Matthieu Jalibert s’agace : « Vous en avez fait des caisses ! »

Matthieu Jalibert s’agace : « Vous en avez fait des caisses ! »

25 novembre 2022 - 11:45

11 Commentaires

Publicité

L’ouvreur international Français Matthieu Jalibert s’est confié dans les colonnes du journal L’équipe pour évoquer la reprise du Top 14.

Ce-dernier a dans un premier temps évoqué le licenciement du manager Christophe Urios par le président Laurent Marti.

Il ne souhaite pas s’attarder longuement sur cette affaire. Extrait:

« Satisfait oui et non… C’est la décision du président. Il a souhaité repartir sur une nouvelle dynamique. On va s’adapter pour trouver la meilleure solution. Je me concentre sur l’équipe. On s’est tous dit qu’on avait 7 mois pour bien finir la saison. On a cette mission en tête afin de réaliser les objectifs qu’on s’était fixés en début de saison.

Le président a fait ce choix pour trouver une dynamique. Oui, les joueurs doivent prendre des responsabilités. Je crois en ce groupe. Parfois, se séparer de l’entraîneur, ça marche. Parfois non.

Avec Christophe, il y avait une pression, positive, sur le groupe pour performer car on avait peut-être tendance à se relâcher. À Julien (Laïrle) et Fred (Charrier) de gérer à ça. Mais c’est surtout aux joueurs leaders de prendre leurs responsabilités pour aller vers les objectifs qu’on s’était fixés. Ce n’est pas une année de transition. On est tous sur la même longueur d’onde. On veut continuer à croire en nos objectifs. On doit remettre le club dans le droit chemin. La situation n’est pas facile, mais on est soudés. On a de la qualité dans le staff, on fait avec les décisions du président. Peut-être que la situation serait plus facile si quelqu’un était au-dessus. Maintenant, on doit tous partir dans la même direction. On a deux matches importants contre Perpignan et Brive, deux tests de caractère. »

De retour à l’UBB après la Tournée des Bleus, il évoque un groupe soudé. Extrait:

« J’ai trouvé l’équipe dans une bonne ambiance. Le groupe est soudé avec l’envie de repartir de l’avant. Sur l’organisation, le départ de Christophe ne change pas grand-chose. C’était déjà les coaches qui faisaient les entraînements. Nous avons un staff de qualité, qui travaille sereinement. »

Ce week-end, l’UBB défiera Perpignan, un match mal négocié en fin de saison dernière provoquant notamment de grosses tensions entre Christophe Urios et ses joueurs.

Agacé, Matthieu Jalibert répond. Extrait:

« Il n’y a pas eu de rupture. Vous en avez fait des caisses. Le groupe n’était pas fracturé, bien au contraire. On sait ce qui nous attend à Perpignan. Mais nous sommes en difficulté. On se concentre sur nous. Il n’y a pas de revanche. On veut surtout retrouver du collectif, réenclencher une dynamique, se rassurer, être forts sur nos bases. »

Publicité

11 Commentaires

  1. Publicité

  2. ANDRE 25 novembre 2022 at 12h- Répondre

    Matthieu a bien raison de remettre l’église au milieu du village UBB … et de tancer les journaleux toulousains sur leur propension maintes fois écrites dans le canard jaune dont je ne citerai pas le titre, articles après articles s’attaquant à C Urios, au président Marti, à certains joueurs dénonçant des velléités de départ mensongères de Matthieu, tout ça bien orchestré dans un but évident de nuire à notre club. Il est temps que ce parti-pris outrancier se calme et se termine, que ces reportages édités pour faire sensation et vendre leur torchon, les supporters de l’UBB ne sont pas dupes et sont unanimes à penser ce que je viens d’écrire … il suffira de les interroger.

    J'aime 6
    J'aime pas 7
    • Hervé31 25 novembre 2022 at 18h- Répondre

      Journaux « toulousains » ?? alors que la partie basée à Toulouse est la plus petite et au sein de la Dép^che du Midi. Eh oui mon ami, de nos jours le Midol est plus Parisien que Toulousain et quand il était majoritairement occitan le plus grand vendeur de salades du canard jaune était un Toulonnais d’adoption.

      J'aime 1
      J'aime pas 2
    • Mola the best 25 novembre 2022 at 18h- Répondre

      Pour les interroger fait appel au Midol pour faire l’enquête.
      Donc toi qui es bien renseigné tu dis que Jalibert ne voulait pas partir et qu’Urios ne méritait pas son licenciement. Quand il s’en ait pris à Jalibert et Woki dans la presse, c’était un coup monté du Midol? Ce qui est marrant c’est que tu nous parle d’articles du Midol, donc tu les as lu. Soit t’es un menteur soit tu es bête de lire un journal qui rac-onte des mensonges pour nuire à tous ceux qui ne sont pas toulousains. C’est bien c-onnu le Midol n’est lu qu’à Toulouse ailleurs il n’y a que les idiots qui le lisent puisque ce journal ne dit que du mal de leur club.

      J'aime 2
      J'aime pas 2
  3. Hervé31 25 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Voila qui met un terme au pseudo débat Urios….. Arrêtez d’en faire des caisses, et les gratte-papiers et les pseudos « connaisseurs »…… Comme il l’a très bien dit …. l’électrochoc des fois ça marche des fois non.

    J'aime 4
    J'aime pas 2
  4. André 25 novembre 2022 at 13h- Répondre

    #Sur l’organisation le départ d’Urios ne change rien # ????????
    En clair cela veut dire Qu’Urios n’était plus aux commandes ????? D’ou la décision de Marti !!!!
    Aujourd’hui L’UBB et ces cadres sont devant leurs responsabilités il est clair que la charnière a les qualités pour faire passer ce cap a l’équipe et finir dans les 6 !!!!

    J'aime 5
    J'aime pas 8
    • Mola the best 25 novembre 2022 at 18h- Répondre

      André est différent de ANDRE qui s’exprime plus haut? Je pense que oui car l’autre met tout sur un complot du Midol pour nuire à l’ UBB.

      J'aime 3
      J'aime pas 1
      • André 26 novembre 2022 at 09h- Répondre

        @Mola
        Parfaitement analyser le même prénom mais pas la même analyse chacun a le droit d’exprimer son point de vue c’est ce que l’on appelle l démocratie !!!!!
        Bonne journée André

        J'aime 2
        J'aime pas 1
  5. i 25 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Je croyais que Marti virait Urios à cause des résultats . Si ça ne change pas grand choses les résultats à venir ne devraient pas être meilleurs.

    J'aime 1
    J'aime pas 6
  6. Billkm 25 novembre 2022 at 16h- Répondre

    Je le redis ici, attention à l’UBB de ne pas rater le reste de la saison et de jouer le maintien…car il y a deux entraineurs qui reprennent l’équipe mais qui sont en fin de contrat…

    J'aime 1
    J'aime pas 2
  7. Caro 26 novembre 2022 at 09h- Répondre

    Si tu la fermais un peu au lieu de mettre toujours de l huile sur le feu…. Ça nous ferait des vacances!

  8. André 26 novembre 2022 at 09h- Répondre

    @Mola
    Parfaitement analyser le même prénom mais pas la même analyse chacun a le droit d’exprimer son point de vue c’est ce que l’on appelle l démocratie !!!!!
    Bonne journée André

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  9. Publicité