Les Montpelliérains semblent déphasés : « Il n’y a pas de pression particulière »

Les Montpelliérains semblent déphasés : « Il n’y a pas de pression particulière »

10 juin 2024 - 21:22

2 Commentaires

Publicité

Dimanche, Montpellier défiera Grenoble au Stade des Alpes à l’occasion de l’access match.

Le vainqueur de la rencontre jouera en Top 14 la saison prochaine.

Le vaincu évoluera en Pro D2.

Interrogé via Midi Libre, le trois-quarts Montpelliérain, Thomas Darmon a exprimé la détermination de son équipe à l’approche de ce match crucial.

Il revient dans un premier temps sur la prestation des jeunes joueurs qui ont joué contre Clermont, samedi dernier. Extrait:

On avait fait tourner samedi soir avec une équipe remaniée, je suis content pour les jeunes joueurs qui ont débuté, qui ont fait leur premier match, ça fait partie de l’évolution de lancer des jeunes. Je crois que dans l’état d’esprit, ils ont répondu présent, ils ont tout donné, tout ce qu’ils ont pu, donc ça, c’est positif, je vais retenir ça de ce match.

Il affirme avoir regardé une partie de la finale de Pro D2 pour analyser le jeu du futur adversaire du MHR. Extrait:

On n’a pas tout vu, mais on a regardé une partie du match. Grenoble est une belle équipe, ils ne déméritent pas, ça joue bien au rugby, on connait un peu leur profil. C’est une équipe ambitieuse qui envoie du jeu, donc on s’attend à un gros morceau.

Il affirme que le groupe Montpelliérain ne ressent pas de pression particulière à l’approche de ce match de barrage. Extrait:

Il n’y a pas de pression particulière. Mais il faudra être très précis sur les entraînements, on sait que ça va se jouer sur des détails. Le plan de jeu, tout le monde le connait par cœur, tout le monde doit savoir ce qu’il doit faire, c’est la base pour jouer des matchs à enjeu comme ça. On va se concentrer sur nous, et faire ce qu’il faut pour arriver prêt pour ce match-là.

On sait que c’est très important, qu’il va y avoir beaucoup d’enjeu. Mais honnêtement, on a envie d’y être, on a parlé un peu entre nous, on ne ressent pas forcément de pression négative, on a juste envie d’en découdre et d’être à ce match, et de sauver cette saison sur ce match-là, et on ne pense qu’à ça.

Il n’a qu’une hâte : que le match commence. Extrait:

Oui, carrément, je pense que ça fait deux semaines qu’on sait qu’on va jouer le barrage, on s’y prépare déjà depuis quelque temps.Ca donne envie d’accélérer le temps un peu, mais le staff va faire les choses bien, faire une bonne semaine d’entraînement, se préparer au mieux. Et à nous de jouer à notre meilleur niveau, on en aura besoin.

Le plan de jeu, c’est hyper important, tout le monde doit savoir ce qu’il fait, des choses précises, tout le monde va dans le même sens, il faut que ça soit bien fait. Et si tout le monde va dans le même sens, on sait de quoi notre équipe est capable. On a déjà montré par le passé qu’on peut faire de très belles choses, donc on va se concentrer sur nous dans un premier temps, et évidemment aussi un peu sur cette équipe de Grenoble, qui a de beaux arguments aussi.

Je ne sais pas quelle sera notre équipe la semaine prochaine, mais en tout cas moi je me tiendrai prêt s’il faut dépanner pour aider l’équipe, bien sûr que je vais tout faire à 100 % pour sauver ce club. On va être à fond, motivés tous, et on va tous dans le même chemin, donc je ne me fais pas de soucis. Merci à vous.

Publicité

2 Commentaires

  1. Victoria julia rct 10 juin 2024 at 22h- Répondre

    Trop sur d eux attention a cette équipe grenobloise chez elle poussee par 20000 personnes

    J'aime 12
  2. Bougnatix 11 juin 2024 at 00h- Répondre

    J’ai l’impression que Grenoble présente des forts signes de fatigue…j’espère que je me trompe.

    J'aime 11