Mourad Boudjellal répond à Clément Maynadier

Mourad Boudjellal répond à Clément Maynadier

20 septembre 2022 - 14:00

5 Commentaires

Publicité

La semaine dernière, le talonneur de l’Union Bordeaux-Bègles, Clément Maynadier pestait contre les journalistes qui ne cessent d’inventer des polémiques et de critiquer l’UBB selon lui.

Il avait poussé un gros coup de gueule en pleine conférence de presse pour recadrer les journalistes. Extrait:

« On n’est qu’au début du championnat, après la 2e journée, si on commence à se mettre la rate au court-bouillon maintenant, on va se faire chier les 24 journées qu’il reste. Arrêtez un peu d’écrire qu’on est danger. L’année dernière, Toulon a vécu un début de saison compliqué et à la fin, ils jouaient les 6. Castres n’était pas bien sur la première partie du championnat et ils finissent 1er. Ça me gonfle car vous ne nous aidez pas. Je ne vous demande pas de mentir mais je vous demande d’être des journalistes de club (sic).

Quand on perd…voilà, quand on gagne, ça ne va pas non plus. Quand tu poses la question sur Matthieu Jalibert tête de turc du Top 14, ça n’a rien à foutre là… Si on veut faire du Gala et du Voici, abonnez-vous à Gala et à Voici. Nous on vient pour faire du rugby donc toutes vos polémiques à deux balles.,.. Non. C’est fini. On est bonnard avec vous, on vient et vous derrière vous nous saccagez. »

Dans sa chronique « Mourad de Toulon », l’ancien président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal n’a pas manqué de répondre au talonneur Bordelais.

Il lui explique qu’un journaliste club s’appelle un community manager, tout simplement. Extrait:

« La déclaration de la semaine on l’a doit à Clément Maynadier. Il nous dit qu’il veut des journalistes club qui défendent le club et qui ne disent jamais du mal du club. Alors ça existe et ça s’appelle un Community Manager. Je vous conseille d’en embaucher un à Bordeaux comme ça vous aurez un journaliste qui ne dit jamais de mal sur le club et ce sera donc un journaliste club. C’est un métier. A vous de l’embaucher. Mais le problème à Bordeaux, c’est que le community manager est capable de donner sa démission très vite car c’est compliqué parfois de ne pas défoncer Urios. »

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. Mieston 20 septembre 2022 at 14h- Répondre

    Mourad , c’est le procès de qui que tu fais maynadier bordeaux ou urios ?

    J'aime 20
    J'aime pas 6
  3. Tantbrave 20 septembre 2022 at 17h- Répondre

    En plus réflécis Mourad ,car si Urios de mets une gifle ,à part courir vite ……….

    J'aime 7
    J'aime pas 8
  4. Sylvestre Twester 20 septembre 2022 at 18h- Répondre

    Excellent voilà qui recadre un peu les bobos bordelais. Quand on ne veut pas être critiqué il faut savoir tenir sa langue et ne pas faire de frasques sinon c’est le retour du boomerang que l’on s’appelle C.Urios, Meynadier ou Jalibert.

    J'aime 12
    J'aime pas 12
  5. Francky 22 septembre 2022 at 09h- Répondre

    Si ça continue comme ça le rugby va autant me faire chier que le foot .

  6. Gibus 22 septembre 2022 at 13h- Répondre

    Mourad……… Personnage
    incompétent dans tous les domaines..les gg l’ont démontré, Mr je sais tout mais aussi incapable en tout… serait bien inspiré de s’occuper que dans son domaine et de son club, d’ailleurs très mal Classé

  7. Publicité