Les mots forts de Sergio Parisse : « Certains comportements ne sont pas acceptables ! »

Les mots forts de Sergio Parisse : « Certains comportements ne sont pas acceptables ! »

21 avril 2024 - 2:37

10 Commentaires

Publicité

L’entraîneur de la touche du Rugby Club Toulonnais, Sergio Parisse s’est confié en conférence de presse, ce samedi soir suite à la victoire remportée par le XV de la Rade contre Toulouse, au Stade Vélodrome de Marseille.

Il se dit fier de la victoire, laquelle s’est dessinée dans un scénario très compliqué. Extrait:

« C’est toujours bien de gagner même si le match a été bien différent que les deux précédents contre Bayonne et Montpellier. On s’est retrouvé dans un scénario assez compliqué notamment en seconde mi-temps avec le carton rouge de Brian Alainu’Uese.

On est content de la victoire mais il faut apprendre de cette victoire. On n’a pas joué notre meilleure niveau ni notre meilleur rugby mais c’est passé.

On est très fier des joueurs mais on est conscient que l’on doit mieux jouer, notamment en première période. On ne peut pas jouer une première mi-temps de la sorte. »

En revanche, Sergio Parisse n’a pas du tout apprécié la prestation de ses joueurs dans le jeu au sol.

Il tient des mots forts. Extrait:

« On s’est fait bouffer dans les rucks, on a été inexistants ! On avait parlé de cela dans la semaine car les Toulousains ont un gros effectif et on s’attendait à voir une équipe avec beaucoup d’envie. On savait qu’ils allaient nous faire la guerre dans les rucks. Mais ce soir on a été absents dans les rucks.

Brian a pris un rouge et il fallait se réorganiser par rapport à la touche et à nos lancements de jeu. On s’est adapté et il faut dire que Toulouse a encore montré ce soir qu’avec pas mal de changements, ils rivalisent et ils jouent bien, ils ne lâchent rien. Chapeau à eux.

Pour nous, il ne faut pas que l’on répète cela dans le futur avec certains comportements qui ne sont pas acceptables. »

Selon lui, il ne s’agit pas de la victoire la plus importante de la saison pour Toulon. Il explique pourquoi. Extrait:

« Ce n’est pas la victoire la plus importante de la saison. Je connais le classement et je sais que l’on arrive à prendre une place importante dans le top 6. C’était important de gagner aujourd’hui et on est tous content : les joueurs et le staff. Mais ce n’est pas la victoire la plus importante.

Ce n’était pas un match extraordinaire. On joue au Vélodrome et on était content de pouvoir jouer dans un tel stade, presque à guichets fermés. Mais on était moins content du contenu du match. On garde la victoire, mais ce déplacement à La Rochelle s’annonce compliqué et ce sera encore un match très important. On est content de la victoire car il fallait valider nos deux dernières victoires. Mais le sentiment qui règne, c’est de se dire qu’on aurait pu mieux jouer que cela. On est mitigé dans nos sentiments mais contents de la victoire. »

Il loue l’état d’esprit de son équipe. Extrait:

« L’année dernière, j’ai pris un carton rouge ici contre Toulouse et c’était un moment compliqué. L’équipe avait gagné le match avec un énorme état d’esprit. Pareil aujourd’hui, l’équipe a montré qu’elle ne lâchait rien. Je ne sais pas si c’est un déclic mais cette équipe ne lâche rien mentalement, elle se dépasse. Mais il ne faut pas se retrouver dans une telle situation, il ne faut pas jouer à 14.

Il faut que l’on arrive à mieux maîtriser nos matches car on en est capable. Je ne sais pas si c’est un déclic, mais quand tu es en difficulté comme ce soir, c’est très important de gagner. Les joueurs sont conscient de cela. On est content, on a gagné mais il y’a du boulot et on va beaucoup travaillé, avec de l’humilité, avant de se déplacer à La Rochelle.

Mais j’ai dit à la mi-temps aux joueurs qu’on allait gagner. Ils sont revenus avec plus d’envie en seconde période. La seconde période n’a pas été parfaite mais on a vu un bon état d’esprit. Ils n’ont rien lâché. Ce n’était pas le plus beau match de rugby, mais il ne faut pas être tout le temps beau. Parfois on fait des matches pourris mais il faut gagner. On prend les 4 points et c’est le plus important. »

Il n’a pas manqué de dire le plus grand bien de Leicester Fainga’anuku, auteur d’un doublé contre Toulouse. Extrait:

« Leicester Fainga’anuku a eu un temps d’adaptation car il est arrivé il y a quelques mois. On attend de lui qu’il casse des plaquages comme son deuxième essai. C’est ce qu’on lui demande. Il a montré de bonnes choses. Ce soir, il a montré qu’il est un joueur puissant. On en a besoin. Donc c’est ce que l’on attend de lui. Il fallait avoir un peu de patience. Ce n’est pas simple de changer de pays et de culture. C’est la vérité. Il a montré ce qu’il est capable de faire et il peut faire encore mieux. 

En début de match il fait un jeu au pied alors qu’il peut faire la passe à Baptiste Serin. Mais il a 23 ans. Il arrive au club avec une étiquette de All Black. Tout le monde a énormément d’attente autour de lui mais ça reste un jeune joueur qui arrive dans un nouveau club, dans un nouveau pays. Son jeu n’est pas parfait mais on attend de lui qu’il nous amène sa puissance, son envie d’avancer et aujourd’hui, il marque deux essais. C’est très bien. J’espère que ça va lui servir pour gagner de la confiance et pour enchaîner des matches avec de la qualité. »

Publicité

10 Commentaires