Le président de l’Olympique de Marseille envoie valser Mourad Boudjellal

Le président de l’Olympique de Marseille envoie valser Mourad Boudjellal

23 décembre 2020 - 0:34

6 Commentaires

Publicité

L’ancien président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal bataille depuis des mois et des mois pour récupérer la direction de l’Olympique de Marseille.

Ce-dernier ne s’en cache pas du tout dans la presse : il veut racheter le club avec un fond d’investisseurs et compte bien écrire une nouvelle page de l’histoire de ce club en recrutant de grands joueurs et notamment l’entraîneur Zinedine Zidane.

Oui, mais le propriétaire actuel de l’OM, Frank McCourt n’est pas vendeur et ne cède pas.

Interrogé dans les colonnes du journal L’équipe ce mardi, le président du club Phocéen, Jacques-Henri Eyraud n’a pas manqué de revenir sur cette affaire.

Ce-dernier a envoyé valser Mourad Boudjellal et rappelle que plusieurs procédures judiciaires ont été lancées à son encontre suite ses sorties médiatiques. Extrait:

« C’est dommage que des pseudo-tentatives, très vite avortées, n’aient pas été davantage démasquées par vos confrères. À l’OM, nous voyons, de temps à autre, des bandes désorganisées fondre sur nous. Ce sont les coalitions baroques d’anciens salariés licenciés, de dirigeants à la retraite qui pensent que l’OM leur appartient toujours, de supporters ultras exclus du stade, de prestataires écartés, de politiques locaux en mal de notoriété, d’anciens joueurs frustrés de ne pas avoir décroché de contrat avec le club.

On regarde ça avec beaucoup de distance. Là, cela a été mené avec une intention profondément négative, on les a assignés en justice, les juges diront le droit, et on ira jusqu’au bout pour démasquer les imposteurs, les haineux qui se cachent derrière les comptes Twitter anonymes, bref, tous ceux qui ont cherché à nous déstabiliser, que nous avons identifiés.

Il y a une citation de Clemenceau : « Ne craignez pas d’avoir des ennemis ; si vous n’en avez pas, c’est que vous n’avez rien fait. » Visiblement, j’ai beaucoup fait… Je regrette que cette histoire (Boudjellal-Ajroudi) soit devenue le feuilleton de l’été, alors que cinq appels à des personnes qualifiées auraient permis de faire comprendre à chacun l’étendue de la supercherie. Bernard Tapie m’a appelé pour me dire à quel point il a été outré par ces méthodes, avec des mots justes. »

Publicité

6 Commentaires

  1. Publicité

  2. Michel Fery . 23 décembre 2020 at 07h- Répondre

    Voulez vous danser Mourad e !.. ( Chantal Goya ) . ;-)) (humour) .

  3. Trompette 23 décembre 2020 at 09h- Répondre

    JOYEUX NOËL MOURAD !

    • dagobert71 23 décembre 2020 at 11h- Répondre

      Joyeux noël à toi, à Mourad et à tous les gars sur le blog !!!
      J’en profite pour souligner la rapidité et le timing de Eyraud . Il était aux abonnés absent au coeur de l’affaire et maintenant que Mourad ne revient plus sur le sujet, il arrive avec sa gueule enfarinée. Mon dieu !! L’OM est vraiment mal présidé

  4. sud34 23 décembre 2020 at 09h- Répondre
  5. rugbyx 23 décembre 2020 at 10h- Répondre

    J’aime pas le nouveau Mourad 🙁 mais à force ça m’embête de voir qu’il prends cher de partout et passe pour un guignol ridicule…
    Lui qui a tant apporté, a tant innové…

  6. MaaS83 23 décembre 2020 at 11h- Répondre

    Après c’est Eyraud qui parle, il défend sa place. Il peut dire tout ce qu’il veut, c’est McCourt qui décide de la vente et non lui. Et vu la catastrophe économique qu’il a créé ces dernières années, je ne pense pas que McCourt va lui demander son avis sur une vente.
    Et avec la crise + l’endettement et la nullité économique d’Eyraud, si un mec arrive avec 500 millions, il va vite réfléchir et Eyraud ira faire un tour à pole emploi.
    Aujourd’hui, même les clubs qu’on ne pensait pas en vente le sont, même Lille a créé la surprise.
    Boudjellal ne sera peut-être pas du voyage, mais l’OM sera vendu, McCourt ne peut pas tenir indéfiniment, il n’a pas la fortune nécessaire à cette crise. Surtout que ses objectifs à Marseille de constructions notamment au Parc Chanot ne sont pas en très bonne voie.

  7. Publicité