Les dernières précisions sur le comportement déplorable des supporters de l’USAP !

Les dernières précisions sur le comportement déplorable des supporters de l’USAP !

9 juin 2024 - 21:14

8 Commentaires

Publicité

Les supporters de l’USAP se font une fois de plus remarquer pour leur mauvaise conduite, plaçant leur club sous la menace de nouvelles sanctions.

Meilleur public de France, Perpignan ? Assurément, lorsque l’USAP triomphe sur le terrain, Aimé-Giral vibre d’une ambiance formidable. Cependant, cette atmosphère festive disparaît rapidement lorsque les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes.

Le match entre Pau et Perpignan (36-24) samedi soir au Hameau en est la triste illustration. Une bagarre générale a éclaté entre les supporters des deux camps après que le club catalan a vu ses derniers espoirs de qualification pour les phases finales du Top 14 s’envoler.

Frustration, dépit, colère ?

Toujours est-il que les supporters « sang et or » se sont tristement distingués dans le carré N de la tribune Est (Terega), près du poteau de coin. Les échauffourées ont nécessité l’intervention du service de sécurité, intensifiant la violence malgré les appels au calme du speaker.

Des témoins ont rapporté à Midi Libre que la tension montait tout au long du match, avec des invectives et des gestes obscènes. Après un essai de l’USAP en seconde mi-temps, des supporters perpignanais ont grimpé sur un muret de la tribune pour narguer et insulter les supporters béarnais, offrant une image déplorable. Le public catalan ferait-il preuve de mauvais esprit ?

Ce comportement est malheureusement récurrent. La Ligue Nationale de Rugby (LNR) ne peut ignorer le « casier » de l’USAP, déjà sanctionné de 25 000 euros d’amende après le match contre Clermont (défaite 28-35, le 11 mai). Lors de ce match, le public d’Aimé-Giral avait copieusement injurié l’arbitre Jérémy Rozier, qui avait échappé de justesse à un jet de gobelet et dû être escorté hors du stade.

Cette amende faisait suite à une précédente de 10 000 euros infligée pour des incidents similaires, notamment l’usage de fumigènes, lors du match à Montpellier (20-25, le 27 avril). Ces comportements sont regrettables et inacceptables.

Le président François Rivière n’a désormais plus le choix : il doit faire le ménage et écarter ces pseudo-supporters qui ternissent l’image du club. À défaut, les sanctions financières pourraient s’alourdir, le club pourrait se voir interdire de déplacements, ou pire, être contraint de jouer à huis clos à domicile.

Publicité

8 Commentaires

  1. Patpau 9 juin 2024 at 22h- Répondre

    Bonjour. Que l’on cesse de vendre de l’alcool dans les enceintes sportives avant et pendant les matchs. Il y a qu’à voir les tribunes encore depeuplées dix minutes après la reprise du jeu à la mi-temps

    J'aime 5
    J'aime pas 8
    • Sam 10 juin 2024 at 10h- Répondre

      N’importe quoi. On sanctionne tout le monde à cause du comportement d’une poignée d’imbéciles ?

      J'aime 10
      J'aime pas 1
  2. Jojo83 10 juin 2024 at 06h- Répondre

    C’est pas LES supporters catalans mais DES supporters catalans !

    J'aime 13
    J'aime pas 3
  3. Legaulois 10 juin 2024 at 08h- Répondre

    encore des abrutis, qui n font qu enfoncer le club !!! Qui n a pas besoin de ça.

    J'aime 14
  4. besagne 10 juin 2024 at 08h- Répondre

    cela me rappelle les d’enlacements de 1971 avec la loubiere en deplacement a Aurillac contre Lavelanet en huitième LOL on ete stupide on voulez venger Nice
    on ete jeune beau et un peu c..
    heureusement que tout cela a évolué il faut punir ces supporters preservons notre sport

  5. Seb la Seyne 10 juin 2024 at 08h- Répondre

    Ça ne m’étonne même pas…
    Amende et huis clos point barre .

    J'aime 12
  6. Victoria julia rct 10 juin 2024 at 09h- Répondre

    Ce sont pas eux qui étaient amis des supporters de l om c est pour cela que ça m étonné que une minorité qui emmerde et ne respecte pas le rugby soit ces supporters amis des ultras de l om car c est un comportement d ultras dommage pour l usap car elle a un public de connaisseur et respectueux certe sanguin comme nous svp président riviere vire moi cette minorité proche des ultras elle n a rien a faire dans un stade de rugby

    J'aime 10
    J'aime pas 1
  7. DAN USAP 10 juin 2024 at 17h- Répondre

    les personnes intelligentes comprendront que ces abrutis sont une petite poignée de supporteurs ensuite ces évènements sont repris et amplifiés par les journalistes et les haineux qui tiennent des propos injustifiés sur les vrais supporters de l’USAP. ( Ceux qui n’étaient pas présent à PAU ce jour là doivent de taire parce que ce fût une très belle journée…
    J’étais à PAU et l’ambiance du matin, avant le match, pendant et même après était excellente avec les supporters de PAU. L’USAP n’est pas responsable des supporters en déplacement par contre à Aimé Giral c’est le club qui doit gérer ces problèmes… L’année prochaine nous seront très mal arbitré et le club sous surveillance. Concernant la réputation, nous n’avons pas besoin de l’approbation des autres pour connaître notre valeur

    J'aime 3
    J'aime pas 1