Les mots forts de Baptiste Serin sur le départ de Patrice Collazo

Les mots forts de Baptiste Serin sur le départ de Patrice Collazo

1 décembre 2021 - 17:07

32 Commentaires

Publicité

Le demi-de-mêlée du Rugby Club Toulonnais, Baptiste Serin s’est longuement confié dans les colonnes du journal régional Var-matin pour évoquer notamment le départ du technicien Patrice Collazo en raison de mauvais résultats du club Varois.

Baptiste Serin l’avoue : il s’attendait à voir Patrice Collazo quitter le club étant donné les mauvais résultats de l’équipe.

Selon lui, personne n’est patient dans ce club et Patrice Collazo n’a donc bénéficié d’aucune patience à ses yeux. Extrait:

« Malheureusement, je m’y attendais. Dans un club comme ça, quand ça ne va pas, il n’y a pas de patience. Il n’y en a pas eu du tout pour Patrice, de la part de tout le monde. On a tout essayé pour que ça marche, notamment d’être transparents avec toutes les parties du club. Quand je suis rentré du Cers de Capbreton, on a fait des réunions entre joueurs pour savoir ce qui n’allait pas, comprendre ce dont nous avions besoin. Nous nous sommes ensuite réunis avec le président et Patrice. Tout cela a été constructif, mais après tout cela, certaines choses n’allaient toujours pas et Patrice a décidé de partir. »

Il l’affirme : Patrice Collazo a décidé de jeter l’éponge pour rendre service. Il n’a surtout pas fui ses responsabilités. Extrait:

« Mais il l’a fait pour rendre service. Il sentait qu’il y avait une coupure et que ça n’avançait plus. Et c’était vrai. C’est là toute sa qualité: il n’a pas fui ses responsabilités. Il a vu que ça ne fonctionnait pas, il nous a convoqués pour dire que ça devait se terminer car il ne voulait pas être un frein. Pour moi, c’est ça un coach, quelqu’un qui prend ses responsabilités. Je ne critiquerai jamais Patrice. Pour moi, c’est un homme entier. En tant que Toulonnais, il voulait réussir ici et ça me fait chier que cela n’ait pas fonctionné. »

Il précise que la saison arrêtée en raison de la crise sanitaire lui a fait énormément de mal. Extrait:

« Je pense que l’année Covid lui fait énormément de mal, je pense et je sais qu’on aurait fait une grande saison. On était imprenable à ce moment-là. »

Aussi, le demi-de-mêlée rappelle que Patrice Collazo n’a pas eu de chance avec le grand nombre de blessés en ce début de saison. Extrait:

« Maintenant, on est reparti sur quelque chose de nouveau. Une nouvelle parole est arrivée et ça a mis du neuf. Ce n’est pas propre à Patrice. J’ai déjà vécu ça à Bègles, quand un discours s’essouffle, derrière quelqu’un arrive et tout le monde se remobilise. Il y a l’envie de prouver au nouveau coach, ça relance la concurrence. C’est aussi une nouvelle façon de travailler. Maintenant, il y a quelque chose d’inéluctable que Patrice n’a pas eu: c’est le retour des joueurs blessés. Il a dû faire sans une vingtaine de joueurs. Il fait quoi à un moment? Il se fait jouer lui? C’est aussi à prendre en compte. »

Pour conclure, Baptiste Serin tient des propos forts sur son ancien manager et explique qu’il ne crachera jamais sur lui. Extrait:

« Je ne cracherai jamais sur Patrice. On était arrivé à un point de non-retour, il le savait car il est parti, mais j’aurai toujours de l’estime pour lui. Maintenant qu’il est parti, il ne faut pas que ça soit pour rien. Qu’est-ce qu’on va faire derrière? L’échec est collectif, du président aux joueurs en passant par le staff. On a parlé avec Franck, il nous a écoutés. Maintenant, c’est feu, on met la tête dans le guidon. Ce qu’on n’était pas capable de faire avant. »

Publicité

32 Commentaires

  1. Publicité

  2. JojoColombe 1 décembre 2021 at 17h- Répondre

    Waouh. Super discours.
    Serin est vraiment un mec bien.

