Mathieu Bastareaud explique sa décision d’entrainer les jeunes du RC Toulon

Mathieu Bastareaud explique sa décision d’entrainer les jeunes du RC Toulon

21 juillet 2022 - 16:37

2 Commentaires

Publicité

Le troisième ligne centre Mathieu Bastareaud pourrait prochainement s’engager en faveur du Rugby Club Toulonnais dans les semaines à venir.

Celui-ci s’est confié dans les colonnes du journal régional Var-matin pour évoquer son retour à Toulon.

Et Mathieu Bastareaud a confirmé qu’il allait s’occuper des jeunes du Rugby Club Toulonnais lors de cette saison 2022 / 2023. Extrait:

« Ça me tenait à cœur. Je me suis d’ailleurs inscrit au DE (diplôme d’état), je vais le faire sur deux ans à Aix-en-Provence. Quand on avait parlé avec Pierre d’un éventuel retour, je lui avais soumis ma volonté de travailler avec les jeunes. Pour lui, il n’y avait aucun problème. Ça a bien été accepté par les personnes de l’association également. Là, tout le monde est encore en vacances, mais une fois que je rentre au club on va poser un peu plus les choses, mais c’est quelque chose qui me tient vraiment à cœur. »

Il explique pourquoi il souhaite réellement transmettre sa passion et son savoir aux jeunes. Extrait:

« Cela s’est fait progressivement. J’ai souvent mes amis de Massy pour faire des visios avec les joueurs du centre de formation, ça me plaît d’être dans la transmission, le partage. Les jeunes en Crabos ont encore l’envie d’apprendre. Ils ne sont pas encore dans la machine à laver, quand ils veulent aller trop vite. Mais je me connais, je ne me vois pas faire cela en professionnel. Après, je dis ça maintenant… »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. D'énormes dépenses 21 juillet 2022 at 20h- Répondre

    C’est ça le rugby – après avoir été joueur , revenir dans son club pour apporter sa connaissance et transmettre les valeurs du rugby –
    Merci Monsieur Bastareau !

    J'aime 8
    J'aime pas 1
    • Jojo83 22 juillet 2022 at 18h- Répondre

      C’est difficile d’écrire les noms de famille correctement ?

  3. Publicité