Les confidences de Pierrick Gunther : « J’étais à deux doigts d’arrêter »

Les confidences de Pierrick Gunther : « J’étais à deux doigts d’arrêter »

12 août 2021 - 18:12

1 Commentaire

Publicité

Le troisième ligne formé au Rugby Club Toulonnais, Pierrick Gunther n’a pas été conservé par les dirigeants de la Section Paloise à l’issue de la saison dernière.

Lors d’un entretien accordé au Midi Olympique, le joueur de 32 ans regrette de ne pas avoir réussi à s’imposer au sein du club Béarnais.

Selon lui, le changement de staff au cours de la saison 2020 / 2021 ne lui a pas du tout profité puisqu’il a été placé à l’écart. Extrait:

« Je partais sur de bonnes bases. Puis mis à l’écart avec le changement de manager. Je quitte la Section par la petite porte alors que j’ai tout donné pour ce club. C’est la loi du haut niveau. »

Il ne le cache pas : il était prêt à arrêter sa carrière quand les dirigeants du club de Béziers l’ont contacté. Extrait:

« J’étais à deux doigts d’arrêter. Puis Béziers m’a contacté et j’ai apprécié la vision des choses de Pierre Caillet. Béziers, c’est une grande histoire. Je repense à la ferveur que j’avais connue à Toulon plus jeune. J’ai très envie de démontrer que cette équipe peut rivaliser et apporter si possible mon expérience. »

Le nouveau joueur de l’ASBH a désormais hâte de débuter cette saison 2021 / 2022 en Pro D2.

Questionné sur son physique, Pierrick Gunther indique avoir perdu une dizaine de kilos avec le Coronavirus. Mais pour les reprendre, il n’a pas abusé de musculation comme il en avait l’habitude plus jeune. Extrait:

« J’ai perdu en volume surtout au début du Covid où je m’étais délesté d’une dizaine de kilos. Pour les récupérer, je ne suis pas retombé dans les travers de ma jeunesse où je consacrais beaucoup de temps à la musculation. J’ai bientôt 32 ans et on réfléchit autrement. Mon principal objectif, c’est prendre du plaisir puis le partager avec les copains. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Name 13 août 2021 à 08h- Répondre

    En tous cas c’est pas Kim Glow qui a volée ces 2 doigts. Elle ne laisse rien pénétrer dans son corps.