Matthieu Jalibert sort du silence : « J’ai très vite compris que c’était terminé pour moi »

Matthieu Jalibert sort du silence : « J’ai très vite compris que c’était terminé pour moi »

10 juin 2024 - 21:18

1 Commentaire

Publicité

L’ouvreur Bordelais Matthieu Jalibert a officialisé la fin de sa saison ce lundi, via les réseaux sociaux.

Blessé à une cuisse lors du match remporté contre Oyonnax samedi dernier, le joueur de l’UBB a été contraint de céder sa place à la 74ème minute de jeu.

Ce lundi, le joueur a passé des examens médicaux qui ont révélé une sérieuse déchirure musculaire.

Il ne pourra pas rejouer cette saison.

Interrogé via Sud-Ouest, Matthieu Jalibert a indiqué avoir tout de suite compris que sa saison était terminée, au moment de se blesser. Extrait:

Oui, j’ai senti comme un coup de couteau derrière la cuisse. J’ai tout de suite pensé à une déchirure et, sans avoir fait de grandes études de médecine, je savais que ça allait être plus long que trois semaines. J’ai très vite compris que c’était terminé pour moi. Même si, forcément, notre inconscient attend toujours le passage des examens médicaux.

Ménagé le week-end précédent, Matthieu Jalibert affirme qu’il était apte pour défier Oyonnax samedi et qu’il ne ressentais absolument aucune gêne. Extrait:

j’avais été ménagé pendant la semaine suite à une petite inflammation au niveau du psoas mardi. En revanche, sur la fin de semaine et pour le match, je n’avais aucune raison de ne pas postuler car mes sensations étaient vraiment bonnes. Je ne ressentais aucune gêne.

Avec ces propos, Matthieu Jalibert défend donc son staff qui n’a pas pris de risque en le faisant jouer contre l’USO comme certains peuvent bien le dire.

Il affirme d’ailleurs ne pas regretter d’avoir joué ce match contre Oyonnax. Extrait:

Non, je ne regrette pas d’avoir joué. En tant que compétiteur, je veux être le plus souvent sur le terrain pour aider l’équipe. C’était un match important car nous devions gagner, qui plus est avec le bonus offensif. 

Il se dit cependant très frustré par cette blessure. Extrait:

C’est effectivement très frustrant de travailler toute l’année et de rater les matchs les plus importants. Ceux que tout le monde rêve de jouer. La vie est parfois très injuste, mais j’ai beaucoup de confiance en ce groupe.

Questionné sur son avenir, Matthieu Jalibert a balayé la question. Extrait:

J’ai déjà évoqué ce sujet. L’heure est aux phases finales. C’est le plus important. Tout le monde doit être concentré sur ça. On aura le temps de discuter. Je suis sous contrat jusqu’en 2025, il me reste encore un an. Nous ne sommes pas pressés.

Publicité

1 Commentaire

  1. Caro 11 juin 2024 at 07h- Répondre

    Et c est très bien!

    J'aime 2
    J'aime pas 2