Morgan Parra s’exprime à 2 jours de Toulon-Clermont ( Source Sports.fr )

Morgan Parra s’exprime à 2 jours de Toulon-Clermont ( Source Sports.fr )

16 septembre 2010 - 8:35

Publicité

Morgan, lorsque Julien Bonnaire, comme ce fut le cas à l’issue de la défaite à Bayonne (18-16), aspire plutôt qu’au beau jeu avant tout à des victoires, vous suivez votre partenaire ?
Il est certain qu’il existe aujourd’hui une certaine frustration à ne pas gagner des matches que l’on sent à notre portée, comme ce fut le cas en effet à Bayonne, ou comme encore à Perpignan. Je pense qu’on est tout près, tout près même de la vérité. Il faut essayer de prendre un peu plus confiance encore et on espère que ce match à Marseille va nous lancer. Maintenant, on sait pertinemment que ça va être là-bas très dur et qu’on sera attendu.

Vern Cotter lui-même ne semble d’ailleurs pas s’inquiéter outre mesure. L’essentiel pour l’ASM n’est-il pas de connaître son premier pic de la saison avec le début de la H-Cup ?
Ce qui est entrez nous reste entre nous. C’est une question de montée en puissance pour arriver fin prêt à l’heure de la Coupe d’Europe. Mais on sait aussi que ces matches sont importants. On laisse échapper quelques points et c’est très dommage, comme sur ce match de vendredi soir (à Bayonne) avec une bonne performance, en ayant envoyé du jeu, pour au final rentrer à la maison sans point. En tout cas, on espère ne pas avoir ces regrets-là samedi.

« Geoffroy-Guichard, un grand souvenir« 

Est-ce que ce qui a changé finalement pour Clermont avec le Brennus, ce n’est pas finalement l’attende décuplée chez vos adversaires à l’idée de faire tomber les Champions de France ?
C’est certain, et c’est peut-être en effet ce qui se dit chez nos adversaires, mais c’est à nous de franchir ce cap, d’élever notre niveau de jeu d’un cran supplémentaire et surtout prendre conscience qu’on se doit de jouer tous les matches à fond pour prendre un maximum de points. Pour la simple et bonne raison qu’aujourd’hui, que ce soit des équipes comme La Rochelle, Agen ou Bourgoin, ou des équipes du haut de tableau, toutes sont très difficiles à jouer. On sait que tous les week-ends, ce sera très difficile pour les autres comme pour nous.

On pensait la saison dernière avoir tout dit, ou presque, de ce Championnat très relevé, ce Top 14 devient encore plus serré et il n’y a plus de petits matches…
Il n’y a que des gros matches. Mais ce Championnat, il est tellement excitant, tellement plaisant à jouer pour nous, en tant que joueurs ou pour le public. De gros matches tous les week-ends, ça veut dire un soin encore plus grand encore à apporter pour bien récupérer et pouvoir enchaîner ces rencontres d’un très haut niveau. C’est ça le plus dur.

Un championnat serré, des surprises tous les week-ends, des matches plaisants, mais aussi de nouvelles interprétations de la règle, notamment lors de l’entrée en mêlée, qui posent question. Vous que l’on sait proches de vos « gros », quel est votre avis ?
Il y a un souci, c’est évident, sur cette phase délicate de l’entrée en mêlée. C’est un peu dommage, ça tue un peu le jeu, on est sans cesse obligé de refaire ces mêlées. D’autant que c’est un secteur que l’on dominait plutôt la saison dernière. Cette année, ces nouvelles règles posent des problèmes. Maintenant, il m’est un peu difficile de me prononcer, il faudrait plutôt s’adresser à des piliers.

Quel souvenir gardez-vous de la demi-finale victorieuse (29-35) face aux Toulonnais la saison dernière à Geoffroy-Guichard ?
Un très grand souvenir, forcément, parce que c’est à ce jour l’un des plus grands souvenirs de ma carrière, et j’espère qu’il y en aura bien d’autres, mais un grand moment, oui, avec deux grands publics, qui s’étaient déplacés en force pour soutenir leurs équipes, une ambiance et un match de folie. Et puis, pour ne rien gâcher, la victoire, qui ne fait que rajouter à la valeur de ce souvenir.

« La Coupe du monde n’est pas une priorité« 

Et un duel avec Pierre Mignoni qui est déjà devenu l’un des grands duels du championnat…
Oui, on en a peut-être aussi fait un peu plus la saison dernière parce que j’arrivais à Clermont que Pierre venait de quitter pour rejoindre Toulon. Là, ce sera un autre match, même si je sais que Pierre voudra réussir une grande performance comme à chaque fois face à ses anciens coéquipiers. On s’attend quoi qu’il arrive à une grosse agressivité de la part des Toulonnais. C’est un match parfait pour eux pour retrouver leur public, retrouver leur jeu et avec de nouvelles sensations, il y a tout pour eux sur un match comme celui-ci.

A un an quasiment jour pour jour de la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, pensez-vous à cette échéance chaque matin ?
J’y pense, bien évidemment. Maintenant, pour ma part, je ne le fais pas pour moi seulement, réussir de gros matches en club, être à son meilleur niveau, c’est essentiel pour pouvoir être appelé. L’équipe de France, c’est toujours une remise en question, un retour à zéro pour parvenir à être rappelé pour chaque rassemblement. Personnellement, il m’importe de revenir avec mon club. J’ai joué, je me suis blessé, il faut revenir à mon maximum, il y aura une annonce (Le 27 octobre, la liste pour la tournée d’automne sera dévoilée, ndlr) et je ferai tout pour en faire partie. Mais la dernière chose que je me dis, c’est : « C’est fait ! Je suis dedans ! » Il y a beaucoup de bons neuf en France. On va tâcher de retrouver le niveau en club et si les résultats sont au rendez-vous au club, alors on verra la suite…

Un doute permanent a fortiori après la calamiteuse dernière tournée d’été…
La remise en question, elle doit être individuelle, pour chacun d’entre nous qui était de cette tournée, avant d’être collective. Pour l’instant, et même si ce serait mentir de dire que je n’y pense pas, cette Coupe du monde n’est pas une priorité, en tout cas, ce n’est pas la première de mes préoccupations.

Publicité

  1. Big fan 16 septembre 2010 à 10h

    SOUVENIR (3 fois en 4 lignes !)….aucun terme reflétant de la joie (voire du bonheur)…comme son visage en fin de 1/2 finale. Victoire méritée ?

    Revoir la vidéo, à tête reposée, pour une éventuelle réponse !!!

  2. Georges 16 septembre 2010 à 12h

    Type de gars…qui…intériorise !!..sacré talent ce minot…à nos yeux le grand demi de mêlée de la planète Ovalienne !!!..son perçu..c'est la..discrétion du..muet…simple intérieur attitudinal !!!!! 🙂

  3. Tourdre 16 septembre 2010 à 13h

    Du talent certes, mais quel tricheur et quel bouffon

  4. pierre 16 septembre 2010 à 13h

    100% d accord avec tourdre

Comments are closed.