Matt Giteau explique sa décision de mettre un terme à sa carrière

Matt Giteau explique sa décision de mettre un terme à sa carrière

9 mars 2023 - 19:35

6 Commentaires

Publicité

C’est officiel depuis quelques semaines : Matt Giteau a décidé de raccrocher les crampons.

Lors d’un entretien exclusif accordé au Midi Olympique du jour, l’Australien est revenu sur sa décision de raccrocher les crampons. Extrait:

« Effectivement je ne suis plus un joueur de rugby officiellement (rires). Je suis actuellement au Japon pour un court séjour de sept jours, mais je cherche de nouveaux travaux dans lesquels je compte m’épanouir. Parce que jusqu’à présent, je n’ai joué qu’au rugby toute ma vie. C’est une transition difficile mais je compte bien y arriver ! »

Il explique pourquoi il a préféré arrêter plutôt que de continuer une saison supplémentaire. Extrait:

« Mes enfants. Mes deux garçons ont neuf et onze ans donc je ne peux pas me permettre de les faire voyager six mois par an, en les faisant changer d’école. Ils ont besoin de stabilité, d’être avec leurs amis, d’avoir une vie normale en fait ! Étant donné que je suis passé aux États-Unis et au Japon, mes enfants ont dû se faire de nouveaux amis perpétuellement, aller et revenir dans des écoles… Et je ne crois pas que c’était juste pour eux, je ne veux pas être égoïste. Mais je vais bien, je suis en bonne forme, je suis toujours un compétiteur… Même quand je joue aux cartes je dois gagner (rires) ! Cela ne changera jamais ! »

Questionné sur sa reconversion professionnelle, il avoue ne pas encore avoir tranché. Extrait:

« C’est une grande question, vraiment. Depuis que j’ai quitté l’école, je n’ai connu que le rugby. Depuis que j’ai arrêté, j’ai essayé beaucoup de choses, mais si un domaine m’excite en particulier je pense que j’irai à fond. Je suis en ce moment au Japon pour une semaine afin de donner quelques interviews sur le mode de vie ici, et je vis à Canberra, en Australie. Mais comme je l’ai dit, c’est vraiment difficile.

Le rugby est ma passion ultime. C’était mon travail de rêve. Maintenant c’est fini, cela m’a pris de longues années, j’ai été très chanceux mais j’ai besoin de trouver autre chose. Ma famille me donne beaucoup d’amour et de volonté, et j’ai la chance d’avoir deux enfants, ma femme, mon père, ma mère, des frères et des sœurs… Et puis il faut ramener de l’argent (rires) ! J’ai besoin de trouver quelque chose ! »

Pour conclure, Matt Giteau évoque sa plus grande fierté et son plus grand regret. Extrait:

« Le but ultime d’un joueur de rugby est de gagner la Coupe du monde. Donc il y a une partie de moi qui n’est pas « complète » à cause de cette défaite en finale face à la Nouvelle-Zélande en 2015. Je le ressens encore. Mais j’ai eu l’opportunité de disputer trois Mondiaux, avec deux finales. J’ai joué dans tellement de pays. Partout où je suis allé, j’ai construit des relations incroyables.

Maintenant que je suis retraité, je sais que je peux compter sur certains de mes anciens coéquipiers et qui m’ont d’ailleurs envoyé des messages. J’ai pu gagner le respect de tous mes coéquipiers et mes entraîneurs dans tous les pays où je suis allé, c’est ma plus grande fierté. Je n’oublie pas les supporters, j’espère leur avoir montré que je n’étais pas juste là pour l’argent mais que je voulais apporter quelque chose à leur club. »

Publicité

6 Commentaires

  1. Publicité

  2. Pafiste 9 mars 2023 à 19h49- Répondre

    Y aurait-il pas une place pour lui dans le staff
    Il en serait très heureux

    J'aime 28
    J'aime pas 2
    • Pitoumacfly 9 mars 2023 à 20h03- Répondre

      Et nous aussi 😉
      Qu’ils viennent poser les valises dans notre belle région et y vivre éternellement !

      J'aime 21
      J'aime pas 2
    • Name 10 mars 2023 à 8h05- Répondre

      On doit bien pouvoir virer deux ou trois incapables à la communication et au commercial pour payer son salaire..!

      J'aime 4
      J'aime pas 1
  3. DONGABY 9 mars 2023 à 20h06- Répondre

    MERCI POUR TOUT
    Heureux de l avoir vu évoluer au R C TOULON

    J'aime 20
  4. Pitoumacfly 9 mars 2023 à 20h57- Répondre

    A lire cet entretien !
    Il a dit un truc qui m’a fait plaisir : je suis australien mais je suis aussi toulonnais !

    J'aime 20
    J'aime pas 1
  5. Sandokan 9 mars 2023 à 20h59- Répondre

    Un des meilleurs, un magicien du rugby.

    Merci Matt pour ces superbes années.

  6. Publicité