Les prestations d’Antoine Hastoy inquiètent

Les prestations d’Antoine Hastoy inquiètent

12 mai 2024 - 12:23

7 Commentaires

Publicité

Ce samedi soir, le Stade Rochelais a pris une petite claque sur la pelouse de l’Union Bordeaux-Bègles à l’occasion de la 23ème journée du Top 14 (34-14).

Ce dimanche, Midi Olympique dévoile les TOPS et les FLOPS suite à cette rencontre.

Dans les TOPS, on retrouve trois joueurs de l’UBB, à savoir Romain Buros, Damian Penaud et Ben Tameifuna.

Damian Penaud est notamment encensé par le bi-hebdomadaire : 

« C’est l’homme qui fait lever la foule et qui fait gagner l’UBB. Insouciant comme son habitude, il est un facteur X qu’il a tant manqué à Bordeaux-Bègles par le passé. Ses crochets dévastateurs ont fait la différence sur l’essai de Moefana. Surtout, on retiendra de lui son action d’anthologie, où il joua rapidement une pénalité sur ses propres cinq mètres, avant de s’offrir une course de 60 mètres. Le plus impressionnant n’est pas la course en elle-même, mais la lucidité de l’ailier et sa vision du jeu pour envoyer cette sautée à Moefana, lequel servait sur un plateau Bielle-Biarrey. Il fut ensuite acclamé par Chaban-Delmas lorsqu’il marquait un essai incroyable après un sprint fou d’abnégation et une erreur d’Alldritt. Bon en défense, Penaud aura tout de même croqué sur un deux contre un sur l’action de l’essai de Lamothe. Mais bon, comment lui reprocher… »

Dans les FLOPS, on retrouve deux joueurs Rochelais, à savoir Grégory Alldritt et Antoine Hastoy.

Et Midi Olympique s’inquiète clairement des prestations effectuées par l’ouvreur Rochelais.

En difficulté depuis le début de la saison, Antoine Hastoy a perdu sa place en équipe de France et n’arrive clairement plus à convaincre.

Voici ce qui est dit par le Midi Olympique :

« Il faut dire ce qui est : nous avons du mal à retrouver le Antoine Hastoy qui brillait sous le maillot de la Section paloise. Plus aussi vif et surtout en gros manque de confiance, l’ouvreur rochelais a commis plusieurs erreurs ce samedi. Il manquait la première pénalité, qui aurait pu permettre aux siens de prendre l’avantage. Plus tard, son jeu au pied trop long sortait en ballon mort (30e). Aussi, sur un coup-franc, il fut mal inspiré et envoya la gonfle directement en touche (36e). Peu influent dans le jeu, il a déçu. Son essai ne sauve pas son match. »

Grégory Alldritt a également déçu lors de ce match perdu contre l’UBB. Extrait:

« Si constant dans ses performances ces dernières années, nous nous devons de noter un moment de faiblesse pour Gregory Alldritt. Le troisième ligne du XV de France n’a pas su tirer son épingle du jeu face à une défense bordelaise extrêmement physique. Il est clairement fautif sur l’essai de Penaud, en prenant trop de temps avant de tenter d’aplatir le ballon dans son en-but. Un manque de rigueur qui n’est pas habituel chez lui. »

Publicité

7 Commentaires

  1. Le dacquois 12 mai 2024 at 12h- Répondre

    le joueur le plus surcote du top 14 depuis 3 ans , de plus le jeu frontal bourrin de la rochelle ne lui convient pas , il s eclaterait d avantage a bordeaux par exemple ………..

    J'aime 10
    J'aime pas 7
    • Gabi 12 mai 2024 at 13h- Répondre

      Il y a Jalibert. Je ne comprends pas ROG de ne pas faire confiance à REUS

  2. Pona 12 mai 2024 at 12h- Répondre

    Surcoté

    J'aime 5
    J'aime pas 8
  3. boom09 12 mai 2024 at 15h- Répondre

    hier ,, ce n’était pas çà , j’ai l’impression que le systeme de jeu de O’GARA L’ INHIBE , il était associé avec WEST AU CENTRE ?cette compo face à une équipe joueuse commel l’UBB m’a paru tres bizarre !

    J'aime 4
    J'aime pas 2
  4. André 12 mai 2024 at 16h- Répondre

    Ce que la majorité des pseudos connaisseurs du rugby ( journaleux et réseaux sociaux ) ne voient pas, c’est que le jeu qu’impose O’ Gara à sa ligne de 3/4 n’est pas compatible avec les velléités naturelles d’un bon n° 10 qu’était Hastoy lorsqu’il jouait à la Section. Peut-être un peu en méforme, mais on le sent sur la retenue avec la peur de mal faire. C’est ce qui est arrivé à M Jalibert en EdF à qui Galthié imposait un jeu à contre sens de ses qualités naturelles, bridait ses initiatives : le Jalibert de l’EdF n’a rien à voir avec le même à l’UBB ! Mettre la faute sur un joueur et faire abstraction des consignes stratégiques de son entraîneur, c’est faire une grossière erreur d’analyse sur les qualités intrinsèques de l’ incriminé.

    J'aime 4
    J'aime pas 2
  5. messieursàdixmètres 12 mai 2024 at 16h- Répondre

    Joueur très maladroit à la main, au pied, niveau D2

    J'aime 4
    J'aime pas 6
  6. Chris83 12 mai 2024 at 18h- Répondre

    Il aurait dû rester à Pau où il aurait été plus mis en valeur.
    On attend trop de lui à La Rochelle par rapport à son niveau réel. Il a des qualités mais ce n’est pas le super joueur qu’il fallait au club pour rester au sommet.

    J'aime 5
    J'aime pas 2