Les Rochelais étaient déterminés à défier le Rugby Club Toulonnais à Mayol

Les Rochelais étaient déterminés à défier le Rugby Club Toulonnais à Mayol

8 janvier 2022 - 0:02

3 Commentaires

Publicité

C’est officiel depuis ce vendredi soir : le match de la 15ème journée du Top 14 entre le Rugby Club Toulonnais et le Stade Rochelais ne se jouera pas en raison d’un trop grand nombre de contaminés dans les rangs Toulonnais.

Pourtant, les joueurs Rochelais rêvaient de défier le XV de la Rade à Mayol dès ce dimanche.

Le demi-de-mêlée Thomas Berjon se disait prêt à jouer via Sud-Ouest. Extrait:

« Ce sont exactement les mêmes séances que les semaines de match classiques. Là, on a commencé par du séparé avant de faire du collectif. Pour le moment, le match se joue. Tant qu’on n’a pas l’information officielle de la Ligue, on est prêt à le jouer. On est là pour jouer, on est censé être prêt à le faire. »

L’ailier ou centre Pierre Boudehent expliquait avoir les dents qui rayaient le parquet à l’idée d’affronter Toulon. Extrait:

« C’est assez compliqué. Il faut s’adapter chaque jour. On ne sait pas si on aura les mêmes joueurs à l’entraînement le lendemain.

Je vous avoue que j’ai les dents qui rayent le parquet. C’est une grosse opportunité pour moi. Titulaire, c’est le moyen de pouvoir montrer ce que je sais faire. J’ai un appétit énorme. Quand on a subi de grosses blessures jeune, ce n’est pas très facile de pouvoir se réintégrer dans un collectif qui fonctionne bien, mais on arrive à trouver sa place. Même s’il y a ces cas de Covid, on peut faire quelque chose à Toulon. L’effectif est très complet. Il y a peut-être des cadres absents, mais on peut faire le job, même si ce n’est peut-être pas aussi bien. »

Même son de cloche pour Rémi Picquette qui n’attendait qu’une chose : jouer contre Toulon. Extrait:

« Quand on a peu de temps de jeu, quand on sait qu’on est probablement dans l’équipe, on a vraiment envie que le match se joue, et je crois que c’est le cas de tous les officiels. Oui, on a hâte d’avoir le résultat et de savoir si on peut jouer »

De son côté, le manager Rochelais Ronan O’Gara a expliqué s’être adapté à cette semaine compliquée. Extrait:

« Toute la semaine, on est hyper vigilant avec le protocole. Ce qui me plaît beaucoup ici, c’est le niveau d’exigence, de professionnalisme du secteur médical. On a un biologiste qui est presque à plein temps avec nous, Antoine Touzalin, qui est hyper fort dans son domaine. On est testé chaque matin, c’est obligatoire. Oui, on est pris par le Covid, mais après 5 jours, la machine tourne, on doit avoir la capacité de vivre avec ce virus, qui n’a pas disparu. Bien sûr, je n’ai pas toutes les cartes, mais ça arrive dans la vie, il faut s’adapter.

On ne sait pas qui va jouer, on doit garder tout le monde intéressé, demain et samedi, les tests peuvent donner d’autres noms. Le truc est de garder un bon état d’esprit : pour cela, on a besoin d’un grand groupe. Il y a beaucoup de jeunes, oui, mais s’ils jouent comme Matthias Haddad-Victor la semaine dernière à Castres, c’est hyper intéressant. On s’en fout de leur âge. Ce qui m’intéresse, c’est leur ambition, ce qu’ils veulent faire de leur carrière. C’est une opportunité pour tout le monde de lever la main. »

Finalement il n’en sera rien : le match ne se jouera pas ce week-end.

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. Les2tours 8 janvier 2022 at 00h- Répondre

    Article clivant …

    J'aime 5
    J'aime pas 1
  3. FRiER henri 8 janvier 2022 at 11h- Répondre

    Tu parles tous des faux culs. Le RCT avait 25 joueurs indisponibles ils avaient match gagné et ils font les beaux. La Rochelle est devenu un club pourri. Cela va rester dans les mémoires et ils vont le sentir a Toulon.

    J'aime 3
    J'aime pas 5
  4. chavagnat 8 janvier 2022 at 15h- Répondre

    Quel honte de la part d’un club comme la Rochelle qui a voulu gagner par forfait contre les rouges et noirs. Quand ils viendront à mayol on verra qui gagnera à la régulière. J’appréciai la Rochelle avant, plus maintenant. De gros nazes … O’Gara en tête

    J'aime 1
    J'aime pas 3
  5. Publicité