Mohed Altrad va prendre des décisions qui vont créer le chaos au sein du groupe Montpelliérain : Explications !

Mohed Altrad va prendre des décisions qui vont créer le chaos au sein du groupe Montpelliérain : Explications !

30 mai 2024 - 23:20

1 Commentaire

Publicité

Montpellier vit des moments compliqués en ce moment. Condamné à disputer un match de barrage dans quinze jours pour maintenir sa place en Top 14, les joueurs ont multiplié les réunions ces derniers jours pour pointer du doigt notamment le management cassant de Bernard Laporte. Le directeur du rugby, qui aurait pu être fragilisé, va finalement être promu.

Le MHR va connaître une énième révolution à l’intersaison. Pas trop sur le terrain cette fois-ci mais plutôt en coulisses. Mohed Altrad devrait prendre un peu de retrait et promouvoir Bernard Laporte président délégué comme annoncé par Midi Olympique, une information que RMC Sport est en mesure de confirmer. Un rôle proche de celui de Thomas Lombard au Stade Français. Altrad continuerait de financer le club mais laisserait la gestion quotidienne du club à son actuel directeur du rugby.

Une promotion qui pourrait faire grincer quelques dents chez les joueurs. Notamment les anciens cadres de Philippe Saint-André qui ont perdu de l’influence et du temps de jeu depuis l’arrivée du nouveau staff.

Des joueurs qui ne supportent plus le discours virulent de Laporte et qui ont exprimé un certain ras-le-bol lors des différentes réunions. Des réunions qui ont commencé dès la défaite contre Toulouse où les joueurs se sont enfermés sans le staff pour, comme on dit dans ces circonstances, se dire les vérités.

Les réunions se sont enchaînées depuis quinze jours, avec le staff pour évoquer notamment le projet de jeu comme l’a confirmé Patrice Collazo cette semaine:

« Mercredi, on a uniquement évoqué des choses sur le jeu. Il y a toujours eu des réunions leaders de jeu, il y a toujours eu une prise de décision collective sur la stratégie, il y a toujours eu des propositions. Mercredi dernier vous parlez de cette réunion, heureusement qu’il y a eu une réunion. Ils ont eu besoin de nous dire que dans certaines zones du terrain, ils étaient plus à l’aise en faisant ça. Ce sont seulement des points stratégiques.  C’est un échange technique. »

Les joueurs, qui sont déterminés à sauver la place du club en Top 14 avec le staff actuel, ont également rencontré le président en fin de semaine. Objectif de cette entrevue, faire remonter les problèmes rencontrés: les discours de Laporte, le manque d’harmonie dans le discours du staff sur les choses à mettre en place, le départ de Garbisi mal vécu etc…

Une partie des joueurs auraient également voulu le départ de Laporte et Collazo à l’intersaison. C’est à ce moment-là qu’ils ont appris la future promotion de l’ancien sélectionneur du XV de France. Les prochaines semaines pourraient donc être encore agitées en coulisses.

Ce changement dans l’organigramme va modifier un peu également l’organisation sur le terrain. Bernard Laporte prendra de la hauteur et quittera définitivement son survêtement et ne devrait plus intervenir dans le sportif. On l’a encore vu cette semaine au milieu des joueurs lors des entraînements.

Patrice Collazo, également ciblé par quelques critiques, conserverait son poste d’entraîneur principal toujours assisté de Didier Bès, Antoine Battut, Benson Stanley notamment. Benoît Paillaugue, en charge des Espoirs cette saison, devrait rejoindre le staff de l’équipe professionnelle. L’ancien demi de mêlée du club a obtenu des résultats probants avec les jeunes. Il pourrait accompagner Vincent Etcheto qui serait aussi maintenu malgré les critiques. Seul Christian Labit pourrait quitter le club à l’intersaison.

Fulgence Ouedraogo, un ancien historique du club, pourrait aussi obtenir un nouveau rôle auprès des joueurs dont les contours restent à définir.

Louis Picamoles, autre joueur formé au club, fera lui aussi son retour. Il devrait s’engager avec l’association pour s’occuper des jeunes et du centre de formation.

Aujourd’hui, au club personne ne veut confirmer ces modifications. Un seul mot d’ordre: silence radio. Un seul objectif: le maintien en Top 14. Une seule envie: regagner un match de Top 14 dès samedi contre Lyon.

Via RMC Sport

Publicité

1 Commentaire