sait très bien que l’on n’est pas arbitré par des gens du grand ouest mais que par des personnes issues du sud de la France. Donc, fatalement, ils se connaissent. Mais par correction, on fait preuve de neutralité dans l’avant-match et dans le match. Dans l’après-match, c’est autre chose. »

Jean-Noël Spitzer pourrait être convoqué devant la Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby pour ses propos.

Affaire à suivre…

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. MIG 19 novembre 2022 at 11h- Répondre

    Tiens un courageux !! Bravo, si ça peut faire bouger…

    J'aime 14
    J'aime pas 2
    • Lorenz 19 novembre 2022 at 21h- Répondre

      ça va faire bouger le  » comité de discipline « , oui !

      Pauvre charlot. T’as encore rien compris, t’as pas vu le précédent Erasmus trop vieux il est vrai de 4,5 jours pour ta mémoire de poisson rouge ( 8 s )

      S’ils veulent les contestations par voir interne, en catimini, c’est précisément parce qu’ils craignent une prise de conscience populaire. Ils veulent étouffer les  » affaires  » de copinage ( corruption ) .

      Le Pouvoir, quel qu’il soit, paye des influenceurs pour guider l’opinion publique, censure toute autre forme de pensée.
      La G4G, guerre de 4ème génération se jour là : gagner l’opinion publique à sa cause ‘ Oligarchique, Grand patronat )

      Donc toute forme de contestation ne peut s’admettre que loin du Public.

      J'aime 1
      J'aime pas 2
  3. Ovale13 19 novembre 2022 at 12h- Répondre

    Que cela plaise ou pas à Mr Macielo, il a parfaitement raison sur la manière de se comporter avec les joueurs.

    J'aime 35
    J'aime pas 1
  4. Lorenz 19 novembre 2022 at 21h- Répondre

    La petite mafia va sévir : toute forme de pouvoir ( je ne parle même pas du Politique ) ne conteste pas être remise en cause.

    Tellement la  » démocratie  » règne en ce monde.

    Quand vous aurez compris que tout est corrompu vous arrêterez d’écouter la propagande médiatique, vous vous prendrez en mains intellectuellement ce qui vous sera d’un grand secours. Peuples du monde , réveillez-vous !

    J'aime 1
    J'aime pas 3
  5. toulontoujours 20 novembre 2022 at 14h- Répondre

    C’est sur que ce serait « tellement mieux » sans arbitrage vidéo, voir sans corps arbitral!!!!
    Le sport préféré des français, expliquer que ce n’est pas la faute des joueurs mais des arbitres, qui sont bien sur tous mauvais, ou pire, corrompus.
    Pour les théoriciens du « grand complot » regardez les problèmes d’arbitrage au football, vous verrez que l’arbitrage au rugby est certainement un des plus cohérent.

  6. Publicité