    J'aime 166
    J'aime pas 6
  3. Alex 1 décembre 2021 at 17h- Répondre

    On écoute les joueurs on a l’impression que personne était critique envers Patrice alors qui sont les joueurs qui étaient contre lui ?

    J'aime 48
    J'aime pas 13
    • Yopi 1 décembre 2021 at 17h- Répondre

      Carbo…

      J'aime 36
      J'aime pas 4
      • Moulinmax 1 décembre 2021 at 18h- Répondre

        Gagné aussi ceux qui jouaient jamais parce que trop bons
        Exemple entre autres
        dachary

        J'aime 12
        J'aime pas 4
        • Louvreboite83 1 décembre 2021 at 20h- Répondre

          Enfin certains joueurs été contre lui et d autre faisait leur papa après les réunions

          J'aime 6
          J'aime pas 3
    • scratch 1 décembre 2021 at 17h- Répondre

      Pas de patience envers collazo. C’est une blague non ? Personne, n à eu autant de temps que lui. 3 annnee de bouses. La vérité c est qu il a un égot démesuré et qu il a été très très mauvais à tout les niveaux. Il a laissé le club dans un état désastreux que l on payera longtemps. entre des mauvaises recrues et des équipes de jeunes très loin du niveau désiré.
      La facture sportive et financière sera lourde
      PC n est plus la, bon vent à lui et alléluia

      J'aime 38
      J'aime pas 44
      • Billkm 1 décembre 2021 at 18h- Répondre

        C’est ce que j’allais dire. 3 ans à se faire chier à regarder les matchs du RCT et aucune évolution dans le jeu. Il aurait du être viré bien avant.

        J'aime 37
        J'aime pas 19
      • zouz 1 décembre 2021 at 21h- Répondre

        Si vous vous faites chier en regardant votre équipe invaincu pendant 11match c’est a n’y rien comprendre. Si vous vous attendiez à voir votre équipe taper un top6 en perdant Chilachava, Atchwood, Vermeulen, JMFL, STB, Radradra Ashton, Nonu et avec Gorgodze et isa blessé le début de saison et Ollivon les 3/4 de la saison c’est que vous n’y comprenez pas grand chose, désolé.

        J'aime 13
        J'aime pas 5
    • qmjd 1 décembre 2021 at 18h- Répondre

      il faut chercher parmi ceux qui n’ont rien dit ou qui sont partis…

      J'aime 17
      J'aime pas 6
  4. piratecanalhabituel 1 décembre 2021 at 17h- Répondre

    Serin : « Malheureusement, je m’y attendais. Dans un club comme ça, quand ça ne va pas, il n’y a pas de patience. Il n’y en a pas eu du tout pour Patrice, de la part de tout le monde. »

    Je rêve!!!!
    On a été patient assez longtemps avec PC… trop même…

    J'aime 55
    J'aime pas 54
  5. Titou 1 décembre 2021 at 17h- Répondre

    Pas de patience ?? Plus de 3 ans pour en arriver à de mauvais résultats, une qualité de jeu inexistante , des joueurs qui régressent au lieu de progresser etc .. Il aurait fallu attendre encore plus alors que le club plongeait vers la pro D2 ? Il est réglo envers son ancien coach , c’est bien , mais ça ne pouvait pas finir autrement et plus tard .

    J'aime 51
    J'aime pas 31
    • math1907 1 décembre 2021 at 18h- Répondre

      Sauf que tu as Une saison qui c’est arrêtée en janvier, Une saison moyenne l’année dernière, et une demie saison sans son équipe cette année !!!!!!!

      J'aime 30
      J'aime pas 6
  6. Christian83 1 décembre 2021 at 17h- Répondre

    Belles paroles, au vu de ce qu’il dit, P.Collazo est partit de son propre chef, comme un vrai Moco. Qui était pour, qui était contre, aujourd’hui on s’en fiche. L’important est comment vont ils se comporter et faire face jusqu’à la fin de la saison.

