LNR : Les présidents sans candidat phare auraient fait leur choix

LNR : Les présidents sans candidat phare auraient fait leur choix

18 mars 2021 - 10:24

8 Commentaires

Publicité

Comme vous le savez, l’actuel président de la Ligue Nationale de Rugby, Paul Goze cèdera son poste dans les jours à venir.

Trois candidats seront à la lutte pour lui succéder : Alain Tingaud, Vincent Merling et Jean-René Bouscatel.

La mouvance majoritaire des présidents des clubs s’est accordée à voter en faveur de l’actuel président du Stade Rochelais : Vincent Merling.

Mais de nombreux autres présidents n’ayant pas de préférence parmi les trois candidats se seraient récemment réunis… et auraient décidé de choisir l’ancien président du Stade-Toulousain : Jean-René Bouscatel.

Si le choix de la coalition des seize se confirmait dans les heures à venir et que d’un autre côté, la Fédération Française de Rugby maintenait son soutien officieux au groupe des seize mené par Thomas Lombard et Didier Lacroix, Bouscatel deviendrait un candidat très sérieux à la succession de Paul Goze.

Affaire à suivre…

Publicité

8 Commentaires

  1. Publicité

  2. Zouz 18 mars 2021 at 10h- Répondre

    Choix cornélien pour Lemaître, choisir son grand ami Merlaing, ou suivre son club préféré le Stade Français.

  3. Ovalie 18 mars 2021 at 10h- Répondre

    Je comprends toujours pas ce que vient faire Merling dans cette histoire.
    Il doit y avoir de sacré intérêts pour qu’il lâche son club de cœur, celui qu’il porte depuis des décennies et qu’il a fait grandir.
    Ou sera son objectivité tellement il est lié au SR.
    J’ai l’impression que le moins pire serait Bouscatel. Bien sur il est lié au ST mais plus directement depuis 2 ans au moins.

  4. Scud 18 mars 2021 at 11h- Répondre

    Un cassoulet dans la ligue , sera pire qu’un perpignanais… et les petits arrangements vont fuser de tous les côtés

    • ralax31 18 mars 2021 at 11h- Répondre

      un cassoulet soutenu par la fédé et par lombard, le monde change …..

  5. Ritou du Pradet 18 mars 2021 at 12h- Répondre

    Je me souviens d’une photo récente en loge au sdf de Lombard , le pres Toulousain et la clan sicilien de la ffr et oh comme par hasard voilà un soutien collectif.

    Il faut donc absolument voter contre Mr Lemaitre, le RCT aurait tout à y perdre.

    Le clan Nanard joue pour leur statut au travers les résultats de l edf. Petits arrangements avec st et sf…

    Ce sera Merling par manque de choix. Par principe évitons de donner plus de pouvoir au roi et seigneur dont la loyauté échappe à leurs vertues.

  6. Ritou du Pradet 18 mars 2021 at 12h- Répondre

    Sur le dos de la fede et du rugby amateur le roi s’est donc offert grâce à quelques toasts 2 voix bien precieuse pour mettre la main sur l’ensemble du royaume

  7. HL1315 18 mars 2021 at 12h- Répondre

    Concernant le candidat toulousain. Sans connaître son projet.
    S’il fait pour la LNR ce qui a été fait dans son club et sa Région, cela peut être intéressant.
    Ils sont propriétaires de leur stade.
    Le XV masculin, féminin et le XIII partagent les mêmes installations.
    Les 3 équipes sont plutôt performantes, en particulier une.
    Ils sont toujours attractifs.
    Deux équipes régionales hommes et femmes avec un maillot régional ont été constituées et ont disputé un match.

    S’il amène, lui et son équipe, les clubs professionnels et les régions à leur niveau, je prends.

  8. Raymond 18 mars 2021 at 15h- Répondre

    Avec Bouscatel, on revient aux clans avec les magouilles connues et peut-être pires ! Il n’y a pas si longtemps Bouscatel était près à se prêter de prête nom lors de son action avec l’ex patron de Béziers . Pauvre Dominici Christophe !

  9. Publicité