Nouvelle grave affaire dans le rugby Français : Les joueurs de Béziers ont totalement dérapé !

Nouvelle grave affaire dans le rugby Français : Les joueurs de Béziers ont totalement dérapé !

11 juin 2024 - 11:26

4 Commentaires

Publicité

L’après-match de la demi-finale de Pro D2 entre Vannes et Béziers, disputée le vendredi 31 mai, a été marqué par des incidents regrettables.

Après la défaite de l’ASBH (27-21), des joueurs biterrois se sont rendus coupables de dégradations et de menaces, selon des informations de Ouest-France. Une plainte a été déposée et une enquête est en cours.

La soirée avait bien commencé à la Villa Kirov, un établissement nocturne de Vannes, mais tout a dérapé au petit matin lorsque les joueurs de Béziers ont regagné leur hôtel, le Brit Hôtel Fleur de Rhuys à Theix-Noyalo, situé à une dizaine de kilomètres de Vannes.

Les faits sont graves. Les joueurs, trouvant la porte de l’hôtel fermée, ont forcé l’entrée pour pénétrer par effraction. Ils ont ensuite investi le bar de l’hôtel et ont continué à consommer de l’alcool.

La situation a dégénéré lorsque la gérante de l’établissement a été menacée de mort. Elle a depuis été placée en interruption temporaire de travail pour huit jours.

Le club de Béziers a réagi en indiquant à Ouest-France :

« On cherche toujours à savoir ce qu’il s’est exactement passé pour prendre des mesures disciplinaires en interne. Un joueur a été identifié et convoqué. Cinq à six joueurs seraient en cause. Ils n’avaient pas le digicode et auraient abîmé la porte pour rentrer. Il a aussi été question de dégradations, dont des verres brisés et du mobilier dégradé dans une chambre. »

La gendarmerie a ouvert une enquête pour faire toute la lumière sur ces événements, et des mesures disciplinaires sont attendues au sein du club biterrois.

Publicité

4 Commentaires

  1. Verbatim 201 11 juin 2024 at 20h- Répondre

    La justice ,toute la justice ,rien que la justice …

    J'aime 8
    J'aime pas 1
  2. Marguerite 11 juin 2024 at 20h- Répondre

    J ai honte de mon rugby

    J'aime 10
    J'aime pas 1
    • Gillou81 12 juin 2024 at 16h- Répondre

      En effet, c’est ce genre d’attitude qui fait penser à d’autres sports que les valeurs du rugby, ce n’est pas toujours ça… Les quelques Bitterrois concernés sont méprisables et ne valent pas mieux que certains supporters de foot.

  3. Totof31 12 juin 2024 at 21h- Répondre

    Convoquez le conseil d’hetique du stade français Paris, ils ont l’habitude de gérer ces cas.