Les Rochelais réagissent après la victoire poussive remportée contre Pau !

Les Rochelais réagissent après la victoire poussive remportée contre Pau !

19 mai 2024 - 1:21

4 Commentaires

Publicité

Une nouvelle fois, le Stade Rochelais a rencontré de grosses difficultés pour s’imposer à domicile contre Pau.

En effet, les Maritimes l’ont emporté sur le score très étriqué de 25 à 23.

Interrogé via Sud-Ouest, le jeune pilier Rochelais Louis Penverne relativise.

Il l’affirme : cette victoire va faire énormément de bien sur le plan comptable.

Il veut se contenter de cette victoire, du moins pour le moment. Extrait:

« Forcément que cette victoire fait du bien, on reste dans le top 6. C’est une grosse satisfaction de les avoir mis en difficulté sur les mêlées, c’était l’objectif de la semaine avec les mauls. Je me contente de la victoire, même si on verra lundi ce qui a manqué.

Si on a manqué d’énergie ? C’est vous qui le dites. Par contre, on a manqué d’efficacité en début de match. Je pense qu’on doit concrétiser à deux reprises en début de match. Le bonus ? Ce qui est fait est fait. On prend les quatre points, il faut s’en satisfaire.”

De son côté, l’entraineur adjoint du Stade Rochelais, Rémi Talès explique que les Maritimes sont toujours en vie dans de championnat.

Il ressent cependant un certain sentiment d’inachevé. Extrait:

« Tout n’a pas été parfait mais la victoire est là. La semaine passée à la même heure, on était abasourdis. Il fallait regagner. Même si ça a été une victoire compliquée. On fait une bonne entame, mais on ne marque pas. Quand tu n’es pas en confiance, tu doutes un peu. Mais on est toujours en vie, c’est le principal. On sait que notre rugby n’est pas léché, qu’on est dans le dur, mais on est là. Ce championnat est long, hypercompliqué, et marqué cette année par la Coupe du monde. Mais le Stade Rochelais est en vie, est 5e.

On a manqué de confiance, de précision et de patience en zone de marque, où on était très espacés. C’est plein de petits repères qui nous ont manqué et qu’on a une semaine pour travailler. Il ne faut pas se voiler la face, on est comme vous. On est content de gagner mais il y a ce sentiment d’inachevé.”

Publicité

4 Commentaires