Munster – Toulouse : Un Toulousain dans les FLOPS !

Munster – Toulouse : Un Toulousain dans les FLOPS !

11 décembre 2022 - 22:00

3 Commentaires

Publicité

Ce dimanche après-midi, le Stade-Toulousain s’est imposé sur la pelouse du Munster à l’occasion de la première journée de la Champions Cup.

Le média spécialisé Rugbyrama dévoile ses TOPS et ses FLOPS suite à cette victoire Toulousaine.

Trois Toulousains apparaissent dans les TOPS.

On en retrouve également un dans les FLOPS, à savoir Alban Placines.

Voici les TOPS :

– Antoine Dupont
– Anthony Jelonch
– Thomas Ramos

Voici les FLOPS : 

– Joey Carbery
– Antoine Frisch
– Alban Placines

Voici ce qui est dit sur Alban Placines : 

« Le troisième ligne toulousain n’a pas réalisé sa meilleure performance sous le maillot toulousain. C’est lui qui a été sanctionné en fin de première période, offrant trois points à Carbery. Ensuite, il aurait pu coûter cher à son équipe sur ce geste mal contrôlé au cours d’une lutte aérienne où il a fait basculer le joueur irlandais Haley alors que ce dernier se trouvait en l’air. L’arbitre, avec l’aide de la vidéo, a décidé alors de rester sur une simple pénalité. Toutefois, le carton jaune aurait pu être envisagé (44e). L’ancien Biarrot a ensuite été remplacé quelques minutes plus tard (50e). »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. PatCracker 11 décembre 2022 at 23h- Répondre

    Sur le coup ce qu’on voit bien est que Lebel le pousse dans le dos, ce faisant Placines ainsi poussé percute l’Irlandais.

    • ST 12 décembre 2022 at 09h- Répondre

      C’est vrai et puis faut arrêter de pointer du doigt un joueur qui passe à côté de son match. Ca arrive même au meilleur.

      • Toulausannois 12 décembre 2022 at 10h- Répondre

        Et dans ce ce cas-là pourquoi aussi mettre Dupont dans les tops alors que malgré son bon match il a reçu un carton jaune qui a handicapé son équipe dans les dernières minutes du match alors que le Munster pouvait revenir et même remporter le match ?
        Faute d’anti-jeu contre faute bête…
        Bref, il faut bien que les journalistes racontent quelque chose et les tops/flops seront souvent vus au travers du prisme de l’auteur de l’article, n’en déplaise aux autres.

  3. Publicité