Le président de Clermont n’accepte plus de voir ses joueurs remplir l’infirmerie

Le président de Clermont n’accepte plus de voir ses joueurs remplir l’infirmerie

14 décembre 2022 - 10:34

12 Commentaires

Publicité

Depuis le début de la saison, Clermont doit faire face à une multitude de blessés.

En effet, l’infirmerie Auvergnate ne s’est jamais vidée et ne cesse justement de se remplir un peu plus chaque semaine.

Interrogé à ce sujet via La Montagne, le président Clermontois Jean-Michel Guillon a exprimé son agacement.

Ce-dernier veut clairement comprendre pourquoi l’ASM fait face à ce problème de blessures.

Il n’accepte plus de voir 20 joueurs de son effectif être à l’infirmerie. Extrait:

« Pour moi, il y a deux aspects distincts, les commotions et les blessures musculaires. Le premier point n’est pas lié, selon moi, au médical du club. Quand on voit ce week-end Jacobus Van Tonder se faire plaquer haut comme ce fut le cas… Que dire ? Par contre, il faut se poser la question concernant les joueurs dits « de développement » que nous chercherons à recruter, sur trois points essentiels : leur niveau rugby, leur personnalité, leur propension à se blesser. Je pense qu’il va falloir de plus en plus intégrer ce dernier facteur dans nos analyses.

Sur les blessures musculaires, se pose une vraie question. Quand nous avons des pépins à répétition de certains joueurs, je me dis : quel programme doit-on mettre en place ? Au niveau de la préparation physique, des kinés, du staff sportif aussi, on est tous dans le même bateau.

Je suis arrivé il y a deux ans, nous faisions le même état des lieux sur les blessés. À l’époque, la préparation physique était la même pour tous les joueurs. On a alors individualisé. Sur le début de cette saison, notre effectif a été stable mais ça s’est vite dégradé. Donc, on se pose à nouveau la question. On travaille là-dessus, croyez-moi. Je n’accepte pas que le club affiche 20 blessés sur un effectif élargi de 50 joueurs. »

Publicité

12 Commentaires

  1. Publicité

  2. Jojo83 14 décembre 2022 at 11h- Répondre

    Il va tous les virer !

    J'aime 4
    J'aime pas 2
    • dede89 14 décembre 2022 at 18h- Répondre

      pour inaptitude comme Lapandry…

  3. flat6 14 décembre 2022 at 11h- Répondre

    a toulon ca ne derange pas notre president ni personne de voir tout ce monde a l infirmerie toute la saison , les images de canal montrant a plusieurs reprise le banc des millionnaires en tribune et tout sourire lors de la defaite contre le racing me restent en travers de la gorge

    J'aime 12
    J'aime pas 7
  4. morante de la puebla 14 décembre 2022 at 11h- Répondre

    On sent l’ancien psycho DRH chez ce Monsieur

    J'aime 8
    J'aime pas 1
  5. HL1315 14 décembre 2022 at 12h- Répondre

    Ce qui est lié aux deux types de blessures, c’est le nombre de matchs et d’entraînements avec c.ontacts qui vont avec.
    Les anglais vont rester à 11 clubs cette année et souhaitent passer à 10 pour raisons éc.onomiques et aussi pour limiter le nombre de commotions et permettre une meilleure prise en charge de celles-ci.

    Pour les tests de personnalité, pour certains c’est des tests psychotechniques qu’il faudrait.
    Quand tu cumules les cartons jaunes, rouges et les pénalités pour plaquages hauts, et que pas grand chose ne change, c’est qu’il doit y avoir un gros problème psychique ou psychologique à investiguer peut-être.

  6. Patrick83 14 décembre 2022 at 12h- Répondre

    Fallait pas être président d’un club de rugby il devrait reprendre un club de ping pong

    J'aime 6
    J'aime pas 5
  7. Michel 0183 14 décembre 2022 at 12h- Répondre

    Et bien cher Monsieur , demandez à *Monsieur Bernard Lemaître *, lui non plus !.. Dîtes vous . Cela se saurait déjà !.. Oulà !.. Mais , c’est qui au fait ce Monsieur ?..

  8. ia Rafale 14 décembre 2022 at 13h- Répondre

    D’un autre côté de plus en plus de joueurs de l’ASM n’acceptent plus ce Président.

    J'aime 2
    J'aime pas 3
  9. DOC83 14 décembre 2022 at 14h- Répondre

    c’est sur qu’en recrutant Heriteau il s’expose plus à le voir à l’_infirmerie que sur le terrain

    J'aime 1
    J'aime pas 3
  10. Place Puget 14 décembre 2022 at 14h- Répondre

    Il faut supprimer l’infirmerie.

  11. André 14 décembre 2022 at 18h- Répondre

    Encore un financer qui n’a jamais mis la tête dans une mêle et qui veut tout contrôler !! Trêve de plaisanterie le jeux est devenue tellement dur dans l’engagement avec des joueurs aux qualités physiques hors normes avec également le nombre de matchs qu’il est tout a fait normal d’avoir autant de blessés !!
    La solution et elle est demandée depuis longtemps est la diminution du nombres de matchs et là aujourd’hui c’est le contraire qui est plutôt à l’ordre du jour, l’intégration des équipes Sudaf va encore aggraver le nombres de blessures avec leurs rugby accès sur le défi physique.

    • André 14 décembre 2022 at 19h- Répondre

      Il faut lire axée !! Désolé le clavier inscrit n’importe quoi 😡

  12. Publicité