Les confidences de Baptiste Serin avant de défier Worcester

Les confidences de Baptiste Serin avant de défier Worcester

13 janvier 2022 - 20:03

2 Commentaires

Publicité

Le demi-de-mêlée du Rugby Club Toulonnais, Baptiste Serin s’est confié en conférence de presse ce jeudi midi pour évoquer le match de Challenge Cup à venir contre Worcester, ce samedi après-midi.

Dans un premier temps, l’international Français explique que tous les joueurs Varois n’ont qu’une seule hâte : renouer avec la compétition après un mois sans match. Extrait:

« On a tous hâte de jouer car ça fait un moment que l’on n’a plus joué. Cette coupure nous a fait du mal car on était sur une bonne dynamique. Maintenant, ça nous a aussi permis de travailler avec un groupe un peu restreint car on a été touché par le Covid. Mais on a hâte de retrouver la compétition dès ce week-end.

C’est vrai que c’est un coup d’arrêt individuellement et collectivement. Ce qui est important c’est de rapidement retrouver la compétition. On a la chance de jouer ce week-end après trois semaines tronquées à cause de la Covid. Le plus important c’est de reprendre ce week-end. On s’est bien entrainé cette semaine avec tout le groupe et on a hâte d’être à ce week-end. »

Selon lui, le RCT ne manquera pas de rythme malgré cet arrêt de quatre semaines. Il explique pourquoi. Extrait:

« On ne craint pas un manque de rythme car on s’est entrainé fort que ce soit en salle ou sur le terrain. L’entraînement de ce jeudi matin a été très bon au niveau des timings, de la gestion de l’effort, des changements de rythme. Il y avait beaucoup d’enthousiasme. On est plutôt confiant. Mais ça va se jouer sur synthétique et il faut être prêt à cela quand même. »

Pour conclure, Baptiste Serin explique s’attendre à un match très ouvert face à une équipe qui n’hésite pas à envoyer beaucoup de jeu. Extrait:

« On s’attend à un match ouvert car c’est une équipe qui joue dans le championnat Anglais sans descente. Ils ont un jeu aéré avec de prises d’initiatives. Ils n’ont pas peur de descendre donc forcément ça amène plus de jeu et ils sont plus débridés dans ce qu’ils proposent. On s’attend à un match avec beaucoup de rythme. D’autant plus que c’est un stade avec un synthétique. Cela permet beaucoup plus de jeu et des envolées. On s’est préparé à cela, on a travaillé la défense. Mais on s’est aussi entrainé en proposant des choses sur notre jeu, de les déplacer et surtout de gagner le match car c’est l’objectif. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. piou 14 janvier 2022 at 09h- Répondre

    « Cette coupure nous a fait du mal car on était sur une bonne dynamique  »

    Sacré Baptiste, toujours aussi drole

    J'aime 3
    J'aime pas 1
  3. esf34 14 janvier 2022 at 11h- Répondre

    3 matches sans perdre…c’est effectivement une bonne dynamique par les temps qui courrent

  4. Publicité