Marc Lièvremont cite les deux OVNIS qui pourraient être appelés par Galthié pour la Coupe du monde

Marc Lièvremont cite les deux OVNIS qui pourraient être appelés par Galthié pour la Coupe du monde

15 janvier 2023 - 21:59

9 Commentaires

Publicité

L’ancien sélectionneur du XV de France, Marc Lièvremont s’est confié dans les colonnes du Midi Olympique pour évoquer l’équipe de France à l’approche du Tournoi des Six-Nations.

Ce-dernier évoque une équipe magnifique, même s’il est conscient que les Bleus pourraient chuter. Extrait:

« Cette équipe est magnifique. Après, elle peut chuter, ça arrive à tout le monde. Certains disent d’ailleurs qu’il faudrait que les Bleus se cassent la gueule maintenant pour éviter l’excès de confiance plus tard. Je ne suis pas d’accord. S’ils peuvent gagner le grand chelem, il ne faut pas s’en priver. Après, c’est évident qu’il vaut mieux perdre un match dans ce Tournoi qu’un quart de finale du Mondial. »

Il estime que l’équipe de France ne doit pas forcément cacher son jeu à l’approche de la Coupe du monde. Extrait:

« Personnellement, je n’ai pas le souvenir que l’on ait eu une quelconque volonté de cacher quoi que ce soit, en 2011. On s’accrochait plutôt aux branches, à dire vrai (sourire). Fabien Galthié n’est pas soumis aux mêmes problématiques mais, au-delà des différences, je ne crois pas que le leitmotiv soit de masquer son jeu. Cette équipe de France s’appuie de toute manière sur des schémas qu’elle maîtrise et qu’elle a rarement démentis. Dans le rugby de dépossession qui prévaut actuellement, nous avons tous les atouts qu’il faut et, à côté de ça, nous sommes en mesure d’avoir des fulgurances. Même si ce qui a été le plus intéressant, c’est notre capacité à trouver des ressources pour, à chaque fois, forcer la décision.

C’est vrai que l’on avait en quelque sorte perdu la bataille tactique à l’automne. En un sens, c’est un signe de respect et d’estime car nous sommes devenus l’équipe à battre. Là aussi, le socle de confiance de la sélection donne au staff de la latitude pour innover, ponctuellement. Reste que, traditionnellement, les Tournois d’avant Coupe du monde sont rarement novateurs au niveau du jeu. Je ne m’attends pas à de grosses surprises, que ce soit dans la construction du groupe, les choix des joueurs ou les structures rugbystiques. Le temps de préparation de la Coupe du monde donnera plus le temps pour repréciser le schéma de jeu. »

Dans la foulée, Marc Lièvremont affirme que Fabien Galthié a globalement déjà son groupe en tête pour la Coupe du monde. Extrait:

« Oui, l’ossature doit être largement connue. En 2011, c’était le cas également même s’il y avait un peu plus d’incertitudes en raison de la volatilité des performances. J’avais déjà une grosse base de partants certains. Je ne me souviens pas à l’unité près mais j’avais 23 à 25 éléments confirmés, comme ça doit être le cas aujourd’hui pour Fabien Galthié et Raphael Ibanez. Après, il y a des aléas qui finissent par entrer en considération. En 2011, nous avions effectué des choix audacieux en embarquant des joueurs blessés. Le contexte de 2023 est tout autre avec une profondeur d’effectif que je n’avais jamais vu auparavant. Ce qui étoffe les certitudes, ce sont les bons résultats. À ce niveau, les dynamiques sont bien différentes. Il y a rarement eu autant de continuité, aussi. »

Pour conclure, Marc Lièvremont indique que des ovnis pourront toujours être appelés pour le Mondial. Il pense notamment à deux joueurs. Extrait:

« Oui, sur le groupe élargi, on peut voir un Ethan Dumortier ou un joueur comme Emilien Gailleton gagner leur place. D’autant plus qu’il peut y avoir une envie de pérenniser, un intérêt à préparer l’avenir car Fabien Galthié et une partie de son staff ont été reconduits pour la suite. Nous, c’était différent, on savait que la route allait s’arrêter là. Après, dans le fond, c’est la Coupe du monde à venir qui prend évidemment le plus de place. »

Publicité

9 Commentaires

  1. Publicité

  2. Pompils 15 janvier 2023 at 22h- Répondre

    je pense quand même sans vouloir manquer de respect a quiconque que Galthié aurait mieux fait en 2011. En espérant grave pour 2023 !

    J'aime 3
    J'aime pas 27
    • Jojo83 16 janvier 2023 at 06h- Répondre

      Liévremont a fait le grand chelem en 2010 !

      J'aime 18
    • dede89 16 janvier 2023 at 07h- Répondre

      Tu as complètement raison se faire battre en finale à Auckland par des néo-zélandais outrageusement favoris et favorisés, souviens toi de la suite de mêlées enfoncées systématiquement et n’ayant abouti ni à une pénalité ni à 1 carton.
      C’est certain Galthié aurait fait mieux.

      J'aime 20
      J'aime pas 4
    • moulin 16 janvier 2023 at 14h- Répondre

      Le seul Ovni en ce moment et de loin est Montpellierain c’est Bécognée malheureusement pour lui il faudra faire place aux toulousains moins bon Cros Jellonch!!!!!

      J'aime 2
      J'aime pas 2
      • dede89 17 janvier 2023 at 09h- Répondre

        vous ne réalisez pas l’économie de transports:
        un seul char à voile pour embarquer tous ces toulousains,

  3. Jezn Paul Rugby 16 janvier 2023 at 09h- Répondre

    A part « moustache » l’ensemble de nos entraîneurs de l’EDF n’a pas démérité ! Sans aucune méchanceté contre ce brave monsieur, totalement dépassé.

    • Jojo83 16 janvier 2023 at 09h- Répondre

      Malheureusement St Guytou n’a pas été non plus à la hauteur, il est arrivé trop tard en EdF, il aurait fallu qu’il arrive à la place de Ouin-Ouin…

      J'aime 9
      J'aime pas 1
      • Hervé31 16 janvier 2023 at 13h- Répondre

        Novès avait refusé l’EDF à cette époque, et il a quitté le ST dès lors que Bouscatel a annoncé qu’il ne briguerait pas un autre mandat….. Si rené était resté vous n’auriez pas vu Guytou à la tête de l’EDF et surtout pas avec Laporte comme président, et le « Truand » dans les pattes…… Le duo Bouscatel/Novès a été une reconstruction du ST, et il était a prévoir que si l’un passé la main, l’autre suivrait. Bref, dans tous les cas le flambeau a été bien transmis, que ce soit avec Lacroix où avec Mola…..

        J'aime 3
        J'aime pas 3
  4. Arrêtez les conneries ! 16 janvier 2023 at 13h- Répondre

    C’est avec beaucoup de plaisir d’écouter ce très grand joueur de rugby !

  5. Publicité