L’UBB va se retrouver à jouer un match sous 40 degrés !

L’UBB va se retrouver à jouer un match sous 40 degrés !

9 janvier 2023 - 19:16

1 Commentaire

Publicité

Samedi après-midi, l’Union Bordeaux-Bègles défiera la franchise Sud-Africaine des Sharks dans le cadre de la troisième journée de la Champions Cup.

Et c’est ce lundi que les Bordelais ont pris la direction de l’Afrique du Sud pour préparer cette rencontre.

La qualification est très mal embarquée pour l’UBB qui a débuté sa campagne Européenne par deux défaites : contre Gloucester (22-17) puis contre les Sharks (16-19).

Cependant, les Girondins peuvent encore croire en leurs chances. Les Bordelais le savent bien puisqu’ils s’étaient qualifiés en 8e de finale avec une seule victoire face aux Scarlets pendant la phase de poule l’an dernier.

Interrogé via Sud-Ouest, l’entraineur Julien Laïrle a indiqué que son équipe allait jouer ce match Européen à fond. Extrait:

« La Coupe d’Europe est importante pour nous. Peu importe l’équipe, on a un groupe de joueurs et on a besoin de voir tout le monde sur le pied de guerre. On va aller chez les Sharks pour rivaliser avec cette équipe et essayer de faire du mieux possible pour ramener des points. On s’occupera de Gloucester après. »

Un long périple attend les joueurs de l’UBB. Extrait:

« Par rapport à ce long déplacement, on n’aura pas beaucoup de rugby pour préparer le match, explique le coach. On est un peu sur des semaines tronquées, les charges de travail ne sont pas les mêmes. Il faut d’adapter, ça demande beaucoup d’investissement à Michele Colosio (le préparateur physique).  Les conditions vont changer, il faisait 42 °C aujourd’hui. Ça fait une belle aventure. Ce sont des moments qui peuvent serrer le groupe, il faut s’en servir.

On vient de gagner de la confiance sur les quatre dernières semaines, ça serait dommage d’en perdre sur les deux prochaines. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. ANDRE 9 janvier 2023 at 22h- Répondre

    Je ne comprends pas trop le fait d’avoir de l’intérêt pour cette compétition au moment ou on a une infirmerie pleine et surtout qu’on a perdu ( de peu, certes) les deux premiers matchs.

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  3. Publicité