    J'aime 64
    J'aime pas 1
  7. Maxmargco 1 décembre 2021 at 17h- Répondre

    Voilà un discours de franchise et non dénué de bon sens. Un leader de vestiaire comme comme on les aime…

    J'aime 60
    J'aime pas 3
  8. Mel83 1 décembre 2021 at 18h- Répondre

    Je pense que seul les branleur était contre Collazo. chapeau à lui d être partit de lui même c’est tout ta son honneur maintenant plus qu’à se levé les doigts et à s’envoyer comme des mort de faim pour remonté au classement

    J'aime 38
    J'aime pas 16
    • Aldo 1 décembre 2021 at 19h- Répondre

      Le grand Lemaitre dit lui même que les joueurs ont retrouvé le sourire!! 30 branleurs???
      Tu as une vision très réduite et fausse de ce qui s’est passe pendant des années!
      Quand on sait rien , on évite de parler et surtout de juger…

      J'aime 16
      J'aime pas 13
      • Mel83 1 décembre 2021 at 20h- Répondre

        Le maître avait dit que seulement une poignée de joueur était venue se plaindre on n’est loin des 30 joueurs

        J'aime 12
        J'aime pas 3
  9. Batigol 1 décembre 2021 at 18h- Répondre

    Super discours sauf le manque de patience. Il nous a fait un bien fou samedi c’est un leader intéressant j’ai beaucoup aimé son gros retour défensif et sa grinta.

    J'aime 36
    J'aime pas 2
  10. Ovalie 1 décembre 2021 at 19h- Répondre

    C’est classe de sa part de défendre PC a une période où il est bien plus facile de le descendre. Par contre dire qu’on a tous manqué de patience avec lui est peut être un peu fort car du temps PC en a eu.

    J'aime 18
    J'aime pas 12
    • Tony 3 décembre 2021 at 14h- Répondre

      Il me semble que Serin était à l origine des réunions de joueurs pour SAUVER LE CLUB !

      Alors que la on dirait qu il était que pour Collazo reste
      Bizarre comme déclaration
      Un peu politique quoi

  11. flat6 1 décembre 2021 at 19h- Répondre

    pas assez de patience ? …. ah bon !

    J'aime 8
    J'aime pas 13
    • Gaby 1 décembre 2021 at 23h- Répondre

      Discours politique , il assume pas Baptiste ….
      Et le Rct a Trop attendu des reseultats agec ce genre de coach

      J'aime 4
      J'aime pas 9
  12. Ysembe 1 décembre 2021 at 19h- Répondre

    Beau discours quand même! Que Collazzo ait commis des erreurs c’est indéniable, mais je trouve que Serin a bien fait de ne pas l’enfoncé. C’est class de sa part, chapeau! Que les supporters pensent que ce qu’il dit n’est pas tout à fait la réalité, c’est normal au vu des résultats, mais à quoi cela aurait servi de l’enfoncer, surtout que PC ne doit pas vivre une période heureuse en ce moment. L’homme doit être abattu, inutile, je pense, d’en rajouter

    J'aime 29
    J'aime pas 1
    • Archibald 1 décembre 2021 at 20h- Répondre

      D’accord, on va pas en rajouter mais de là à travestir la réalité, il y a quand même une marche qu’il franchit.
      Le petit Serin chante bien mais quand il dit qu’avec PC tout allait bien et qu’il fallait avoir de la patience alors que le club était dans les bas fonds depuis trois ans, je n’adhère pas du tout à ses propos. D’ailleurs, je remarque que personne ne se précipite pour recruter cette perle rare.
      Par contre je comprends que les carrières sont courtes, que dans ce milieu tout le monde se connait, et qu’il ne faut pas injurier un possible futur.
      Si les hommes politiques sont les rois des faux culs et manipulent avec excellence la langue de bois, j’ai l’impression que les sportifs ne sont pas loin derrière.
      Allez-y, pour les pouces rouges, j’ai l’habitude…

      J'aime 14
      J'aime pas 14
  13. Philou Pilou 60 1 décembre 2021 at 20h- Répondre

    Le patron de terrain s’impose ! En attendant Ollivon et Parisse pour relancer la machine ! On ne compte pas ( plus ) sur Etzebeth… Allez Toulon !

