Les secrets de Sergio Parisse pour toujours exceller à 37 ans

Les secrets de Sergio Parisse pour toujours exceller à 37 ans

10 décembre 2020 - 21:28

7 Commentaires

Publicité

Le troisième ligne centre du Rugby Club Toulonnais, Sergio Parisse s’est confié via Rugbyrama pour évoquer sa bonne forme du moment et ses prestations toujours remarquées.

Ce-dernier explique être toujours très exigeant envers lui-même à 37 ans.

Pour cela, il essaie de gérer sa semaine du mieux possible. Extrait:

« A 37 ans, je suis toujours très exigeant avec moi-même. J’essaie tous les week-ends d’être le meilleur. Ma gestion des semaines est très importante. Je me sens très bien dans le fonctionnement du club. Je joue beaucoup mais je ne me plains pas parce que mon corps répond bien. À un certain âge, je pourrais avoir un coup de mou mais non, je me sens très bien. Je n’ai plus la même vitesse qu’il y a quelques années mais j’essaie d’être disponible sur le terrain et d’être le plus performant possible. »

Lorsque le journaliste lui demande comment il fait pour bénéficier d’une telle longévité, Sergio Parisse rappelle souffrir de pépins physiques comme n’importe quel autre joueur mais avoir une certaine rigueur dans son hygiène de vie qui lui permet d’être à la hauteur. Extrait:

« C’est un tout. Mais le mental fait la différence. Si j’écoutais mon corps, je n’aurais pas fait beaucoup de matches, que ce soit avec le Stade Français ou l’équipe d’Italie (rire). Je ne suis pas un super héros. Je suis comme n’importe quel joueur de rugby qui a des douleurs et des pépins physiques. Après, il faut de la rigueur dans l’hygiène de vie et la récupération. Quand j’étais plus jeune, j’ai peut-être plus négligé ces aspects-là. Je ne leur donnais pas la même importance qu’aujourd’hui. Tu ne peux pas penser qu’en mangeant des haricots verts et du poulet tu vas être performant. Il faut aussi bien dormir, bien récupérer, travailler beaucoup sur la souplesse de son corps parce que j’ai toujours cette niaque et cette motivation d’être compétiteur. »

Publicité

7 Commentaires

  1. Publicité

  2. Chris 10 décembre 2020 at 21h- Répondre

    La classe

  3. roger allione 10 décembre 2020 at 21h- Répondre

    c un piantou

  4. TIFU 10 décembre 2020 at 21h- Répondre

    Bonjour a tous,
    Monsieur PARISSE, Bravo et Attention !
    J’ai joué, en 2ème division jusqu’à 38ans puis mon club m’a viré en 1996 après 10 ans comme meneur …
    En fait le plus important est en effet l’hygiène de vie et la récupération ! Pour ma part, en jouant régulièrement et à fond, il faudrait jouer une semaine sur 2… Messieurs les entraîneurs : A bon entendeur, Salut !

  5. Pierrot-de-Nice 83 10 décembre 2020 at 21h- Répondre

    Et puis il joue intelligemment, il s’économise quand ça ne sert à rien d’aller dans les rucks

  6. Marco 10 décembre 2020 at 22h- Répondre

    Une machine !!!

  7. Michel Fery . 11 décembre 2020 at 00h- Répondre

    *Je l’Adore ce SERGIO* !.. Tout de même , quelle belle personne pleine d’humilité peut il nous faire !.. Qu’il eut été vraiment dommage qu’il ne passe pas également par notre *R.C.T* !.. Quelle fierté pour ce Club que de le posséder comme joueur exemplaire !..

  8. Isidore 11 décembre 2020 at 12h- Répondre

    Sacré bonhomme, et sacré joueur ! Quel plaisir de le voir jouer et effectivement analyser ses placements.

  9. Publicité