Le staff du XV de France fait très attention à la douleur d’Antoine Dupont

Le staff du XV de France fait très attention à la douleur d’Antoine Dupont

9 octobre 2023 - 16:52

1 Commentaire

Publicité

Le demi-de-mêlée Français Antoine Dupont a obtenu le feu vert pour reprendre les entrainements avec contact, ce lundi.

Il postule ainsi pour le match contre l’Afrique du Sud.

Mais pour l’heure, rien ne dit vraiment si le joueur va jouer ce quart de finale ou non.

Interrogé en point presse, le manager santé du XV de France, Bruno Boussagol a fait un point sur la situation.

Il confirme que tout est allé très vite pour Dupont. Extrait:

« Tout est allé très vite puisqu’il n’avait pas de séquelle après son traumatisme. Le prérequis était l’accord du chirurgien. On va continuer à travailler avec lui pour qu’il soit dans les bonnes dispositions avant la décision du sélectionneur. La semaine dernière, tout été modéré. Maintenant, il est avec le groupe.

Les contacts vont se faire rapidement. On a trois jours pour le tester et voir sa réaction avant la compo. On est à son contact au quotidien, jusque là tout va bien. Cet après-midi lors de l’entraînement clarté, il sera accompagné de préparateur physique. Demain, il sera à la disposition des entraîneurs pour faire comme les autres.

Tous ces éléments sont analysés. La personne la plus en capacité de juger son retour sur les terrains est son chirurgien. On doit amener Antoine à être dans les meilleures dispositions. On doit être à ses côtés pour qu’il puisse postuler dans les meilleures conditions. Une réflexion sera partagée. »

Antoine Dupont portera probablement un casque. Extrait:

« Le port du casque a été évoqué. On travaille dessus, il a testé ce genre de protection. Il faut qu’il arrive à s’entraîner avec. Il faut qu’il le supporte, qu’il ne soit pas gêné d’un point de vue visuel et auditif. »

La question de la douleur est également à gérer. Extrait:

« Ca faisait partie de notre travail, il y avait une partie soin et on a travaillé sur la réduction de l’oedème. Tous les éléments ont été traités, il n’a pas de douleurs particulière. On le suit au quotidien et on va être très attentif. Il n’a pas de traitement spécifique. »

Il évoque ensuite l’ossification. Extrait:

« Je ne suis pas médecin, je suis kiné osthéopathe. Il y a un secret médical qui doit être gardé. A cette date, l’ossification se fait normalement. S’il y avait un problème, on n’aurait pas mis de deadline. Il n’était pas envisageable de faire prendre un risque à Antoine pour le faire revenir plus rapidement. »

Il conclut en rappelant que c’est le joueur qui tranchera quant à sa participation au match contre l’Afrique du Sud. Extrait:

« Ma partie est la santé. Antoine est un joueur qui fait partie des 33 sélectionnés pour disputer la Coupe du monde. Le sélectionneur va prendre le temps de discuter avec Antoine et voir s’il est en mesure de jouer ce match. »

Publicité

1 Commentaire

  1. john o'groats 9 octobre 2023 à 18h34- Répondre

    Etonnant il y avait parait-il un 8ième contre l’Italie, sauf erreur l’équipe de France a joué et gagné largement, pas de débrief, pas de notes, ceux qui ont obtenu ce résultat on s’en fout, ce qui compte ce sont les absents!