Le verdict est tombé pour Nolann Le Garrec !

Le verdict est tombé pour Nolann Le Garrec !

2 avril 2024 - 16:23

4 Commentaires

Publicité

Le demi-de-mêlée international Français Nolann Le Garrec s’est blessé avec le Racing 92 lors du match remporté contre Clermont, le week-end dernier, à l’Arena.

Le joueur Francilien a été victime d’une commotion cérébrale en début de rencontre, l’obligeant à céder sa place.

Victime d’un choc à la tête en début de match, le joueur du Racing 92 a passé un protocole commotion dans la foulée et n’a pas été autorisé à revenir en jeu.

Actuellement, le joueur suit le protocole de reprise fixé par World Rugby, à savoir une période de repos de 48 heures suivie de quatre jours d’activités restreintes.

Techniquement, le joueur peut encore espérer jouer le huitième de finale de Champions Cup contre le Stade-Toulousain, programmé dimanche à Ernest-Wallon.

Comme le veut le protocole, si Nolann Le Garrec ne ressent aucun symptôme à l’issue de ce protocole, il pourra alors prendre part au match de dimanche contre Toulouse, après avoir obtenu l’avis favorable d’un neurologue.

Oui, mais non.

Ce mardi, Laurent Travers a affirmé au journal Le Figaro que son demi-de-mêlée ne jouera pas contre Toulouse. Extrait:

«Il y a un règlement : lorsque quelqu’un a eu une commotion et que c’est révélé par le médecin du match, automatiquement il y a 10 jours (d’arrêt) qui sont incompressibles. C’est pour la protection des joueurs. Le joueur a automatiquement un week-end où il ne peut pas jouer.

Nolann va suivre le protocole mis en place. On est à huit jours de la rencontre face à Toulouse et on verra bien comment ça se passe. »

Le duel Antoine Dupont – Nolann Le Garrec n’aura donc pas lieu.

Concernant l’ouvreur Antoine Gibert victime d’une blessure au niveau d’une cheville contre Clermont, aucune décision n’a encore été prise.

Laurent Travers l’a confirmé. Extrait:

«Antoine, on attend encore de prendre une décision.»

Sans sa charnière titulaire, les Franciliens se retrouvent généralement en grande difficulté comme cela a été le cas durant le Tournoi des Six-Nations.

Le Racing 92 a remporté un seul de ses cinq matches durant cette période internationale, c’est dire.

Affaire à suivre…

Publicité

4 Commentaires

  1. tartuffade 2 avril 2024 à 17h- Répondre

    La vie n’a pas de prix, donc la raison doit l’emporter.

    J'aime 29
    J'aime pas 1
  2. Le dacquois 3 avril 2024 à 09h- Répondre

    a mon avis le racing va exploser , et risque de friser le ridicule contre toulouse ?… ce n est pas un club solidaire , c est un amoncellement de CV plus ou moins bons !!…….

    J'aime 2
    J'aime pas 3
  3. Anenath 3 avril 2024 à 11h- Répondre

    De toute façon, même avec eux à la charnière, Toulouse s’imposera quand même sans émotions ..

    J'aime 2
    J'aime pas 2
    • Jc 3 avril 2024 à 12h- Répondre

      C’est beau les certitudes !

      J'aime 7
      J'aime pas 1