Les confidences de Pierre Bourgarit : « Je ne montre pas forcément la bonne image… »

Les confidences de Pierre Bourgarit : « Je ne montre pas forcément la bonne image… »

27 octobre 2022 - 21:19

1 Commentaire

Publicité

Le talonneur international Français Pierre Bourgarit s’est longuement confié dans les colonnes du Midi Olympique pour évoquer sa manière d’être.

Reconnu pour être un joueur râleur, le Rochelais confirme qu’il s’agit de sa personnalité. Il déteste la défaite et peut rapidement devenir mauvais joueur.

Il confirme également avoir tendance à pester contre les décisions arbitrales. Extrait:

« C’est ma personnalité. Je suis quelqu’un de râleur. Je n’ai jamais aimé perdre et j’ai toujours été un peu mauvais joueur dans la défaite. Je n’ai jamais aimé perdre. Effectivement, avec ce caractère, je ne montre pas forcément la bonne image par moments. Je sais que j’ai tendance à lever les bras ou à pester contre l’arbitrage. Même si ce n’est pas une lutte acharnée, je fais le maximum pour travailler là-dessus. Mais je ne passe pas mon temps qu’à râler contre l’arbitre. Quand je trouve que des choix ne sont peut-être pas bons je l’exprime de la mauvaise manière mais je veux changer ma façon de faire. »

Il est conscient de devoir faire un gros travail sur cet aspect qui pourrait lui coûter cher. Extrait:

« Je dois mieux me canaliser. J’ai fait un gros travail là-dessus la saison dernière. Après je lis les journaux comme tout le monde et je lis que je râle. Mais, je ne suis pas le seul joueur de Top 14 à râler. Je ne vais changer du tout au tout du jour au lendemain. Je ne vais pas devenir le bon samaritain qui ne râle pas. C’est ma personnalité mais je fais le maximum pour que ça se voie le moins possible. Je dois extérioriser mon ressenti de la meilleure des manières. »

Il évoque également l’importance de la communication avec l’arbitre. Extrait:

« Le fait d’être connecté tous ensemble est le nouveau credo des staffs. Il faut toujours être éveillé et connecté en permanence. Et c’est aussi vrai avec la communication avec l’arbitre. Surtout pour La Rochelle. Nous avons un jeu énormément focalisé sur les zones de rucks où nous allons beaucoup contester. On essaie donc de créer ce lien avec l’arbitre pour suivre ses directives, pour savoir quand on peut attaquer le ballon et quand il faut lâcher. La communication avec les arbitres est donc importante. »

Dans la foulée, Pierre Bourgarit explique à quel point la présence de Grégory Alldritt est importante pour lui, à La Rochelle. Extrait:

« Greg a été très important. Il m’a permis de franchir plusieurs paliers, que ce soit à La Rochelle mais aussi pour intégrer l’équipe de France. Nous avons beaucoup échangé quand il était ici. J’avais connu une première saison plutôt faste, avec beaucoup de réussite, avant de connaître une seconde saison plus dure, avec moins de temps de jeu et des difficultés en touche. Il m’a beaucoup aidé et nous avons travaillé sur ce qui n’allait pas pour que je retrouve mon meilleur niveau. Il a été beaucoup présent. Même la saison dernière, quand il n’était plus dans le staff de La Rochelle, je le voyais souvent car il habitait toujours ici et on échangeait énormément. »

Pour conclure, Pierre Bourgarit affirme penser à la Coupe du monde mais ne veut pas se mettre de pression. Extrait:

« Je ne vais pas me mettre de pression monstre. Je vais bosser avec acharnement sur mes points faibles car j’en ai, et tout le monde en a. Personne n’est pas parfait et le rugby n’est pas un sport parfait. Rien ne le sera jamais. Je vais rester moi-même et travailler dans mon coin en donnant tout ce que je peux pour ne pas avoir de regrets et montrer au staff des Bleus que je suis là. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Celia 28 octobre 2022 at 12h- Répondre

    C’est vrai Boubou que tu râles, mais tu n’as pas toujours tord, je dirai même que pour les décisions arbitrales,souvent tu as raison…tu es un sacré joueur, tu fais un énorme travail.tu mérites ta place dans l’équipe de France… Félicitations. Nous supporters nous t’applaudissons.

    J'aime 4
    J'aime pas 2
  3. Publicité