Louis Picamoles explique sa décision de quitter précipitamment Montpellier pour Bordeaux-Bègles

Louis Picamoles explique sa décision de quitter précipitamment Montpellier pour Bordeaux-Bègles

19 mars 2021 - 15:47

2 Commentaires

Publicité

En fin de contrat avec le club de Montpellier au mois de juin prochain, le troisième ligne centre Louis Picamoles a décidé de quitter dès-à-présent le MHR pour rejoindre l’Union Bordeaux-Bègles avec effet immédiat.

Interrogé dans le colonnes du Midi Olympique de ce vendredi, Louis Picamoles a expliqué la raison de ce départ précipité de Montpellier. Extrait:

« C’est très simple, j’ai signé depuis quelque temps pour Bordeaux pour la saison prochaine. Récemment, en raison de la blessure de Marco Tauleigne à l’échauffement lors du dernier match face à Pau, l’UBB s’est retrouvée sans spécialiste du poste de numéro 8. Ils m’ont alors recontacté. À Montpellier, j’ai peu de temps de jeu depuis ma reprise après ma rupture des ligaments, c’est difficile sportivement. Du coup, j’ai trouvé que cela pouvait être cohérent d’anticiper mon départ. J’ai encore soif de terrain. Dans tous les cas, je ne me serai pas posé la question si c’était un autre club.

Il remercie le club de Montpellier de l’avoir libéré prématurément. Extrait:

« Le MHR a été très conciliant et je les en remercie et j’ai saisi l’opportunité. Je démarre donc l’aventure plus tôt avec l’UBB. Je pense que c’était la meilleure décision possible pour la fin de ma carrière. »

Il ne cache cependant pas que sa priorité était, dans un premier temps, de prolonger son contrat avec Montpellier. Mais il est désormais très heureux de pouvoir rejoindre les rangs Bordelais. Extrait:

« Je ne le cache pas, mon désir était de prolonger au MHR. Mais les discussions avec le club n’avaient toujours pas démarré. J’avais besoin d’anticiper les choses, notamment sur le plan personnel. Je comprends la position du MHR qui souhaitait attendre. Après, ma rencontre avec Christophe Urios a été déterminante, après un bon échange au téléphone. Il a su trouver les mots pour me convaincre de tenter un ultime défi sportif. J’ai senti aussi la volonté de Laurent Marti de me recruter. J’étais vraiment son choix. Pour Bordeaux, c’est vraiment ma rencontre avec Christophe Urios et le challenge proposé qui ont été déterminants. L’UBB est un club qui grandit et qui se veut ambitieux. Je veux encore gagner des matchs… »

Pour conclure, Louis Picamoles explique à quel point il est excitant de pouvoir jouer de nouveau le haut du tableau. Extrait:

« C’est hyper excitant, je ne le cache pas. L’équipe est en route pour une qualification, ce qui serait une grande première… Vivre des phases finales, c’est toujours énorme. J’en sais quelque chose… Et plus le temps passe, plus tu perçois que ce sont des moments rares. Alors, il faut en profiter. Je ne devais rejoindre Bordeaux que la saison prochaine mais, vu le challenge et avec la possibilité aussi d’accélérer mon intégration, cela a facilité les choses. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Whiskyspirit! 19 mars 2021 at 17h- Répondre

    Belle solidarité montrée à son club formateur, Altrad a quand même fait un sacré travail de sape pour ôter à un club et aux joueurs une âme, une passion.

    C’est bien triste pour nos valeurs rugbystiques, en espérant le meilleur pour lui du côté girondin.

  3. philippe chabbert 20 mars 2021 at 07h- Répondre

    Un joueur devenu fainéant et rincé depuis son retour en retraite à Montpellier : bon débarras !

  4. Publicité