Le Top 14 bat des records en ce début de saison !

Le Top 14 bat des records en ce début de saison !

27 octobre 2022 - 9:57

4 Commentaires

Publicité

Le TOP 14 est plus attractif que jamais. Après 8 journées, le championnat de première division affiche des affluences records partout dans l’Hexagone, en hausse de près de 10% par rapport à une saison dernière déjà en progrès, tandis que les audiences du diffuseur CANAL + progressent également. (+12% vs 2021/2022).

La saison 2022/2023 du TOP 14 s’annonce prolifique. Après 8 journées, ce sont près de 750 000 spectateurs (748 914 exactement) qui se sont déjà rendus dans les stades pour assister aux matches du TOP 14, soit une moyenne de 13 373 fans par match. Un record historique !

« La passion rugby se confirme. Les bons résultats des clubs français et de l’équipe de France portent une dynamique sans précédent qui nous emporte directement vers la Coupe du Monde 2023. Cet élan populaire se traduit dans les affluences et les audiences des matches du TOP 14 » indique René Bouscatel, Président de la LNR.

L’Union Bordeaux-Bègles est en tête des affluences avec plus de 25 000 personnes présentes par match à domicile (25 469), tandis que le Stade Toulousain et le Stade Rochelais affichent des taux de remplissage de 100% avec respectivement 18 743 et 16 000 spectateurs par match pour les joutes de début de saison.

L’ASM Clermont Auvergne, le RC Toulonnais, l’Aviron Bayonnais ou encore le LOU Rugby ne sont pas en reste puisqu’ils attirent respectivement plus de 15 000 et 13 000 spectateurs par match. Les 1 ère, 5ème et 8ème journées ont rassemblé plus de 14 000 fans en moyenne.

Côté audiences, la dynamique du début de saison est également très positive. Avec une programmation exceptionnelle, et notamment des prime time les samedis et dimanches, CANAL+ totalise plus de 2 millions de téléspectateurs par journée en moyenne. La hausse est de 12% par rapport à une saison dernière déjà en progression, tandis que le Canal Rugby Club du samedi soir en clair connaît une hausse de près de 30% d’audience !

« Le rugby est devenu progressivement l’un des « piliers » de Canal+ au sein d’une offre sports qui n’a jamais été aussi riche. C’est le fruit d’une collaboration de plus de 25 ans. Le TOP 14 se vit en exclusivité et en intégralité sur nos antennes, et depuis bientôt deux saisons avec 2 matches en prime, le samedi soir et le dimanche soir, afin de lui offrir la plus belle des expositions. La forte progression des audiences est le reflet de cette nouvelle programmation puisque nos abonnés suivent désormais le feuilleton TOP 14 comme une série. Mais c’est aussi la conséquence du
travail continu de la LNR et des clubs pour renforcer la valeur de la compétition. » précise Maxime Saada, CEO du groupe Canal +.

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Mola the best 27 octobre 2022 at 10h- Répondre

    Excellente fréquentation des spectateurs malgré le handicap du Racing et sa salle de cinéma qui fait chuter la moyenne.

    J'aime 8
    J'aime pas 4
  3. Jojo83 27 octobre 2022 at 10h- Répondre

    Quel est l’influence du beau temps ?

  4. HL1315 27 octobre 2022 at 13h- Répondre

    Le beau temps sûrement, profiter tant que c’est possible.

    L’expérience Covid, là encore profiter tant que c’est possible.
    L’amélioration des stades, en particulier des pelouses, même en Pro D2.
    Les terrains boueux, ne me manquent pas.
    L’amélioration générale des stades.
    L’effet salary cap, une compétition plus équilibrée.

    Après, parler de « la plus belle des expositions » sur une chaîne payante, c’est un peu dissonant.

  5. Jjccr 27 octobre 2022 at 14h- Répondre

    Et avec tout ça canal + continu à nous mettre son multiplex bidon tout les samedi, avec une incertitude de pouvoir avoir son match en replay comme ça a été le cas ce week-end contre castre, c’est super pour les gens qui ne peuvent pas voir le direct de rugby+ comme s’est souvent mon cas…

    Ne parlons même pas du service clientèle canal qui me dit carrément que mes propos sont inexacts, à 1 an de la coupe du monde, et au prix de l’abonnement c’est une honte.

  6. Publicité