Louis Picamoles sort du silence

Louis Picamoles sort du silence

9 juin 2022 - 10:03

1 Commentaire

Publicité

Le troisième ligne de Bordeaux-Bègles, Louis Picamoles s’est blessé à une jambe lors d’un match de Top 14, il y a trois semaines.

Et tout le monde craignait le pire pour l’ancien joueur de Toulouse et de Montpellier, lui qui a récemment annoncé qu’il allait arrêter sa carrière dès la fin de la saison actuelle.

Finalement, plus de peur que de mal pour Louis Picamoles qui sera en mesure de tenir sa place pour le barrage de Top 14 contre le Racing 92, programmé dimanche soir à Chaban-Delmas.

Ce-dernier s’est confié via France Bleu Gironde.

Il explique notamment avoir repris l’entrainement et se sentir bien. Il postule pour le match de ce week-end. Extrait:

‘J’ai repris mardi l’entraînement collectif. On a très bien travaillé avec le staff technique et les prépas pour me donner toutes les chances de pouvoir tenter de refouler les pelouses avant ma fin de carrière.

Avec un peu d’avance, mais j’ai repris l’entraînement, les sensations sont très bonnes. On va avancer comme ça dans la semaine, et j’espère postuler pour le match de dimanche et essayer de faire mon maximum pour aider l’équipe à franchir le cap des barrages.

Je suis très content de pouvoir retrouver les copains et apporter ma pierre à l’édifice pour préparer ce match. Si je suis sur le terrain, je serai encore plus heureux. Si ce n’est pas sûr le terrain, je continuerai à apporter mon maximum pour passer ce cap des barrages et amener le club en demi-finale. »

Un soulagement pour le joueur, pour son équipe et pour les supporters Bordelais.

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. M. GOETZ 10 juin 2022 at 15h- Répondre

    Je devine quelques tensions au sein de l’UBB. J’en veut pour preuve le match livré contre l’Usap. Personne n’y était… J’ai vu beaucoup d’approximation, de dilettante, et de laisser-aller. Les combattants et les meilleurs ou les « classeux » n’étaient pas au rendez-vous. Quand la tête ne suit pas, le corps ne répond plus.

  3. Publicité