Les Montpelliérains en colère après leur « non-match »

Les Montpelliérains en colère après leur « non-match »

18 décembre 2022 - 10:51

2 Commentaires

Publicité

Ce samedi soir, Montpellier s’est incliné à domicile contre les Ospreys sur le score de 21 à 10, dans le cadre de la deuxième journée de la Champions Cup.

Il s’agit d’une grosse désillusion pour le MHR.

Interrogé à l’issue de la rencontre, le manager Montpelliérain n’a pas caché sa grande déception et sa frustration.

Il évoque un non-match. Extrait:

« C’est une grosse désillusion. Il n’y a pas eu photo aujourd’hui, les Ospreys méritent la victoire en marquant trois essais. On a fait un non-match on a été hors sujet dans trop de domaines. On a vu en début de match qu’ils n’étaient pas venus avec beaucoup d’attention. On a eu du mal dans les zones de marques. On est très indisciplinés. On va essayer d’effacer cette défaite et basculer sur le match contre Perpignan. On a pourtant fait une bonne semaine. On a manqué de tout aujourd’hui. Mais bravo aux Ospreys qui méritent la victoire. On a fait un match de caractère contre Bayonne, on s’accroche à Clermont, aujourd’hui j’ai du mal à trouver les mots pour expliquer ce non-match. »

L’arrière Anthony Bouthier estime que le MHR s’est vu trop beau à l’approche de cette rencontre. Extrait:

« C’est notre problème cette saison, on a de bonnes séries et tout s’arrête. On se voit un peu trop beau et on se dit que ça va passer. Ces derniers temps on a du mal à commencer le match. Ce soir, on ne s’est pas réveillé. Ce genre de match fait mal à la tête. À la mi-temps on s’est dit qu’il fallait se réveiller. On s’est dit que l’essai nous a fait du bien, mais qu’ils n’allaient pas lâcher. Celui qu’on encaisse après nous fait du mal. J’ai senti les joueurs tendus, on sentait qu’on avait du mal à proposer notre jeu. J’espère qu’on va montrer notre vrai visage dès vendredi prochain. Ce genre de match ça fait mal mais c’est là où on voit les grandes équipes, si elles savent réagir. Quand on prend les équipes de haut à ce niveau, ça ne pardonne pas. »

Le troisième ligne Alexandre Bécognée exprime lui aussi sa grande déception. Extrait:

« On a déjoué. On s‘est fait prendre dans le combat, l’envie. On s’est dit que c’était un match important. On ne peut pas se permettre de faire une mi-temps comme la première. On ne peut pas se rattraper après ce genre de retard. On ne peut pas se voir trop beau après ce match. On a perdu il va falloir aller chercher une victoire à l’extérieur. Il ne faut pas se mettre la tête à l’envers. Il faut passer à autre chose et tirer les leçons de tout ça. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Jeanfrançois 18 décembre 2022 at 12h- Répondre

    À Montpellier aussi il y a du bla-bla-bla bla-bla-bla !!!!

    J'aime 3
    J'aime pas 1
  3. ber0683 18 décembre 2022 at 13h- Répondre

    Comme quoi il n’y a pas que nous qui perdont à domicile….!

  4. Publicité