    J'aime 15
  14. Michel Fery 1 décembre 2021 at 20h- Répondre

    *Bravo Baptiste !..* Plus qu’excellent résumé de la situation qui dorénavant appartiendra au passé . * Saluons au passage son profond respect pour son ex Manager *. C’est pour cette raison que j’apprécie tellement ce joueur , pour sa franchise et cette belle loyauté qu’il possède déjà depuis bien longtemps . Ce ferait un excellent capitaine et fameux bout en train de vestiaire . Vraiment une belle personne que notre Baptiste !.. Respect à lui . Et souhaitons enfin à P.C de trouver à très court terme véritablement , bonne chaussure à son pied . Car finalement encore une fois , cela prouve bien qu’il n’est jamais trop facile de pouvoir rester le prophète de son Pays . Surtout dans la Capitale du Var , le *La Mecque du Rugby* , là où les bons résultats doivent rester avant toutes choses obligatoires pour répondre à la grande firté de ses habitants supporters . C’est humain !.. Et en y revenant , P.C pourtant le savait fort bien !.. Il aura eu au moins tout de même ce grand courage d’essayer , tout comme du reste à présent *Franck Azéma *est en train de l’effectuer !..

    J'aime 13
    J'aime pas 1
  15. Jimi 1 décembre 2021 at 20h- Répondre

    Serin ne fait que dire les faits et il a raison de ne pas se cacher derrière. Oui, les nombreux blessés n’ont pas permis à l’équipe d’être ^performante, ce n’est que du bon sens. Après, le courant ne passait plus avec certains joueurs, donc autant que ça s’arrête, et Collazo est parti de lui-même, c’est tout à son honneur.
    Maintenant, il est temps de tourner la page et que tout le club se concentre sur l’envie de gagner les matches et d’entrer dans les 6 et qui sait, d’aller jusqu’au bouclier.
    Il faut aussi que les blessure cessent, parce que Serin à peine revenu risque de repartir à l’infirmerie….

    J'aime 16
    J'aime pas 2
    • Spinozi 2 décembre 2021 at 19h- Répondre

      Serin a le mérite et la franchise de dire que l’ambiance n’était pas au mieux en ce qui concerne le vestiaire et vante le mérite de Collazo d’évoluer au milieu de joueurs frondeurs. Collazo à eu raison, le RCT ne le lerite oas ! On verra nien ce qu’AZELA fera par la suite ? Merci Jean Baptiste tu es un gars bien, mais ça on le savait ! Un supporter du Stade Rochelais

      J'aime 1
      J'aime pas 1
  16. dede83 1 décembre 2021 at 21h- Répondre

    Bravo pour ta loyauté Baptiste. Tu es dans le vrai.
    Pour autant, après 3 années à la tête de l’équipe, en l’absence de résultat (et pas qualifié pour la Cd’E), il fallait malheureusement trancher. C’est un mal nécessaire.
    Les compétences intrinsèques de Patrice ne sont peut-être pas en cause…la Mayollaise n’a pas pris voilà tout.
    Et le contexte (très nombreux blessés durables de joueurs clefs) n’a pas vraiment aidé au contraire.
    C’est la vie, cette histoire devait se terminer.

    J'aime 12
    J'aime pas 2
  17. Delio83 1 décembre 2021 at 21h- Répondre

    La classe.

    J'aime 12
    J'aime pas 3
  18. Jean-luc BURGEOT 2 décembre 2021 at 14h- Répondre

    cest vrai que maintenant dans tout les domaines si vous avez du caractere on vous regarde de travers tout le monde n est pas un mouton de panurge………………….

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  19. Sylvestre Twester 3 décembre 2021 at 09h- Répondre

    A Toulon rien n’est comme ailleurs. Il faut des stars pour que ça brille. Recruté par M.Boudjellal et lâché par le banc quand M.Boudjellal à fait des erreurs de recrutement, comme Radrada qui avait été contacté pour deux saisons mais qui a vu son contrat transformé en une plus une option, d’où son départ. Les erreurs viennent de ce que M.Boudjellal disait vouloir faire et ce qu’il faisait en réalité. Le centre de formation mis en place après sa deuxième année par M. Lemaitre car M. Boudjellal en parlait mais ne faisait rien. Le vent a beaucoup soufflé sur la côte varoise dans les dernières années M. Boudjellal. Les jeunes comme les pointures sont partis, laissant quelques joueurs et une équipe mal structurée.

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  20. Publicité