L’étrange lettre du président de l’USAP adressée à la Ligue Nationale de Rugby !

L’étrange lettre du président de l’USAP adressée à la Ligue Nationale de Rugby !

11 juin 2024 - 15:04

2 Commentaires

Publicité

Le club de Perpignan a récemment écopé d’une amende de 25 000 euros en raison de débordements de la part des supporters de l’USAP.

Quelques jours plus tard, voilà que les supporters Catalans ont de nouveau dérapé, du côté de Pau cette fois-ci.

Samedi dernier, une bagarre a éclaté entre des supporters de l’USAP et des supporters Palois.

Les Catalans auraient dégradé des installations dans le Stade du Hameau.

Le club de Pau a décidé de porter plainte contre X.

Le président de Perpignan, François Rivière serait agacé de cette plainte déposée contre X, sous-entendu, contre les supporters Catalans.

Comme le révèle L’Indépendant, ce-dernier a adressé une lettre à la Ligue Nationale de Rugby.

Il peste contre cette plainte déposé par Pau et défend ses supporters. Extrait:

« Chers René (Bouscatel, président de la Ligue nationale de rugby, NDLR) et Emmanuel (Eschalier, directeur général de la LNR). Je prends connaissance à l’instant du mail que vous adresse Bernard Pontneau (le président de Pau) suite au dernier match Pau – USAP.

Si je sais pertinemment qu’en matière de communication la meilleure défense, c’est l’attaque, et même si je peux comprendre la déception de Pau de ne pas être éligible à la Coupe d’Europe, et une forme de frustration en interne à gérer, je ne peux en l’état accepter la description, partielle et partiale, qui vous est faite de ces regrettables incidents.

C’est la raison pour laquelle j’ai demandé que l’USAP dépose également plainte pour qu’une enquête équitable soit effectivement réalisée. En effet, même si cela ne justifie en rien des éventuels débordements de supporters de l’USAP, que je condamne fermement, de nombreuses personnes et vidéos présentes, indiquent au contraire que les supporters de l’USAP ont en fait essuyé provocations et bravades tout le long du match, de la part des supporters Palois dont l’une notamment qui serait interdite de stade à Pau (élément à vérifier bien sûr).

Je crois donc qu’il faut avant tout rester calme, et ne pas ajouter de la surenchère à cette situation. Je comprends que le fait que l’USAP soit probablement le club qui déplace la plus forte proportion de supporters pour ses déplacements, suscite de la jalousie ou de l’envie pour certains clubs. Mais il faut, je crois, raison garder. Cependant, et dès ce jour, en ce qui concerne l’USAP, j’ai demandé à mon DG (Bruno Rolland, NDLR) de déposer également plainte sur ces éléments pour qu’une enquête sérieuse soit réalisée. Sans attendre, j’ai souhaité réagir : en rencontrant l’ensemble des penyes et groupes de supporters dès cette semaine ; en réactivant une forme de règlement, signé par chaque abonné-supporter, mettant en relief les obligations de bonne tenue et comportement pour ceux-ci, avec les conséquences disciplinaires en cas de non-respect ; en insistant sur la conduite de chacun, notamment sur le plan de la tenue vestimentaire et de la consommation d’alcool.

Enfin, s’il apparaît après notre enquête interne, que certains supporters de l’USAP ont commis une faute, je prononcerai sans délai et dès cette semaine une exclusion immédiate de ces supporters – qui salissent l’image du club et celle du rugby – pour les prochaines rencontres de l’USAP, à domicile et à l’extérieur. Car vous savez combien je suis sensible au devoir de loyauté, de bonne conduite, et d’exemplarité que doit assurer tout club responsable. »

De son côté, le directeur général de l’USAP, Bruno Rolland explique vouloir rédiger une charte de bonne conduite pour les supporters. Extrait:

« On attend d’avoir tous les rapports et on n’hésitera pas à prendre des mesures fermes, comme des exclusions. On condamne toute violence. Et on va se joindre à la plainte de la Section, en fonction des éléments qu’on aura, pour que justice soit faite sur cette situation. Puis on va réunir l’ensemble des clubs de supporters pour faire une charte de bonne conduite à laquelle ils s’engageraient avec nous. »

Nul doute que l’USAP va de nouveau être convoqué par la Commission de discipline de la LNR et risque gros pour ces nouveaux dérapages.

Publicité

2 Commentaires

  1. leschocos 11 juin 2024 at 16h- Répondre

    « Si je sais pertinemment qu’en matière de communication la meilleure défense, c’est l’attaque, et même si je peux comprendre la déception de Pau de ne pas être éligible à la Coupe d’Europe, et une forme de frustration en interne à gérer… »

    « Je comprends que le fait que l’USAP soit probablement le club qui déplace la plus forte proportion de supporters pour ses déplacements, suscite de la jalousie ou de l’envie pour certains clubs. »

    C’est une blague cette lettre j’espère ! Il n’a pas envoyé ca rassurez moi !!

    J'aime 11
    J'aime pas 2
  2. Bougnatix 11 juin 2024 at 18h- Répondre

    Ouai , quand tu commences a minimiser les problèmes qui ne sont pas nouveaux et surtout régulier , c’est pas bon signe… Riviere devrait peut être faire profil bas et régler définitivement le cas de ses fous furieux.

    J'aime 11